Skip to Content (Press Enter)

English / Français

Je regarde la prairie qui s’étend à l’infini par les baies vitrées
du nouvel aéroport international James Armstrong Richardson de Winnipeg. Au-delà des pistes, de hautes herbes blondes ondulent au vent sous un ciel traversé de légers nuages. La moquette bleu, or et blanc de l’aérogare reprend les couleurs dominantes du paysage. Dans l’immense hall des arrivées, où des DEL bleu ciel ornent le pourtour de puits de lumière circulaires, j’aperçois une maman accueillant sa fille. « Ça fait trop longtemps », lui reproche-t-elle. En effet, me dis-je : il y a plus de 10 ans que je ne suis pas revenu à Winnipeg. Et, découvrirai-je bientôt, l’aéroport (signé Cesar Pelli, starchitecte argentino-américain, de concert avec le Winnipegois David Essex) n’est qu’un des éléments de la transformation ludique de la ville en ce xxie siècle.

5468796 ArchitectureTout un numéro : 5468796 Architecture a récemment remporté le Prix du cabinet d’architectes de la relève de l’Institut royal d’architecture du Canada.

À mon premier matin, mon jogging me mène à la Fourche, au confluent des rivières Rouge et Assiniboine, en plein centre-ville. Je suis ébaubi par l’ampleur pharaonique du Musée canadien des droits de la personne qui se dresse un peu plus loin. Une des façades consiste en une série de paliers en pierre de Tyndall
d’extraction locale, jaunâtre et veinée, qu’on retrouve dans les monuments de Winnipeg. Sur l’autre face, des rubans de verre s’enroulent au pied de la Tour de l’espoir, sorte de gigantesque voyant lumineux. Prévu pour 2014, le musée soulève bien des questions : l’édifice de l’architecte Antoine Predock attirera-t-il les foules à Winnipeg comme le Guggenheim de Frank Gehry à Bilbao ? Le rêve du magnat des médias Izzy Asper vaudra-t-il son coût de plus de 350 millions de dollars ? Quoi qu’il en soit, ce musée n’est pas le seul projet architectural d’envergure à l’horizon ; c’est la pointe de l’iceberg, ce à quoi il ressemble, d’ailleurs.

Musée canadien des droits de la personneVue nocturne du Musée canadien des droits de la personne

Par bonheur, le musée que je visite aujourd’hui est ouvert. Entrer au nouveau domicile du Plug In Institute of Contemporary Art, sur l’avenue Portage, c’est comme passer de l’autre côté du miroir. Grand, les cheveux fins, Neil Minuk, un des concepteurs du Plug In, accourt vers moi avec l’exubérance du Lapin blanc, tandis qu’un mur de 27 écrans montre des danseuses aux justaucorps tachetés comme des dalmatiens. L’immeuble est recouvert de parois de congélateurs commerciaux et traversé en diagonale par un couloir au rez-de-chaussée. « Nous voulions multiplier les échappées, comme dans une cité médiévale italienne établie sur une hauteur », raconte Minuk en me montrant, au fil des corridors et des escaliers, des perspectives aux couleurs changeantes. « Tout est dans l’hybridité. » Le Plug In offre bel et bien un curieux amalgame : quatre galeries avant-gardistes (où je visite une expo surréaliste sur Winnipeg, due en majeure partie à des membres du Royal Art Lodge), le Stella’s Café @ Plug In, une librairie d’art et la faculté de commerce et d’économie de l’Université de Winnipeg. D’une des galeries, on aperçoit de dos les cuisiniers affairés dans les cuisines du café. « On voulait que tout soit visible », explique Minuk en levant les yeux sur des conduits. « Car Winnipeg, c’est ça : franc, terre à terre. »

la nouvelle aérogare élancéeL’architecte winnipegois David Essex a collaboré avec Cesar Pelli à la nouvelle aérogare élancée.

Sur le même sujet

ARCHITECTURE     ARTS & CULTURE     WINNIPEG    

Comments… ajoutez en un autre

Réjeanne Lacoursière Dargis

Lundi, 3 juin 2013 17:11
Comme c'est magnifique...je rêve d'un voyage à voyage à Winnipeg pour visiter cette merveille.

rejeanne dargis

Jeudi, 17 octobre 2013 10:29
très jolie ville

Frederic Kinyatta Sebutimbiri

Samedi, 10 mai 2014 17:12
Certainement qu,un jour je visiterai Winnipeg car j,ai des amis qui me sont chers dans cette belle ville.
Les balises HTML seront retirées
Les adresses commençant par http:// seront automatiquement converties en liens