Skip to Content (Press Enter)

English / Français

Comment faire ses valises à la manière de la fondatrice de Bumble, Whitney Wolfe Herd

La fondatrice de Bumble discute de valises et de la meilleure façon d’utiliser son appli de rencontres sur la route.

Whitney Wolfe Herd

Photo : Kristen Kilpatrick

Whitney Wolfe Herd a chamboulé deux fois le monde des applis de rencontre : une fois avec Tinder, qu’elle a cofondée en 2012, et deux ans plus tard avec Bumble, qui incite les femmes à faire le premier pas. Depuis, elle a aussi créé Bumble BFF et Bumble Bizz, pour cibler des amis potentiels ou des mentors professionnels. Nous avons rencontré la fondatrice au lumineux siège social de Bumble à Austin, où l’on vous sert du kombucha en fût et des calembours d’abeille à profusion (du type « Bee Yourself, Honey »)

Votre méthode pour les bagages ?
J’en prends trop. J’aime avoir le choix. Je n’emporte pas un, mais trois t-shirts blancs. Et si j’en tache un ? Et si l’un d’eux ne me plaît pas ?

Comment utilisez-vous Bumble en voyage ?
Rien de tel que d’avoir une perspective locale. Sur Bumble BFF, on peut nouer une nouvelle amitié et ainsi découvrir un bar qu’on aurait manqué autrement, ou on profite d’une longue escale pour boire un café avec quelqu’un rencontré sur Bumble Bizz.

Bumble devient donc une appli de voyage.
Je viens de l’utiliser à Mexico. Des utilisateurs de Bumble BFF m’ont dirigée vers la meilleure margarita et indiqué comment m’orienter en ville. On a tous nos habitudes, même en voyage, et pour s’y tenir, rien de mieux que de miser sur des gens de la place, qui savent où trouver une manucure ou un chiropraticien. Bumble permet cela.

Pourquoi avoir votre siège social à Austin ?
Nous sommes une grande firme techno, mais notre bureau se veut un endroit chaleureux et amical. Austin est tout aussi accueillante et offre une vaste communauté d’amis.

Des conseils de voyage ?
J’ai une seconde trousse d’articles de toilette prête à emporter. Je n’ai pas à fouiller partout pour mon dentifrice ou ma crème solaire ni à les chercher de retour à la maison parce qu’ils sont restés au fond de ma valise. Cela a changé ma façon de voyager.


What's in the bag of Whitney Wolfe Herd

Photo : Jody Horton

01 DES CHAUSSETTES
J’aime les femmes à l’origine de La Ligne, qui conçoit les plus chic vêtements tout-aller. J’ai plusieurs paires de chaussettes en laine et en cachemire qui me gardent au chaud en avion.

02 DES VÊTEMENTS SPORT
Outdoor Voices est une marque culte ici à Austin. Ce sont des experts en textiles dans lesquels on peut aussi bien suer que dormir. En vol, je porte toujours leurs leggings doux, confortables et qui favorisent la circulation.

03 UNE TROUSSE D'ENTRAÎNEMENT
J’aime les mini-ensembles pour le voyage. Celui de Sweat with Bec contient une serviette, une corde à sauter et des bandes de résistance que je peux utiliser dans ma chambre d’hôtel.

04 DES ÉCOUTEURS
J’ai toujours mes AirPods d’Apple. Ma belle-mère en a même fait faire des jaune Bumble juste pour moi.

05 DES LINGETTES
Étant très allergique aux noix, j’essuie mon plateau de service avec des lingettes Herban Essentials en prenant place. Elles sentent bon et sont un peu plus naturelles que les lingettes standards.

06 UN TRAITEMENT ANTIALLERGIES
Le Benadryl soulage mon allergie aux noix, mais fait aussi des miracles pour le sommeil lors des vols outremer.

07 DE LA CRÈME POUR LES MAINS
La crème Weleda est essentielle pour soigner les mains sèches en avion.

08 DES AUTOCOLLANTS
J’en ai toujours, au cas où une personne intéressante assise à côté de moi me dirait : « Oh Bumble, je devrai chercher ça en rentrant chez moi ! » Ou peut-être que son neveu ou sa nièce a fait une rencontre sur Bumble… Ça peut être utile d’avoir un autocollant à portée de main.

Sur le même sujet

C'EST DANS LE SAC