Photo @Jeff Egnaczyk

2011 ne marque pas seulement le retour des mini-shorts : selon les Nations Unies, c’est aussi l’Année internationale des forêts. Vous aimeriez la célébrer avec un petit style rétro-moderne du milieu du siècle? Venez à Montréal, où le Fairmont Le Reine Elizabeth propose des amusements familiaux écolos sur l’ancien site de l’Expo 67. Le forfait « Prenez racine à Montréal » inclut l’hébergement au Reine Elizabeth pour deux adultes et deux enfants, une entrée familiale à la Biosphère (ce dôme géodésique que vous apercevez sur les cartes postales et verres-souvenirs « groovy » de l’époque) et une mission : découvrir le code secret qui vous permettra de déverrouiller un coffre à trésor botanique. Armés d’un fidèle GPS et d’un carnet de voyage, les parents et leurs petits partiront en quête d’indices qui leur permettront de trouver des géocaches dissimulées dans la forêt puis pourront se reposer à la piscine ou – mon lieu favori – au Beaver Club. Voilà du vrai plaisir en famille!


Photo © Fairmont San Francisco

Fairmont lance en effet des forfaits comme celui-ci dans ses hôtels situés partout dans le monde. À Maui, les clients du Fairmont Kea Lani peuvent aider à regarnir de végétation certains sites archéologiques d’Hawaï ou travailler dans une ferme bio en pleine forêt tropicale humide de Waipoli. Et, sur la côte ouest, le forfait « Green in Golden Gate » de Fairmont San Francisco permet aux vacanciers de participer à divers programmes, de l’entretien des jeunes arbres dans les zones de reforestation du Presidio à l’apprentissage de la cueillette, du nettoyage et de la conservation des graines destinées à la plantation.
Et, si vous avez un côté plutôt science-fiction, vous feriez bien d’effectuer un petit arrêt chez Ki, le nouveau quartier général écoresponsable de la ville en matière de sushi et d’izakaya. L’idée originale provient de Paul Hemming (he of Prana) et de Casson Trenor, qui a écrit un livre sur le sushi écoresponsable (il l’a vraiment fait!). L’endroit fait aussi office de night-club, avec ses écrans shoji qui changent de couleur et ses graffitis de geishas sur les murs. Des plats concoctés avec des ingrédients locaux et, en prime, des 5 à 7 avec sangria à base de saké servie à volonté? Mon bikini à énergie solaire est déjà dans ma valise!

Photo © Andrew Schneider

Oui, vous avez bien lu! Conçu par Andrew Schneider de Brooklyn, le maillot peut recharger votre téléphone ou votre lecteur mp3 et, à condition de se souvenir de les débrancher avant de plonger, il reste tout à fait sécuritaire pour la baignade. Ne vous inquiétez pas, les hommes : Schneider développe aussi un maillot qui vous permettra de garder votre bière au frais…


Photo © Hamptons Free Ride

Bien sûr, les résidents de la côte est seront dans les Hamptons cet été et ne veulent entendre parler de rien d’autre. Les plus futés pourront au moins faire le trajet gratuitement, car “Hamptons Free Ride”, une navette 100 % électrique et écolo qui relie les plages, les villages environnants et les centres commerciaux, ne coûte pas un sou. Faites comme Bon Jovi et Samantha Yanks : montez à bord!


Photo © Schiphol Airport

Sauf si vous prévoyez voyager en Europe cet été. Vous éviterez peut-être Amsterdam en raison d’une nouvelle loi très décevante, mais arrêtez-vous au moins à Schiphol pour essayer le tout nouvel Eco Park. Vous y serez entouré de projections de papillons, de sons animaliers, de sonnettes de vélos et de lumière naturelle, sans oublier plusieurs points de vente d’aliments équitables et une terrasse. Il y a des sections dédiées au travail, au jeu et au magasinage écoresponsable. Vous pouvez même y recharger votre téléphone ou votre ordinateur portable en pédalant sur un vélo générateur d’électricité. Ce n’est peut-être pas l’Amsterdam que nous avons connu, mes chers, mais au moins c’est encore vert.