Skip to Content (Press Enter)

English / Français

1. Distilled at Gratz Park Inn

Une balade dans le quartier historique de Gratz Park, au-delà des imposantes demeures de style fédéral de North Mill Street, vous mettra en appétit pour le pain de maïs avec grains et les biscuits au babeurre chauds du chef Mark Wombles. Sirotez une pinte de Cougar Bait de la brasserie locale Country Boy, une blonde qui s’accorde parfaitement avec le Caramelized Cauliflower, mélange sucré et piquant d’épeautre, d’amandes rôties, de purée de chou-fleur, de raisins secs et de roquette.

120 W. Second St., 859-255-0002, distilledatgratzparkinn.com

2. Keeneland Race Course

Prenez place dans les gradins de cet hippodrome vieux de 81 ans, où American Pharoah, détenteur de la Triple Couronne, est entré au galop dans les livres des records à la Breeder’s Cup Classic de 2015. Ce mois-ci, purs-sangs et jockeys s’y affrontent pour les bourses des courses printanières (du 7 au 28 avril), alors faites vos paris, prenez une tasse de burgoo du Kentucky (ragoût de viande) et encouragez-les dans la dernière ligne droite.

4201 Versailles Rd., 859-254-3412, keeneland.com

3. Belle’s Cocktail House

Ce bar à cocktail de Market Street, copropriété de l’équipe du Bourbon Review, doit son nom à Belle Brezing, célèbre tenancière de bordel de Lexington qui aurait inspiré la Belle Watling d’Autant en emporte le vent. Ses étagères rétroéclairées où s’alignent plus de 100 bouteilles sont un autre indice qu’ici on connaît son bourbon. Une gorgée de Smoked Peach Old Fashioned (pêches fumées maison écrasées avec sirop simple, orange et Maker’s 46) vient le confirmer.

156 Market St., 859-389-6777

21c Museum Hotel

Photo : gracieuseté de 21c Museum Hotels

4. 21c Museum Hotel

Dans cet hôtel-boutique de 88 chambres doublé d’un musée d’art contemporain devant lequel s’entrelacent les réverbères de verre soufflé et d’acier de Pieke Bergmans, on ne s’étonne pas de voir un manchot de la taille d’un bambin dans la vaste douche vitrée de sa chambre. Cette ancienne banque de style Beaux-Arts abrite 25 manchots bleus sculptés, expo permanente du Cracking Art Group. Au rez-de-chaussée, régalez-vous d’autres œuvres d’art contemporain (et de la carpe argentée du Kentucky noircie du chef Jonathan Searle) au Lockbox, sous les globes d’acrylique de Tomorrow’s Weather, qui passent du bleu poudre au jaune ou au rose selon la météo prévue du lendemain.

167 W. Main St., 859-899-6800, 21cmuseumhotels.com/lexington

5. Woodsongs Old-Time Radio Hour

Le lundi soir, joignez-vous au public du Lyric Theatre pour l’équi­va­lent lo­cal du Grand Ole Opry qu’anime Michael Johnathon, dif­fu­sé dans le monde entier, avec des ar­tis­tes appalachiens de la relève. Une fois la salle réchauffée par les blagues du juge local Ray Corns, place aux presta­tions mu­si­ca­les originales, comme celle des Harp Twins, des jumelles identiques qui jouent Stairway to Heaven sur deux grandes harpes acous­ti­ques de 2 m.

300 E. Third St., 859-252-8888, woodsongs.com

Le bronze de Man o’ War

3 Autres adresses bien en selle

Saluez le bronze de Man o’ War, qui serait le meilleur cheval de course de l’histoire, au Kentucky Horse Park, un parc d’attractions éducatif de 500 ha doublé d’une ferme d’élevage.

4089 Iron Works Pkwy., 859-233-4303, kyhorsepark.com

 

Visitez les écuries et le haras ultramodernes d’Adena Springs, propriété de Frank Stronach, pour voir des étalons primés tels qu’Awesome Again, né au Canada.

701 Cane Ridge Rd., Paris, 859-987-1798, adenastallions.com

 

Faites une visite guidée d’Ashland, le manoir de 18 pièces du célèbre homme d’État Henry Clay, qui a joué un rôle clé dans l’établissement du Kentucky comme centre d’élevage de purs-sangs.

120 Sycamore Rd., 859-266-8581, henryclay.org

Sur le même sujet

KENTUCKY     LEXINGTON    

S'il vous plait, laissez un commentaire

Les balises HTML seront retirées
Les adresses commençant par http:// seront automatiquement converties en liens