Skip to Content (Press Enter)

English / Français

01 UN ROULEAU DE MASSAGE ET UNE BALLE DE CROSSE
Je me passe ce rouleau de voyage sur tout le corps pour soulager les tensions. Comme il est creux, j’y range des trucs tels que mes suppléments de protéines en poudre et ma balle de crosse, que j’utilise avec le rouleau. J’ai essayé des balles de hockey, mais elles ont tendance à s’écraser sous la pression ; les balles de crosse sont plus dures.

02 UN CARNET ET DES CRAYONS DE COULEUR
Pour décompresser après une grosse journée de voyage, j’aime jouer avec les formes et les images ; les montagnes sont les paysages que je préfère dessiner.

03 UNE PINCE MULTIFONCTION
Je l’apporte toujours au site de compétition. Elle est compacte, mais elle a 13 outils. Les pépins sont inévitables (des boulons qui se desserrent, par exemple), et il faut agir vite.

04 DES SANDALES
J’ai celles-ci depuis environ trois ans. Faciles à enfiler et à enlever, elles sont parfaites pour aller à la cafétéria ou aux réunions d’équipe.

05 UN ADAPTATEUR SECTEUR
J’ai acheté cet adaptateur en 2006, juste avant ma première compétition à l’étranger. Certains de mes coéquipiers changent d’adaptateur à chaque voyage ; je tire une fierté du fait que j’ai toujours le même.


Mark Arendz

Disciplines Biathlon paralympique et ski de fond paralympique
Âge 27
Ville natale Charlottetown
Centre d’entraînement Canmore, Alberta

Inscrit dans deux disciplines, Mark Arendz ne chômera pas aux Jeux de PyeongChang : ski nordique et biathlon sont souvent à l’horaire les premier et dernier jours des Jeux d’hiver (et la plupart des autres). Ce fils des Maritimes a fait du chemin depuis qu’il a appris à skier dans sa cour à l’Île-du-Prince-Édouard, remportant des médailles d’argent et de bronze en biathlon à Sotchi 2014 et cinq médailles au total aux Championnats du monde de ski paranordique de Finsterau, en Allemagne, l’an dernier. Pour ses troisièmes Jeux paralympiques, il voyagera léger, sauf en ce qui concerne ses skis : il en aura de 20 à 24 paires en Corée du Sud, afin d’être prêt en toutes conditions. « J’apporte pratiquement tous ceux que je possède. »

Sur le même sujet

C'EST DANS LE SAC     PYEONGCHANG 2018    

S'il vous plait, laissez un commentaire

Les balises HTML seront retirées
Les adresses commençant par http:// seront automatiquement converties en liens