Skip to Content (Press Enter)

English / Français

Guide de voyage de San Francisco

Profitez au maximum de votre séjour grâce au coloré Phoenix Hotel, aux raviolis de Mister Jiu's célébrés par Michelin et à une excursion d'un jour à Oakland.

Où loger  /  Où manger et boire  /  Quoi faire  /  Comment se déplacer

Où loger

Hotel Kabuki

Hotel Kabuki

Pour un séjour abordable

Une cure de jouvence de 30 millions de dollars a redonné vie à cet hôtel boutique de Japantown. Aujourd’hui, ses 225 chambres spacieuses proposent quelques clins d’œil asiatiques, comme le papier peint des placards qui affiche des caricatures de lutteurs de sumo. Demandez une chambre côté sud pour voir le brouillard déferler sur l’océan et le Golden Gate Park.

1625 Post St., San Francisco, 415-922-3200, jdvhotels.com/hotels/california/san-francisco-hotels/hotel-kabuki

The Palace Hotel

Photo : Jason Dewey Photography

The Palace Hotel

Pour l’histoire

Construit en 1875, le premier Palace Hotel a été détruit par le tremblement de terre de 1906. Son successeur, achevé en 1909, demeure l’un des hôtels les plus majestueux de la ville. D’importants travaux de rénovation complétés en 2015 ont permis de retaper les chambres, le centre sportif et la piscine, que domine un toit en verre. Occupant presque un pâté complet du centre-ville de San Francisco, le Garden Court, vaste restaurant de l’établissement, sert des plats classiques.

2 New Montgomery St., San Francisco, 415-512-1111, sfpalace.com

Phoenix Hotel

Phoenix Hotel

Pour le côté cool

Installé dans Tenderloin, cet hôtel-motel du milieu du siècle a du style à revendre, et il attire les vedettes rock comme les Killers et, jadis, David Bowie. Pour le brunch du lendemain de veille, attablez-vous au Chambers eat + drink, le resto-lounge cool de l’établissement qui permet une vue sur la piscine réniforme et dont les étagères regorgent d’albums.

601 Eddy St., 415-776-1380, phoenixsf.com

Cavallo Point Lodge

Photo : Kodiak Greenwood

Cavallo Point Lodge

Pour le havre de paix

Cachée parmi les eucalyptus odorants, cette ancienne base militaire convertie en hôtel de luxe mêle les bâtiments nouveaux et originaux, lesquels donnent tous sur la baie et la silhouette de San Francisco. Le resto Murray Circle propose des plats toute la journée, de l’omelette au saumon fumé en matinée au filet de porc servi avec bacon, labneh et jus de carottes en soirée. Pour un dernier verre, visitez le Farley, le bar de l’hôtel dont le nom fait référence à un vieux personnage de bédé dessiné par le San-Franciscain Phil Frank.

601 Murray Cir., Sausalito, 415-339-4700, cavallopoint.com

Fairmont San Francisco

Photo : Fairmont Hotels

Fairmont San Francisco

Pour un séjour luxueux

Depuis que des rénovations d’une valeur de 21 millions de dollars ont été effectuées en 2014, les chambres de cet hôtel de Nob Hill sont équipées de téléviseurs à écran plat, de matelas à plateau-coussin et de produits Le Labo. Ne partez pas sans avoir passé par la Tonga Room, un bar tiki construit autour de l’ancienne piscine de l’établissement et proposant des huttes en paille, des cocktails tropicaux et un « lagon » sur lequel l’Island Groove Band séduit les invités depuis sa barge au toit de chaume.

