Toronto | 505 College St. | thisisbarraval.com

Selon Grant van Gameren, les tables et les chaises, c’est dépassé. En tête de ce palmarès en 2013 au Bar Isabel, le Jedi de la charcuterie à l’espagnole a repris des vacances ibériques. Il en est revenu convaincu que les poissons et les fruits de mer en conserve sont exquis, que les grignotines de bar sont plus ludiques en canapé sur un cure-dent et que tout ça se savoure mieux debout à un comptoir, entre inconnus serrés comme des sardines.

Alors qu’on attend le maquereau fumé sur place (morceaux saumurés soigneusement cordés dans une conserve, façon valises dans un coffre de voiture), je ne peux m’empêcher de caresser le bar en acajou et de m’émerveiller des murs, aux entrelacs nerveux de style néo-Art nouveau. Le barman Mike Webster plante un bidule en plastique sur le goulot d’une bouteille de cidre basque Bere et nous montre comment le verser de haut dans un verre, pour l’aérer une gorgée à la fois.

Un nouvel afflux d’affamés nous repousse contre un tonneau de vin au centre de la pièce. Tapas et pintxos (bref, bouchées dans un plat ou en canapé) nous arrivent malgré tout : gros cubes de manchego fort, bisque salée-crémeuse de crevettes étalée sur une tranche de baguette, assiette de jambon de porc nourri aux glands. Les bocadillos au ris de veau sont de menus sandwichs tartinés de moutarde préparée, dont mes amis et moi nous disputons les miettes.

Galerie vivante d’avant-bras tatoués et de nez percés, le personnel fend aisément la foule chargé de tous ces régals (dont beaucoup sont garnis d’adorables œufs de caille frits). On commande plus de cava rosé, de xérès fino, de vermouth sur glace. Et encore du gâteau au fromage basque, question d’en profiter à plein.

Design de l’année

Au bois et à l’Œil

Quand le chef propriétaire Grant van Gameren a confié à la firme torontoise Partisans la conception du Bar Raval, les courbes centenaires de l’Art nouveau espagnol ont pris un coup de jeune grâce à la technologie moderne.

+
+
+
+
+
+
+
+
Restaurant Bar Raval

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*