Skip to Content (Press Enter)

English / Français

Quand un pilote se sert-il 
de listes de contrôle ?

Erik Ritterbach, Mayence, Allemagne

Les pilotes ont toutes sortes de listes : ils doivent faire des vérifications « avant démarrage », « après démarrage », « avant décollage », « en croisière », « avant descente », « en approche » (10 min environ avant d’atterrir), « après atterrissage », « au poste de stationnement » et, si l’avion ne repart pas ce jour-là, « finale à destination ». De telles listes sont essentielles dans l’industrie aéronautique, la plus strictement réglemen­tée que je connaisse, car elles éliminent presque toute erreur. En plus des listes mécani­ques de vérifications dans le cockpit, nous consultons des listes plastifiées, des listes électroniques qu’affiche l’ordinateur de bord, plus des listes de référence pour des procédures comme le dégivrage.


Doug Morris
Doug Morris est pilote et commandant d’appareils A320 d’Airbus à Air Canada.

Vous avez une question sur l’aviation ? Écrivez à icidoug@enroutemag.net.

Sur le même sujet

DOUG MORRIS     AUX COMMANDES     QUESTIONNAIRE    

S'il vous plait, laissez un commentaire

Les balises HTML seront retirées
Les adresses commençant par http:// seront automatiquement converties en liens