950 Mason St., 866-540-4491, fairmont.com/sanfrancisco

Kimpton Sir Francis Drake

Photo : David Phelps

Kimpton Sir Francis Drake

Pour la proximité des boutiques

Depuis 1928, le Sir Francis Drake domine Union Square, aujourd’hui centre névralgique du magasinage haut de gamme. Les chambres rafraîchies offrent des meubles rembourrés, et les portiers, dans leurs habits de Beefeater, accueillent les visiteurs dans le chic hall de l’hôtel. Commandez un negroni ou un pisco sour au Drake, le populaire bar du rez-de-chaussée, et ne manquez pas le brunch du dimanche et son spectacle de drag queens au Starlight Lounge au 21e étage.

450 Powell St., 415-392-7755, sirfrancisdrake.com

Inn at the Presidio

Inn at the Presidio

Pour du bon temps en famille

L’immeuble principal de cet hôtel qui a servi de quartiers à des officiers militaires a subi une cure de rajeunissement en 2012. Le bâtiment géorgien de 1903 a été transformé en établissement luxueux de 22 chambres. L’endroit est parfait pour des vacances en famille : explorez les plages et la forêt du Presidio, un grand parc national adjacent et ancien poste de l’armée, ou visitez le musée familial de Walt Disney, situé tout près. Le cottage victorien de quatre chambres, la Funston House, peut accueillir de larges groupes et familles.

42 Moraga Ave., San Francisco, 415-800-7356, innatthepresidio.com

Où manger et boire

Tartine Manufactory

Photo : Elisabetta Redaelli

Tartine Manufactory

Pour le brunch

Le proprio du resto local Tartine Bakery & Café a récemment ouvert cette adresse qui roule du matin au soir. On y trouve un café, une boulangerie, un comptoir de crème glacée et un bar à vin. Le brunch propose des classiques revisités : œufs mollets avec œufs de truite et raifort; gruau rehaussé de ricotta et de beurre de pommes; bol de yogourt au pollen. Repartez avec un pain maison, offert à partir de 10 h 30… jusqu’à ce qu’il n’y en ait plus.

595 Alabama St., San Francisco, tartinemanufactory.com

Swan Oyster Depot

Photo : Heidi De Vries Creative Commons

Swan Oyster Depot

Pour les produits de la mer frais

Le temps d’attente pour s’asseoir au bar de cette institution de fruits de mer vieille de 100 ans est long, surtout à l’heure du lunch. Mais les huîtres fraîches de la baie Tomales et le crabe dormeur valent le coup. Le décor kitsch de ce resto sans chichi, avec ses menus peints à la main, rend hommage aux légendes sportives du passé.

1517 Polk St., San Francisco, 415-673-1101

Al’s Place

Photo : Molly DeCoudreaux

Al’s Place

Pour les légumes réinventés

Al’s Place est le projet du chef Aaron London, qui a fait ses classes à l’Ubuntu, un établissement réputé de la vallée de Napa maintenant fermé. À l’extrémité sud de Mission, ce resto propose avant tout une cuisine inventive qui fait la part belle aux légumes et aux produits de la mer. Même les carnivores sont confondus. Le menu est de saison, mais les frites marinées servies avec compote de pommes fumées sont offertes en tout temps (Dieu merci!).

1499 Valencia St., San Francisco, 415-416-6136, alsplacesf.com

Zuni Café

Pour la cuisine californienne

Installé dans un bâtiment en forme de fer à repasser qui laisse paraître sa brique sur les deux étages qu’il occupe, Zuni est devenu une icône dans la région. La chef Judy Rodgers était l’une des fondatrices de la cuisine californienne, reconnue pour sa fraîcheur et sa simplicité. Le poulet rôti pour deux est l’un des plats incontournables de la ville.

1658 Market St., San Francisco, 415-552-2522, zunicafe.com

Mister Jiu’s

Photo : Pete Lee

Mister Jiu’s

Pour les dumplings étoilés par Michelin

Au cœur du vieux quartier chinois, le chef Brandon Jew sert des classiques chinois réinventés qui lui ont valu une étoile au guide Michelin. La salle à manger avec vue sur la ville, semble tout droit sortie d’un film noir. Amorcez le repas avec un cocktail choisissez-votre-fortune (bonheur, tranquillité, richesse et chance sont au menu), et assurez-vous de goûter aux raviolis de porc parfumés à l’encre de calmar.

