Skip to Content (Press Enter)

English / Français

Comment faire ses valises comme Eric Petersen de Lululemon

Eric Petersen de Lululemon nous dit comment garder la forme en voyage.

Eric Petersen

Les partenaires d’affaires d’Eric Petersen ne s’étonnent plus d’être conviés à un entraînement sur la plage de Kitsilano (près de son bureau de Vancouver) ou à un jogging dans Hyde Park avant une réunion à Londres. À titre de vice-président principal, Marque et Communauté mondiales, de Lululemon, M. Petersen travaille aux partenariats stratégiques et développe des relations avec des athlètes et des ambassadeurs à travers le monde. Nous l’avons joint après un congé sabbatique de quatre mois, pendant lesquels il a fait de la voile, du surf cerf-volant et du vélo en Croatie et en Italie.

Vos trucs sont bourrés, roulés ou pliés ?
Peu de vêtements Lululemon se froissent, alors je les plie, mais je roule certaines chemises, mon blazer et ma veste de sport.

En voyage d’affaires, comment explorez-vous une nouvelle ville ?
Si j’ai le temps, j’essaie d’aller partout à pied ou à vélo pour voir le genre de tenue que les gens achètent. C’est difficile d’avoir une idée de ce qui se porte quand on roule en taxi.

De quoi êtes-vous à l’affût ?
Je garde un œil sur les sacs que les gens portent, les tasses à café qu’ils ont à la main et les restos les plus fréquentés. Le matin, je note combien de personnes reviennent du yoga et combien sont en complet. Je me fais ainsi une idée du quartier, à savoir s’il s’agit d’un haut lieu du magasinage ou d’un quartier émergent.

Comment gardez-vous la forme en voyage ?
Si je travaille, je suis un cours ou je randonne, d’habitude avec des employés de nos magasins. Ce sont les meilleures réunions : quand vous suez avec quelqu’un, vous êtes plus susceptible de nouer des liens avec lui. Tout le monde est plus à l’aise après avoir vu les autres en tenue d’entraînement.

Dans quelle ville préférez-vous bouger ?
Los Angeles à la plage, partout entre Santa Monica et Hermosa Beach ou Redondo Beach. Si je suis un cours, ce sera en rapport à la ville où je suis. À L.A., ça veut dire yoga ou cardiovélo.


C'est dans le sac d'Eric Petersen

01 DES PRODUITS DE TOILETTE
J’ai trouvé ce gel douche personnalisé Rose 31 du Labo dans ma chambre du Fairmont Pacific Rim, avec « Mr. Eric Petersen » écrit dessus ; je ne l’ai pas remarqué tout de suite. J’en ai rapporté le plus possible.

02 UN PANTALON
Les pantalons ABC de Lululemon sont les petites robes noires des hommes. Je peux en porter à une réunion du conseil, à un souper chic ou à vélo en ville.

03 UN T-SHIRT
Le t-shirt tech Métal de Lululemon sèche vite et est anti-odeurs, car le fil dont il est fait contient de l’argent. Je peux m’entraîner avec pendant trois jours avant de le laver.

04 UN ÉTUI À PASSEPORT
« Full cheetah » est une expression de l’entrepreneur américain Seth Godin. Ça signifie de tirer le maximum de tout. Je me suis engagé à respecter cette maxime toute ma vie et mon étui à passeport en témoigne.

05 DE LA LECTURE
Mountain Life, Outside et Men’s Journal sont mes lectures d’avion favorites. Et Les secrets des All Blacks, de James Kerr, est le seul livre que j’ai surligné depuis des années. Ça parle de l’équipe néo-zélandaise de rugby et de la manière dont elle a créé une culture rassembleuse. J’en ai acheté et offert 15 exemplaires.

06 DES PORTEFEUILLES
Avec les portefeuilles Freitag, petits et minimalistes, je dois m’en tenir à l’essentiel. Ils sont faits de matériaux recyclés ; j’en ai un rouge, un argent et un orange, que je ne perds jamais dans mon sac.

07 DES LUNETTES DE NATATION
J’apporte des lunettes et un casque de natation ; que ce soit dans une piscine d’hôtel ou en eau libre, je suis toujours prêt à nager.

Sur le même sujet

INTERVIEW