Vous êtes la seule femme à Hockey Night in Canada. Comment avez-vous fait votre place parmi tous ces hommes ?
Je ne me suis jamais considérée, comment dire, comme une « femme » avant tout. On m’a toujours traitée comme une pro du hockey. Don Cherry et sa première épouse, Rose, étaient de grands fans de hockey féminin. Pareil pour Kelly Hrudey. La première fois que j’ai travaillé comme analyste avec Bob Cole, je me demandais comment un homme de sa génération réagirait. Mais il m’a prise sous son aile.

Sur la patinoire, quel joueur cherchiez-vous à imiter ?
Paul Coffey, sans hésitation. Comme lui, j’ai joué à la dé­fense et à l’attaque, et j’aimais son coup de patin.

Et dans la vie ?
Lorsqu’on lui parlait de son leadership, Steve Yzerman détournait toujours l’attention et soulignait les qualités de ses coéquipiers. Bob Gainey a de son côté vécu des moments difficiles, mais a toujours démontré beaucoup de classe.

Quelle hockeyeuse devrions-nous surveiller en 2010 ?
Marie-Philip Poulin a des tonnes d’aptitudes et une tête sur les épaules.

Quel est votre endroit favori pour regarder un match ?
Le Centre Bell, à Montréal. Quand j’y travaille, je n’arrive pas à entendre Ron McLean dans mes écouteurs, et ce, même avant le début du match, tellement c’est bruyant. Et, vu l’histoire de la concession, c’est un honneur d’y décrire une partie.

Parmi les endroits où vous avez pratiqué votre sport, lequel est le plus intéressant ?
En Afghanistan, on a joué au hockey de rue à la base mili­taire. Ç’a été très spécial.

Quel aréna préférez-vous pour l’entraînement ?
Le Ralph Englestad Arena, au Dakota-du-Nord, a des installations fantastiques... et même un tapis roulant sous l’eau.

 

Âge 35 ans
Profession Analyste au hockey
Domicile Calgary
Signe distinctif  Unique capitaine à avoir mené l’équipe canadienne de hockey à deux médailles d’or olympiques
Dernier projet H.E.A.R.T., son autobiographie à l’intention des jeunes
Dernières vacances Hawaii
Prochaines vacances Les Antilles
Essentiel en voyage Casque antibruit de Bose
Souvenir préféré  Ses deux médailles d’or