Skip to Content (Press Enter)

English / Français

Comment les pilotes gèrent-ils les décalages et horaires de travail complexes ?

Steve Bestvater, Winnipeg

Les nombres d’heures travaillées par jour, d’heures de vol par mois et de fuseaux horaires franchis, ainsi que le domicile des pilotes, sont des facteurs à considérer pour ménager aux équipages un repos suffisant. La tâche est plus facile si on est en forme, alors j’ai toujours une tenue de sport dans mon sac. De nombreux pilotes apportent leurs propres repas, car l’alimentation peut contrer les effets du décalage horaire. 
Et, dans mon cas, une petite promenade suffit souvent à me remettre sur pied après 
un long vol.


Doug Morris
Doug Morris est pilote et commandant d’appareils A320 d’Airbus à Air Canada.

Vous avez une question sur l’aviation ? Écrivez à icidoug@enroutemag.net.

Sur le même sujet

DOUG MORRIS     AUX COMMANDES     QUESTIONNAIRE    

S'il vous plait, laissez un commentaire

Les balises HTML seront retirées
Les adresses commençant par http:// seront automatiquement converties en liens