Skip to Content (Press Enter)

English / Français

Bobbi Brown raconte comment elle a quitté sa compagnie de maquillage d’un milliard de dollars pour fonder un hôtel boutique

Tête-à-tête avec la gourou des cosmétiques.

Bobbi Brown

Ville natale Chicago

Résidence Montclair, New Jersey

Signes distinctifs Créatrice de la marque internationale de cosmétiques Bobbi Brown, connue pour ses produits cultes tels que le Gel ligneur longue tenue pour les yeux.

Projets actuels Diriger Bobbi Brown Eyewear, et faire la promotion de son neuvième livre, Beauty from the Inside Out, paru le mois dernier.

Conseil de voyage « Je remplis un sac en plastique à fermeture éclair Muji de vitamines et de remèdes santé, comme du thé à la menthe et des bonbons au gingembre. »


Vous avez cédé votre entreprise à la fin de 2016, après 27 ans. Comment expliquer cette décision ?
Ça n’a pas été facile et ça ne s’est pas fait en une nuit. On a atteint des ventes de un milliard de dollars, un montant que je n’aurais jamais cru prononcer, et je me suis dit : « Bon, c’est le temps. » Comme entrepreneure, c’était le moment pour moi de passer à autre chose.

Et maintenant ?
Avec mon mari, je participe à la conception d’un hôtel-boutique de 32 chambres qui ouvrira à Montclair cet automne, et je suis consultante pour le design intérieur. Nous sommes deux grands voyageurs, et quand on pense à ce que l’hôtel sera et aura, on se fie beaucoup à ce qu’on a aimé ou détesté. On veut être sûrs de tout offrir, comme se faire du thé dans la chambre et avoir accès à d’excellentes séances d’exercice en ville.

Que contient votre trousse de maquillage de voyage ?
Un mascara, un crayon et un fard à paupières brun que j’utilise à plusieurs fins, comme souligner les yeux, définir les sourcils et masquer les cheveux gris, un fard en crème pour les joues et les lèvres et un cache-cernes. Et j’ai toujours un petit pot d’huile de noix de coco : l’hydratant parfait pour tout, des lèvres aux cuticules en passant par les cheveux.

Des destinations favorites ?
Londres. J’aime la culture, prendre le thé l’après-midi et un martini en soirée. Les Londoniens semblent tous polis, cool et drôles à la fois.

Où puisez-vous votre inspiration en voyage ?
Je trouve plein d’idées dans les pharmacies locales. Ce ne sont pas les emballages de grand luxe qui m’inspirent ; ce que j’aime, c’est voir ce que font les marques indépendantes montantes.

Sur le même sujet

TÊTE-À-TÊTE    

S'il vous plait, laissez un commentaire

Les balises HTML seront retirées
Les adresses commençant par http:// seront automatiquement converties en liens