Skip to Content (Press Enter)

English / Français

Guide de voyage de Tokyo

Profitez au maximum de votre séjour en dormant dans une ryokan traditionnelle, en mangeant dans une kaiseki étoilée par Michelin, en trouvant des articles pour la maison au Muji et bien plus.

Où loger  /  Où manger et boire  /  Quoi faire  /  Comment se déplacer

Où loger

Conrad Hotel

Photo : 2017 Conrad Hotels & Resorts

Conrad Hotel

Pour un séjour d’affaires luxueux

Surplombant le jardin Hama-Rikyū et la baie de Tokyo, ce cinq-étoiles propose de grandes chambres décorées d’œuvres d’art modernes et de jolis détails comme des tiges de fougère Ming (tachiboki) devant chaque porte. L’hôtel est situé tout près du centre commercial de Ginza; après une séance de magasinage, détendez-vous au spa du 29e étage doté d’une piscine de 25 m.

1-9-1 Higashi-Shinbashi, Minato-ku, 81-3-6388-8000, conradhotels3.hilton.com

Claska

Claska

Pour le décor typiquement japonais

Le Claska offre des chambres lumineuses décorées selon quatre thèmes: moderne, tatami, contemporain et « fait main ». Réservez la chambre Someone’s Atelier, où les toiles et les objets d’art vous feront sentir comme si vous logiez chez un ami. Depuis la terrasse sur le toit, admirez la vue sur le quartier de Meguro et le reste de la ville.

1-3-18 Chuo-cho, Meguro-ku, Tokyo, 81-3-3719-8121, claska.com

Palace Hotel

Palace Hotel

Pour les plus beaux panoramas

Après une journée à arpenter la ville, décompressez au bar Royal en choisissant parmi la sélection de cocktails classiques, comme le dry martini (gin Gordon’s, vermouth Noilly Prat et bitters d’orange Noord). Datant de 1961, le reluisant comptoir du bar, récupéré pendant des rénovations en 2012, a notamment servi au premier barman de l’établissement, qu’on surnommait « M. Martini ».

1-1 Marunouchi, Chiyoda, Tokyo, 81-3-3211-5211, palacehoteltokyo.com

Sadachiyo

Pour le ryokan traditionnel

Le Sadachiyo, l’un des derniers ryokans situés au centre de Tokyo, est un havre de paix dans la métropole animée. Équipées de tatamis et de futons traditionnels, les chambres, toutes munies de Wi-Fi, vous feront vivre l’expérience d’une auberge de l’époque Edo dans un cadre moderne. Pour le summum de la relaxation, visitez les bains japonais.

2-20-1 Asakusa, Taito-ku, Tokyo, 81-3-3842-6431, sadachiyo.co.jp

Tokyu Stay Shinjuku

Tokyu Stay Shinjuku

Pour des tarifs abordables

Cet hôtel propose des chambres confortables au décor minimaliste, avec connexion Wi-Fi gratuite et presse-pantalon. Idéales pour les longs séjours, certaines chambres offrent aussi laveuse et sécheuse, micro-ondes et cuisinette. Des monuments historiques comme le sanctuaire Meiji sont situés tout près.

3-7-1 Shinjuku, Shinjuku, Tokyo, 81-3-4530-0166, tokyustay.co.jp

Four Seasons Tokyo à Marunouchi

Photo : Four Seasons Hotel Tokyo at Marunouchi

Four Seasons Tokyo à Marunouchi

Pour les activités familiales

Véritable havre de paix au cœur de la ville, cette propriété de 57 chambres est reliée à la gare centrale. (Chargé d’accueillir les clients qui arrivent en train, un valet vous mènera à l’entrée discrète de l’hôtel.) Sachant que voyager avec des enfants n’est pas toujours de tout repos, le Four Seasons offre plusieurs petites attentions, comme des articles de toilette et des peignoirs pour les tout-petits, ainsi que du lait et des collations livrés avant l’heure du dodo.

1-11-1 Pacific Century Place, Marunouchi, Chiyoda, Tokyo, 81-3-5222-7222, fourseasons.com/tokyo

Où manger et boire

Sushisho Masa

Photo : City Foodsters/Creative Commons

Sushisho Masa

Pour des sushis haut de gamme

Mis à part la carte des sakés, ce petit resto de sept places situé dans Roppongi n’a pas de menu fixe. À l’aide d’un livre d’images détaillées, la brigade du chef Masa vous guidera à travers une dégustation de plus de 40 morceaux de sushis, incluant du nigiri doré légèrement grillé et du foie de lotte. Réservez vos places au moins un mois à l’avance.

