Consultez le palmarès des 10 meilleurs nouveaux restos de l’année 2014 et passez notre test pour savoir où manger!

Le top 10  
 
No. 4 - Supply and Demand
No 4
 

Supply and Demand

Ci-dessus: Lardo au romarin, chou-fleur mariné, concombre, échalote.

Supply and Demand
1335 Wellington St. W., Ottawa
613-680-2949, supplyanddemandfoods.ca

« Le soin du détail dont font preuve Steve et Jennifer Wall nous saute aux yeux. »

Guide des restaurants 2013

Plus d’une décennie de restaurants primés, ainsi que plusieurs de nos tables favorites à travers le pays.

enRoute à table

Notre guide restos pour le Canada, d’un océan à l’autre. Téléchargez l’application gratuitement sur l’iTunes Store et sur Google Play Store.

Ottawa

D’habitude, les novices ne l’ont pas si facile. Pourtant, tandis qu’on ne fait qu’une bouchée des perles qu’enfile la cuisine du Supply and Demand (ah ! ces pulpeux gnudi de ricotta dans leur émulsion de beurre et d’eau de cuisson dont on boit chaque goutte), le soin du détail dont font preuve Steve et Jennifer Wall, restaurateurs débutants d’à peine 30 ans, nous saute aux yeux.

Avec son papier peint à hippocampes et ses miroirs tels des écus, ce bistro noir et blanc de Wellington West a le chic inné d’une Française se délectant d’huîtres sur la côte atlantique. Loin de tout océan, le menu d’une page du chef Steve Wall (il cuisine, elle fait le service) honore la marée. Charnues et cuivrées, des tranches de tartare de germon luisent sous du riz soufflé, des pousses de coriandre et une larme d’huile de truffe. Une sauce menthe-­piment exalte des rigatonis à l’encre de seiche et leurs boulettes prosciutto-thon.

Steve and Jennifer Wall of Supply and Demand

Les restaurateurs néophytes Steve et Jennifer Wall accoudés au bar de leur bistro où poissons et fruits de mer sont à la fête.

Appliqué, le personnel en chemises à carreaux et lunettes griffées maîtrise les enchaînements : notre salade de chou frisé nous est servie, sans qu’on le demande, en deux portions coiffées d’un nuage de manchego. Tout est dans le détail, comme le rappelle le motif de coquille Saint-Jacques sur l’argenterie.

Quand la souriante Jen Wall se pointe avec une pavlova impec, le dessert que ma mère me fait à mon anniversaire (banane-caramel l’an prochain, m’man ?), et que j’entends la chanson des Beatles qui jouait à mon mariage, je suis ravi. Tant de mes désirs secrets sont anticipés que c’en est presque injuste. Got to Get You into My Life, chante Paul. Si je trouve encore une table de libre, oui, cet endroit entrera dans ma vie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *