Skip to Content (Press Enter)

English / Français

La Tour du Parc Olympique

Le bâtiment

Faite de 166 000 t de béton et d'acier, la plus haute tour inclinée du monde (à 45°) s'élève dans le quartier Hochelaga-Maisonneuve. En soirée, elle s'illumine des couleurs du Québec, le bleu et le blanc.

La fonction

Véritable emblème, la tour retient (tant bien que mal) le toit du stade en forme de coquillage, qui accueille matchs de football, camions monstres et concerts.

L'histoire

Le stade a été conçu pour accueillir les Jeux olympiques de 1976 par l'architecte français Roger Taillibert, créateur du Parc des Princes à Paris. Jusqu'en 2004, les Expos y ont fait vivre bien des émotions à leurs fans, mais c'est Pink Floyd qui a fait vibrer le plus de spectateurs, en 1977 : 78 322, un record.

La hauteur

Qui dit mieux : une ascension de 165 m avec vue sur l'est, en seulement deux minutes ? C'est possible grâce au funiculaire vitré, unique dans sa fonction sur une structure courbée grâce à un système hydraulique. Au sommet, immortalisez le moment dans le photomaton.

La vue

La vue panoramique vous donnera une nouvelle perspective (jusqu'à 80 km de distance, par ciel dégagé) sur le Saint-Laurent, le parc Jean-Drapeau ou encore le mont Saint-Hilaire, dans la vallée du Richelieu. Pas pire, pour 22,50 $ (15 $ pour les résidents du Québec).

4141, Av. Pierre-de Coubertin, 514-252-4141, parcolympique.qc.ca

La Tour CN

Le bâtiment

Située au centre-ville, au sud de la rue Front, cette tour en béton, renforcée par 450 t de barres d'armature, est sans doute le symbole canadien le plus reconnu. L'American Society of Civil Engineers l'a classée parmi les sept merveilles du monde moderne.

La fonction

À l'origine, le Canadien National a construit la tour pour qu'elle serve de centre de télécommunication. D'ailleurs, encore aujourd'hui, elle dessert plus de 16 chaînes de télé et de stations de radio FM du pays, grâce à des antennes qui se dressent à 421 m du sol.

L'histoire

Conçue par WZMH Architects, la tour a été la structure autoporteuse la plus élevée du monde (553,33 m) jusqu'en 2007, année où la Burj Khalifa de Dubai lui a ravi le titre. Le jour de l'inauguration, le 2 octobre 1976, on a scellé une capsule historique renfermant, notamment, une lettre de Pierre Elliott Trudeau. En 1979 et en 1980, le cascadeur Dar Robinson a sauté depuis la Tour CN, alors qu'en 1986, le grimpeur Dan Goodwin l'a escaladée, façon homme-araignée.

La hauteur

Les mordus de sensations fortes réserveront l'HAUT-DA-CIEUX, une promenade sur les pourtours du toit du resto, à une altitude décoiffante de 356 m (harnais compris). Les moins aventuriers goûteront tout autant le panorama à l'intérieur du 360, en trinquant avec un vin tiré de la cave… la plus haute du monde ! L'accès au Belvédère coûte 32 $.

La vue

Depuis la Nacelle, plate-forme d'observation la plus haute de la tour, on voit les vapeurs d'eau des chutes Niagara. Fermée pour rénovation, admirez-la de loin illuminer la nuit avec ses 1330 DEL multicolores.

301 Front St. W., 416-868-6937, cntower.ca

Sur le même sujet

MONTRÉAL     TORONTO     VILLES JUMELLES    

S'il vous plait, laissez un commentaire

Les balises HTML seront retirées
Les adresses commençant par http:// seront automatiquement converties en liens