Skip to Content (Press Enter)

English / Français

Photo: Parc national du Gros-Morne

Parc national Sirmilik, Nunavut

Présentant des paysages parmi les plus isolés et uniques au pays, le Parc national Sirmilik (qui veut dire « lieu des glaciers » en inuktitut) est niché dans la cordillère Arctique. L’endroit est reconnu pour sa biodiversité, nourrie par les glaciers qui baignent dans la voie navigable Eclipse Sound voisine. Gardez l’œil ouvert afin d’apercevoir morses, baleines, oies des neiges et oiseaux marins.

Pond Inlet, 867-899-8092, pc.gc.ca/en/pn-np/nu/sirmilik

Parc national Yoho, Colombie-Britannique

Oubliez Banff et mettez le cap sur le Parc national Yoho pour un coup d’œil tout aussi impressionnant sur les Rocheuses canadiennes (et une foule bien moins dense). Ce site du patrimoine mondial de l’UNESCO est peut-être le plus petit des parcs nationaux des Rocheuses, mais il abrite une grande variété de faune, entre orignaux, lynx, colibris et chèvres des Rocheuses. Observez également certains des plus vieux fossiles découverts à ce jour dans le monde en randonnant entre les parois de roche et les chutes jusqu’aux fossiles de Burgess.

Field, 250-343-6783, pc.gc.ca/en/pn-np/bc/yoho

Parc national Wapusk, Manitoba

Ours polaires, caribous, renards polaires et loups ont élu domicile dans cet immense parc national installé là où la forêt boréale rencontre la toundra arctique. Avec plus de 1000 ours polaires, le Parc national Wapusk constitue une des aires de mise bas des ourses les plus importantes de la planète. Afin de protéger la faune sauvage, les visiteurs doivent explorer le parc accompagnés de guides. Réservez une visite avec Frontiers North Adventures, et montez à bord d’un véhicule de toundra (un tout-terrain spécialement conçu pour les conditions nordiques) pour observer les bêtes polaires en milieu sauvage.

Division No. 23, Unorganized, 204-675-8863, pc.gc.ca/en/pn-np/mb/wapusk

Parc national Forillon, Québec

Ouvert en 1970, cette perle de Gaspé est devenue le premier parc national du Québec. Sis tout au bout de la province, le site était jadis une pêcherie traditionnelle pour les Premières Nations des communautés micmacs et haudenosaunee. Des sites d’interprétation aident d’ailleurs à faire le pont entre le passé et le présent de cette communauté de pêche. Les expéditions d’observation de baleines, la plongée et la randonnée sont des activités populaires pendant l’été.

1238, boul. de Forillon, Gaspé, 418-368-5505, pc.gc.ca/en/pn-np/qc/forillon

Parc national du Gros-Morne, Terre-Neuve

Site du patrimoine mondial de l’UNESCO, le Parc national Gros-Morne comprend des fjords anciens et des falaises qui tombent sur Trout River Pond et créent un panorama époustouflant à fleur de mer. Dirigez-vous vers Western Brook Pond afin d’admirer les caribous et les orignaux, ou alors grimpez jusqu’au sommet de la montagne Gros-Morne pour apprécier les coups d’œil sur la côte est.

Division No. 9, Subdivision A, 709-458-2417, pc.gc.ca/en/pn-np/nl/grosmorne

Sur le même sujet

COLOMBIE-BRITANNIQUE     LABRADOR     MANITOBA     TERRE-NEUVE     NUNAVUT     QUÉBEC