Skip to Content (Press Enter)

English / Français

J’ai réservé au York & Albany, l’adresse branchée de Gordon Ramsay dans Camden Town, à Londres. Mais ce n’est pas un resto : c’est la première incursion du célèbre chef britannique dans l’hôtellerie. Or je ne sais trop à quoi m’attendre d’un hôtel appartenant à Gordon Ramsay. La femme de chambre va-t-elle hurler si je ne ramasse pas mes bas sales ? Le concierge va-t-il engueuler un pauvre subalterne pour m’assurer des places au théâtre ? Vais-je passer une nuit blanche pour cause de cauchemar en cuisine ?

Chefs et hôteliers sont étroitement liés depuis l’époque où Escoffier modernisait la haute cuisine avec son ami César Ritz à Paris. Mais les deux rôles sont normalement bien distincts : le chef dirige les cuisines, l’hôtelier s’occupe du reste. Cette distinction commence pourtant à s’estomper, alors que les plus célèbres chefs du monde transposent leur hospitalité de la cuisine à la chambre.

Avec un certain succès, semble-t-il. Le Manoir aux Quat’Saisons de Raymond Blanc s’est récemment retrouvé sur la Gold List du Condé Nast Traveller. Alain Ducasse accumule les auberges (deux en France, une en Italie) presque aussi vite que les étoiles Michelin. Le chef qui a réhabilité les abats, Fergus Henderson, est passé de la table au lit en inaugurant à Londres le St. John Hotel, qui propose du champagne Krug dans les minibars de ses 15 chambres et un menu de service à l’étage où le sempiternel sandwich club est banni au profit d’un sandwich à la langue de veau au raifort. Enfin, une des plus ambitieuses entreprises du genre verra le jour l’an prochain, quand le premier hôtel de Nobu Matsuhisa ouvrira ses portes à même le Caesars Palace de Las Vegas, avec 180 chambres et une entrée privée.

Le York & Albany de Ramsay se situe quelque part entre le style cottage minimaliste branché de l’hôtel de Henderson et le faste de celui de Nobu. Mon taxi tourne le coin et s’arrête devant un hôtel particulier paré de jaune et de pourpre, en face du luxuriant Regent’s Park. Près du bar, il y a un coin épicerie fine où l’on peut faire le plein de denrées exotiques (paprika fumé, pâte de coing, boîte d’époisses) ou se faire préparer un panier à pique-nique contenant une quiche au poireau et au gruyère, un dessert de cerises aux épices avec mascarpone au citron, tire-éponge et muesli et une demi-bouteille de champagne.

Le Manoir aux Quat'SaisonsLe Manoir aux Quat'Saisons du chef Raymond Blanc, où l'expression « Qui dort dîne » prend un tout nouveau sens.

Une autre demie de champagne m’attend dans ma suite, résolument masculine avec son plafond en pente, son bureau massif, son mobilier en cuir et son balcon privatif. La salle de bain aux murs ornés de pierre chasse la fraîcheur avec son plancher chauffant, tel un réchaud pour pieds transis. Mon impression d’être l’invité personnel de Ramsay est renforcée par le menu du service à l’étage, qui me donne le choix de commander à la carte ou selon ma fantaisie : si les ingrédients se trouvent en cuisine, on le préparera. C’est tentant (qu’est-ce que Ramsay ferait si je voulais une petite poutine ?), mais je choisis de prendre l’escalier et de descendre souper à la salle à manger. De charmantes familles aux enfants bien élevés, un groupe de touristes américains en pèlerinage culinaire et des résidants de Camden tirés à quatre épingles s’y trouvent, dégustant des tortelli à la citrouille avec feuilles de sauge et beurre noisette, ou du flétan de l’île de Gigha avec ragoût de maïs sucré, pancetta et pousses d’épinard. 

« Prendriez-vous un digestif, monsieur Johns ? » me demande le serveur empressé. Très volontiers. « Peut-être le préféreriez-vous sur votre balcon ? » suggère-t-il. En effet. Le temps que je signe ma note et que je grimpe l’escalier, il est là qui m’attend.

CARNET DE VOYAGE

La Bastide de Moustiers, L’Andana, L’Hostellerie de l’Abbaye de la Celle alain-ducasse.com
Le Manoir aux Quat’Saisons manoir.com
St. John Hotel stjohnhotellondon.com
York & Albany gordonramsay.com/yorkandalbany

Sur le même sujet

CHEFS     DESTINATIONS     ANGLETERRE     HÔTELS     LONDRES    

S'il vous plait, laissez un commentaire

Les balises HTML seront retirées
Les adresses commençant par http:// seront automatiquement converties en liens