Skip to Content (Press Enter)

English / Français

Itinéraire : les bonnes adresses d’un proprio de café canadien à Medellín

Bryan Dodd nous fait part de ses endroits favoris pour manger, danser et… flirter dans la ville colombienne.

Bryan Dodd

Photo : Mark Eilbeck

Bryan Dodd, natif de Saskatoon, terminait un périple de sept mois en Amérique du Sud avec son sac au dos quand il est arrivé à Medellín, en Colombie. En moins d’un an, il s’y était installé et avait ouvert le Café Revolución dans le quartier relax de Laureles. L’ambiance familière du café convient à la ville, où, dit-il, « les gens sont vraiment gentils. Si j’ai l’air le moindrement égaré, un passant s’empressera aussitôt de me donner des indications ».


El Acontista

Photo : Alejandra Cifuentes

1. El Acontista

Ce café-bar du centre-ville, entouré d’édifices néoclassiques, attire des étudiants colombiens branchés. Son éclairage d’ambiance et ses shows de jazz du lundi sont parfaits pour un rendez-vous galant. L’entrée est libre, mais il faut commander pour 15 000 pesos (environ 6,50 $) de nourriture ou de boisson. Facile : sandwichs et pizzas sont petits mais délicieux.

Calle 53 #43-81, 57-4-512-45-01, elacontista.com

Déjame Q’ Te Cuente

Photo : Emma Hipshon

2. Déjame Q’ Te Cuente

J’y vais chaque week-end. Le décor est modeste, mais on y sert le poulet le plus tendre que j’ai jamais mangé. Et j’adore l’énorme pile de côtes de porc sauce barbecue, qui nécessitent les gants de plastique fournis. Chaque plat s’accompagne de frites maison, d’une petite salade et de chimichurri. Allez-y tôt : il y a toujours une queue. L’endroit est si populaire qu’on vient d’ajouter un étage.

Cra. 70 #69-32, 57-4-260-83-21, dejameqtecuente.tumblr.com

Parque Lineal

Photo: Medellin Travel

3. Parque Lineal

Derrière le musée d’art moderne se trouve un de mes endroits préférés, le parc du quar-tier Ciudad del Río, fréquenté par un mélange parfait de Medelliniens : employés de bureau, promeneurs de chiens, hipsters, piqueniqueurs et planchistes. Des restos mobiles servent des repas légers péruviens, mexicains et autres, et le coloré café-terrasse Cariñito est à côté.


4. El Tibirí Tabara

C’est l’endroit le plus chaud que je connaisse : la condensation fait perler des gouttes au plafond. Mais dans cette torride boîte de salsa, les bières sont bon marché et les gens adorent danser. C’est au sous-sol d’un resto, et donc assez crade. À part un bar minuscule, il n’y a qu’une piste de danse et des tables en plastique sur les côtés.

Cra. 70 #44B-01, 57-310-849-54-61, facebook.com/tibiri.bar

Sur le même sujet

BRYAN DODD     COLOMBIA     ITINÉRAIRE     MEDELLIN    

S'il vous plait, laissez un commentaire

Les balises HTML seront retirées
Les adresses commençant par http:// seront automatiquement converties en liens