4-1-15 Nishiazabu, Minato, Tokyo, 81-3-3499-9178

Shigeyoshi

Pour une cuisine Kaiseki étoilée au Michelin

Pas étonnant que ce modeste établissement d’Omotesando ait deux étoiles au Michelin. Tout sourire, le chef Kenzo Sato compose chaque soir un souper kaiseki à l’aide d’ingrédients du terroir. La soupe aux palourdes Cherrystone et aux champignons sauvages est ainsi garnie d’une crème savoureuse, et le poisson Bonito est légèrement cuit avant d’être accentué de gingembre et d’échalotes tranchées.

6-35-3 Jingumae, Shibuya, Tokyo, 81-3-3400-4044

Rokurinsha Tokyo

Photo : City Foodsters/Creative Commons

Rokurinsha Tokyo

Pour les bols de ramens

Ce bar à nouilles se spécialise dans les tsukemen, ces ramens accompagnés d’une épaisse soupe. Trempez les nouilles dans le bouillon, sapez-les bruyamment et recommencez jusqu’à ce que vous soyez rassasié ou prêt pour une autre portion. Attention: il faut parfois compter jusqu’à 40 minutes pour obtenir une place dans ce resto populaire situé sous la gare de Tokyo.

1-9-1 Marunochi, Chiyoda, Tokyo, 81-3-3286-0166

Tsukiji Aozora Sandaime

Pour des sushis abordables

À quelques pâtés de maisons du marché de poissons mondialement connu de Tsukiji, ce resto propose une expérience culinaire exceptionnelle et à prix raisonnable. Essayez le sashimi de thon rouge et le nigiri de crevettes crues servis sur un lit de riz.

4-6-16 Ginza, Tokyo, 81-3-3561-7021, ginzadining.com/restaurant/detail/aozora

Arms Burger

Photo : Yuichi Sakuraba/Creative Commons

Arms Burger

Pour un excellent cheeseburger

Niché dans une petite rue près de la station Yoyogi, ce resto prépare un délicieux cheeseburger avec pain moelleux, boulette parfaitement assaisonnée, cheddar et laitue croustillante. Ne vous laissez pas décourager par la queue: prenez votre sandwich pour emporter et pique-niquez au parc Yoyogi, tout près.

5-64-7 Yoyogi, Shibuya, Tokyo, 81-3-3466-5970, arms-burger.com

Fuglen Coffee

Pour un café et une collation d’après-midi

Ce café de Shibuya se distingue grâce à son espresso délicieux et à sa déco éclectique composée de teck sombre, de meubles des années 1950 et d’accessoires d’époque. C’est l’endroit idéal pour un remontant et une collation.

1-16-11 Tomigaya, Toyko, 81-3-3481-0884, fuglen.com

Gen Yamamoto

Gen Yamamoto

Pour les cocktails

L’un des plus célèbres barmans en ville, Gen Yamamoto règne derrière son comptoir taillé dans du chêne Mizunara vieux de 500 ans. Les cocktails servis dans ce bar de huit places mettent en valeur les ingrédients du terroir, comme le coing de Nagano, le kumquat de Miyazaki et la fraise de Fukuoka.

1-6-4 Azabu-Juban, Tokyo, 81-3-6434-0652, genyamamoto.jp

Down The Stairs par Arts & Science

Pour un dîner santé après le magasinage

L’incursion de la marque japonaise Arts & Science dans l’univers de la restauration prend la forme d’une cafétéria située au sous-sol de leur boutique-concept d’Aoyama. La cuisine à aire ouverte propose des mets japonais santé et des salades servies dans des assiettes signées Astier de Villatte (la verrerie a quant à elle été conçue par l’artisan japonais Kazumi Tsuji).

6-1-6 Minami Aoyama, Tokyo, 81-3-5464-3711, arts-science.com

Quoi faire

United Arrows

United Arrows

Pour des vêtements pour hommes

Le premier magasin phare de ce géant japonais du commerce de détail est le paradis des amateurs de mode. Réputé pour l’élégance de ses basiques, la qualité de ses confections et ses collaborations avec de grands noms comme Adidas et le créateur japonais NIGO, United Arrows compte plus de 160 succursales au Japon. (La boutique United Arrows Women est quant à elle située tout près.)

