Sentier de la Côte-Ouest (photo en bas à droite : Alejandro Palavecino)


C’est bien connu, l’île de Vancouver est un endroit paradisiaque pour tous les amateurs de plein air. Que ce soit pour explorer à pied la richesse des forêts ancestrales de Colombie-Britannique ou pour admirer les paysages à couper le souffle de la côte ouest Pacifique, ce bout de pays attire à la fois les pros de la randonnée pédestre et les débutants en quête d’aventure. Après avoir partagé avec vous nos endroits de prédilection pour un week-end de rêve à Ucluelet, voici maintenant notre sélection des meilleurs sentiers de la région.


Le sentier de la Côte-Ouest

Distance totale 75 kilomètres

Localisation Entre Bamfield et Port Renfrew, dans le Parc national Pacific Rim

Niveau Expert 

C’est l’un des sentiers les plus exceptionnels de la Colombie-Britannique – et aussi l’un des plus beaux au Canada. Ce chemin exigeant, conçu à l’origine pour sauver les marins abandonnés après le naufrage de leur bateau – les eaux du coin étaient d’ailleurs surnommées le « cimetière du Pacifique » – n’est assurément pas conçu pour les débutants. Mais l’effort en vaut la peine, puisque vous traverserez des forêts embrumées, des plages incomparables et des chutes d’eau sublimes. Une promenade sur le sentier, à la découverte des merveilles de la côte ouest, devient alors une aventure exaltante et inoubliable. Avec un peu de chance, vous pourriez même apercevoir des couguars, des ours noirs et des loups – à moins que ce soit eux qui vous observent. 

Le sentier du Wild Pacific Trail

Distance Environ 15 kilomètres

Localisation Ucluelet

Niveau Débutant 

Le sentier du Wild Pacific Trail est moins sauvage qu’il n’y paraît. Ce sentier divisé en trois sections qui longe les rochers sombres des rives avoisinantes vous mènera de la plage au cœur de la forêt en moins de cinq minutes – ou en cinquante, selon le chemin que vous décidez d’emprunter. La surface du sentier est irréprochable, ce qui veut dire qu’on peut facilement s’y promener en chaise roulante ou avec une poussette. Si la marche vous a donné faim, cassez la croûte au resto Fetch, du Black Rock Oceanfront Resort – le chemin mène directement à la terrasse. Il y a aussi de nombreux bancs placés le long de la route, afin que les marcheurs puissent se reposer, admirer le coucher du soleil et prendre une bouffée d’air frais – vous en aurez besoin, puisque la vue est à couper le souffle. 

Le sentier de Paradise Meadows

Distance 4,2 kilomètres

Localisation Le parc provincial Strathcona, Courtenay

Niveau Intermédiaire 

On oublie parfois que l’île de Vancouver, ce n’est pas seulement un endroit où admirer l’océan en écoutant le bruit des vagues. On peut également emprunter un sentier comme celui de Paradise Meadows et s’enfoncer au cœur de l’île, à Strathcona. Un premier parcours vous permettra d’observer cervidés, marmottes, ours noirs et aigles ; pour ceux qui sont plus en forme, un second chemin fait de copeaux de bois, le Sawdust Trail (2,9 kilomètres), vous mènera jusqu’au lac Helen Mackenzie sur le Forbidden Plateau.    

Le sentier de la côte (Coast Trail)

Distance 10 kilomètres

Localisation Le parc régional East Sooke, Sooke

Niveau Expert 

Si vous n’avez pas le temps d’explorer le sentier de la Côte-Ouest mais que vous avez tout de même envie de parcourir des chemins plus sauvages, le sentier de la côte (Coast Trail) s’avère une excellente option. En l’espace d’une journée complète, vous découvrirez la dense forêt de pruches et de douglas verts de l’île de Vancouver, et suivrez des laies forestières qui vous emmèneront près de l’eau. Entouré de conifères et d’épinettes, admirez les cormorans et les espèces végétales uniques parsemant l’île – des fougères aux pétroglyphes. Situé dans le parc régional East Sooke, le sentier offre également des vues magnifiques du détroit de Juan de Fuca et de la péninsule Olympique de l’État de Washington.     

Le sentier de Cathedral Grove

Distance Très courte, quelques kilomètres seulement

Localisation Le parc provincial MacMillan, Parksville

Niveau Débutant 

C’est la façon la plus simple de découvrir la nature de la côte ouest et ses magnifiques douglas verts, des arbres qui poussent habituellement dans des coins éloignés accessibles uniquement par la faune sauvage et les bûcherons. Un petit réseau de courts sentiers parcourt le parc, ce qui vous permet de tout voir en l’espace de quelques heures seulement. Du côté sud, vous pourrez admirer de nombreux arbres centenaires, dont le plus gros arbre de Cathedral Grove, un douglas vert vieux de 800 ans, qui mesure 76 mètres de haut, fait 3 mètres de diamètre et 9 mètres de circonférence. Mettez ensuite le cap vers le nord, et empruntez des chemins bordés de genévriers rouges jusqu’au célèbre lac Cameron.