28 Waverly Place, San Francisco, 415-857-9688, misterjius.com

La Taqueria

Photo : @ashley.m.clayton

La Taqueria

Pour les plats mexicains

Classé parmi les « classiques américains » par la fondation James Beard en 2017, ce restaurant décontracté de Mission sert des plats mexicains traditionnels en plein cœur de l’enclave latino de la ville. L’endroit attire les gourmands grâce à ses tacos et à ses burritos de chorizo, de bœuf, de poulet ou de porc. Passez en mode « super taco » ou « super burrito » en y ajoutant fromage, crème sure et avocats.

2889 Mission St., San Francisco, 415-285-7117, facebook.com/LaTaqSF

Four Barrel Coffee

Photo : Kevin Ellison

Four Barrel Coffee

Pour la dose de caféine

Arrêt obligé sur la branchée rue Valencia, Four Barrel torréfie ses propres grains et les transforme en délicieux nectar. Ce café industriel-chic a profité d’un programme de la ville visant le remplacement de stationnements de rue par des terrasses. Vous aurez autant de plaisir à zieuter les passants à l’extérieur qu’à savourer votre expresso et vos pâtisseries à l’intérieur !

375 Valencia St., San Francisco, 415-896-4289, fourbarrelcoffee.com

Quoi faire

Twin Peaks en voiture

Photo : Nicolas Raymond Creative Commons

Twin Peaks en voiture

Pour la vue

La route abrupte qui mène à ce parc en hauteur est une expérience en soi. Par une journée brumeuse, vous n’y verrez que les sommets des sites emblématiques de la ville : le Golden Gate, le dôme de l’hôtel de ville et le Transamerica Pyramid Center, qui fut un temps le plus haut bâtiment de la ville (le titre appartient désormais à la Salesforce Tower).

501 Twin Peaks Blvd., San Francisco

SFMOMA

Photo : Henrik Kam, gracieuseté de SFMOMA

SFMOMA

Pour l’art contemporain

Après des travaux échelonnés sur trois ans, le musée a rouvert ses portes en 2016 et compte trois fois plus d’espace pour exposer l’art contemporain. Attardez-vous aux portraits d’Henri Matisse et de Frida Khalo, aux mobiles d’Alexander Calder et aux scènes de rue de Richard Diebenkorn, un véritable héros local. Faites le plein d’énergie en prenant le lunch ou une boisson chaude au Cafe 5.

151 Third St., San Francisco, 415-357-4000, sfmoma.org

Oakland

Photo : Karen Bearson

Oakland

Pour une escapade d’un jour

Visitez les Temescal Alleys (d’anciennes écuries transformées en petites boutiques branchées) où vous trouverez vêtements, bijoux et articles en cuir locaux. Si le magasinage vous creuse l’appétit, rassasiez-vous de chilaquiles et d’autres plats d’Oaxaca sur la terrasse du Doña Tomás.

Temescal Alleys, 486 49th St., Oakland, temescalalleys.com
Doña Tomás, 5004 Telegraph Ave., Oakland, 510-450-0522, donatomas.com

Exploratorium

Photo : Amy Snyder © Exploratorium

Exploratorium

Pour du plaisir à tout âge

Fondé en 1969 par le physicien Frank Oppenheimer, ce « laboratoire d’apprentissage » présente des centaines d’expos et d’activités pour les amateurs d’art, de sciences et de curiosités. Visitez le studio Tinkering, un labo de recherche et développement, pour y découvrir les plus récents projets des collaborateurs du musée (artistes, designers, ingénieurs et scientifiques).

