Skip to Content (Press Enter)

English / Français

Notre guide à Managua, au Nicaragua

Entre un café-librairie et un marché haut en couleur, le proprio d'un centre de villégiature, Matt Dickinson, nous fait visiter ses bonnes adresses.

Matt Dickinson

Photo : Chad Davis

Il y a près de huit ans, Matt Dickinson a quitté son emploi dans l’immobilier à Toronto pour l’éden du Nicaragua. Il a ouvert Maderas Village, un complexe relax de 20 chambres près de San Juan del Sur, ville prisée des surfeurs, puis une société de meubles sur mesure à Managua. « La ville est chaotique, avec des bus colorés qui passent à toute allure le long de petits marchés de rue, dit-il. Mais en cherchant bien, on trouve de super coins méconnus. »


El Molino

Photo : Wilberto López Ulmos

1. El Molino

Ce café-librairie déborde de littérature nicaraguayenne et de beaux livres d’art ; c’est un bon endroit où prendre le pouls de la culture locale. Il n’y a pas vraiment de séparation entre intérieur et extérieur, et la terrasse croule sous les plantes vertes. J’aime y boire un café filtre noir avant de regarder la sélection de livres en anglais.

Km 7,5 Carretera Sur, Plaza La Fe, 505-2278-1210 p. 1040

Gastronomía El Buzo

Photo : gracieuseté de Gastronomía El Buzo

2. Gastronomía El Buzo

Un Italien installé à Managua dans les années 1970 est le proprio de ce resto, qui ne figure dans aucun guide et qui dégage une élégance nostalgique : on peut y aller en veston ou en short, mais les serveurs ont tous un nœud papillon. Je commande toujours le carpaccio de la prise du jour.

Km 13 Carretera Sur Vía Panamericana, 505-2265-8336

Marché Roberto Huembes

Photo : Fabiana Aguilar

3. Marché Roberto Huembes

Ce marché toujours bondé est occupé par des marchands de matières premières, comme des articles de menuiserie, des boutons et toutes sortes de fermetures à glissière. J’y achète parfois des tissus pour les coussins de Maderas Village. Il y a aussi des étals de poulet barbecue et de croustilles de plantain frites. Les couleurs sont incroyables, surtout dans le coin des articles en cuir et des textiles.

Pista de la Solidaridad

4. Time Travellers Cafe-Bar

À la différence de la plupart des boîtes de nuit éclairées aux DEL en ville, ce bar décontracté évoque un salon de grand-mère, avec meubles dépareillés et bibelots antiques. Les films classiques projetés au mur donnent une ambiance relax. C’est l’endroit idéal où siroter un rhum Flor de Caña vieilli de 7 ou 12 ans.

De la Casa de los Noguera 100 Mts. S., voisin de Tecnolite Casa R-14, 505-2223-1802

Sur le même sujet

NICARAGUA    

S'il vous plait, laissez un commentaire

Les balises HTML seront retirées
Les adresses commençant par http:// seront automatiquement converties en liens