3-28-1 Jingumae, Shibuya-ku, Tokyo, 81-3-3479-8180, united-arrows.jp

Palais impérial

Photo : JNTO

Palais impérial

Pour le meilleur sentier de jogging

Les joggeurs fréquentent du matin au soir ce sentier de 5 km autour du Palais impérial. Admirez en chemin le château d’Edo puis arrêtez-vous au Run Pit, près de la station de métro Takebashi, où vous trouverez des vestiaires et des douches.

1-1 Chiyoda, Tokyo, 81-3-3213-1111, sankan.kunaicho.go.jp

Daikanyama T-Site

Daikanyama T-Site

Pour la littérature et les cocktails

Cette boutique sur trois étages offre la plus grande sélection de livres, de mangas et de magazines en ville. (Son architecture primée vaut le détour, ne serait-ce que pour voir le tissage en T de sa façade.) Le Anjin Library & Lounge propose carte de cocktails et menu complet.

17-5 Sarugakucho, Shibuya-ku, Tokyo, 81-3-3770-2525, real.tsite.jp

Found Muji

Photo : Ryohin Keikaku Co, Ltd

Found Muji

Pour des articles ménagers

L’équipe de cette boutique parcourt le monde entier pour dénicher des articles ménagers minimalistes et bien conçus, comme des paniers à étuver en bambou, des boîtes à tiffin indiennes et des cuillères à café anglaises.

5-50-6 Jingumae, Shibuya, Tokyo, 81-3-3407-4666, muji.net

Harajuku

Photo : JNTO

Harajuku

Pour admirer les passants

Faites comme les résidents de cette mecque du kawaii et régalez-vous d’une délicieuse crêpe à l’Angels Heart, sur Takeshita Dori (la principale artère du quartier). Rendez-vous ensuite au Kiddy Land, l’un des plus grands magasins de jouets en ville, et visitez les étages consacrés à Hello Kitty et à Snoopy.

Angels Heart, 1-20-6 Jingumae, Shibuya, Tokyo, 81-3-3497-0050, cafe-crepe.co.jp
Kiddy Land, 6-1-9 Jingumae, Shibuya, Tokyo, 81-3-3409-3431, kiddyland.co.jp

Chidorigafuchi Park

Photo : ©Yasufumi Nishi/©JNTO

Chidorigafuchi Park

Pour voir les cerisiers en fleurs

Hanami, qui signifie « admiration des fleurs », évoque le moment de l’année (en mars et en avril) où les gens s’émerveillent devant les cerisiers en fleurs. Profitez pleinement de cette expérience en louant une barque à la douve Chidorigafuchi, puis ramez à l’ombre des sakura sur les eaux cernant le Palais impérial.

1-1 Chiyoda, Tokyo

Comment se déplacer

À partir de l’aéroport

L’aéroport international Narita (NRT)

L’aéroport international de Narita se trouve à environ 50 minutes de train de Tokyo. Prenez le Narita Express jusqu’à la gare de Tokyo ou, si vous n’êtes pas pressé, montez à bord d’un autobus-limousine à l’extérieur du terminal des arrivées. (Les autobus sont orange, et vous pouvez acheter un billet au comptoir à l’intérieur.)

Narita Express : jreast.co.jp
Limousine bus : limousinebus.co.jp

 

L’aéroport Haneda (HND)

De l’aéroport Haneda, comptez 35 minutes à bord du Tokyo Monorail ou du train Keikyu pour vous rendre à la Gare de Tokyo. Une course en taxi de l’aéroport au centre-ville coûte entre 5000 ¥ et 11000 ¥ et prend de 25 à 45 minutes selon votre destination.


Transport en commun

Inutile de louer une voiture: Tokyo se découvre facilement à pied ou en transports en commun. (Le train vous mènera même à la montagne de Nagano si vous désirez vous y rendre.) Les visiteurs peuvent être intimidés par le métro à l’heure de pointe, mais ce n’est qu’à cause des foules; le réseau est autrement très propre et très ponctuel. Les tarifs sont calculés en fonction de la distance parcourue. La plupart des lignes du métro de Tokyo et de Toei sont accessibles avec un laissez-passer d’un jour prépayé pour environ 1 000 ¥.


Taxi

Si vous rentrez tard, vous trouverez facilement un taxi. Sachez toutefois qu’ils coûtent cher: le moindre trajet peut vous coûter 870 ¥. Ne laissez pas de pourboire et ne refermez pas la portière derrière vous (elle est automatique).

Sur le même sujet

GUIDE DE VOYAGE     HÔTELS     TOKYO