Pier 15, San Francisco, 415-528-4444, exploratorium.edu

Ferry Building

Photo : Nat and Cody Gantz 2016

Ferry Building

Pour les découvertes gourmandes

Ce vieux terminal Beaux-Arts loge aujourd’hui des fromagers, des boulangers et des chocolatiers locaux, en plus d’abriter un marché tous les mardis, jeudis et samedis. Commandez un latte au Blue Bottle Coffee ou une crème glacée chez Humphry Slocombe alors que vous furetez d’un kiosque à l’autre. Vous pouvez aussi vous poser pour casser la croûte : entre le Mijita, le mexicain joyeux et abordable de Traci Des Jardins, et le Slanted Door, le resto haut de gamme de fusion asiatique de Charles Phan, les options sont nombreuses.

1 Ferry Building, San Francisco, 415-983-8030, ferrybuildingmarketplace.com

GLBT Historical Society

Photo : Gerard Koskovich

GLBT Historical Society

Pour l’histoire

Visitez les expositions de la GLBT Historical Society ou assistez à l’une de ses conférences afin d’en apprendre davantage sur l’histoire de la communauté queer de San Francisco. L’espace principal propose des expos à long terme sur l’assassinat de Harvey Milk et sur les jeunes activistes GLBTQQ des années 1970 à aujourd’hui. Les autres galeries présentent des expositions temporaires.

4127 18th St., San Francisco, 415-621-1107, glbthistory.org

Heath Ceramics

Heath Ceramics

Pour les articles de table

Fondée en 1948 à Sausalito par Edith et Brian Heath, cette marque locale est réputée pour ses pièces simples et modernes qui ne se démoderont jamais (il y a de fortes chances que vous mangiez dans des assiettes et des bols Heath dans les restos de la ville). La salle d’exposition, dans le quartier Mission, comprend une impressionnante gamme d’articles et de carreaux de céramique, et ses fenêtres donnent sur l’atelier où ils sont produits.

2900 18th St., San Francisco, 415-361-5552 x13, heathceramics.com

Azalea

Azalea

Pour les trouvailles mode

Azalea offre, au cœur du quartier Hayes Valley, des vêtements pour hommes et femmes, des souliers et des accessoires fabriqués pour la plupart en Californie. Dénichez-y le souvenir parfait parmi les articles de Welcome Stranger, de Stance Socks et de la collection féminine éponyme. Faites-y un arrêt pendant votre promenade sur la rue Hayes qui vous mènera de l’hôtel de ville à Alamo Square, le parc mainte fois photographié en raison de sa collection de maisons victoriennes alignées mieux connues sous le nom de Postcard Row.

411 Hayes St., San Francisco, 415-861-9888, azaleasf.com

Comment se déplacer

À partir de l’aéroport

Le système du Bay Area Rapid Transit (BART) relie l’aéroport international de San Francisco (SFO) au centre-ville. Les tarifs varient en fonction de la longueur du parcours. Un taxi vous conduira au centre-ville pour une somme variant entre 45 $ et 60 $ en plus ou moins 30 minutes, selon la circulation.


Transport en commun

Un aller simple en autobus ou en tramway coûte 2,75 $. Un aller simple sur l’emblématique cable car coûte 7 $. Les visiteurs qui souhaitent parcourir la ville grâce à l’un ou l’autre de ces modes de transport peuvent se procurer une carte valide pour un (21 $), trois (32 $) ou sept jours (42 $). Les billets pour le BART sont vendus dans les stations. Le tarif varie en fonction de la destination.


Taxi

Il est relativement facile de héler un taxi dans quelques artères principales (la rue Market et l’avenue Van Ness) et dans le district des affaires. Mais ailleurs, mieux vaut appeler à l’avance ou utiliser l’appli Flywheel, qui fait parvenir votre demande à plusieurs compagnies de la ville. Lyft et Uber offrent aussi leurs services.

Yellow Cab : 415-333-3333
SF Green Cab : 415-626-4733

Sur le même sujet

ADVENTURE TRAVEL      LA CALIFORNIE     GUIDE DE VOYAGE     HÔTELS     SAN FRANCISCO