La liste des établissements en nomination est dévoilée! Cliquez ici pour voir les restos en lice pour le top 10.
Tendances

Tendances 2016

Des menus à la musique, voici ce qui marche ou pas au resto cette année. Nous vous offrons un aperçu des tendances que nous avons aimés et d’autres que nous avons détestées à ce grand buffet pancanadien.

Tendances qu’on a aimées

Coeur Rouge

Pâtes à l’orientale

On a aimé les tajarin fraîches avec œuf au miso et champignons grillés (Kissa Tanto) et les larges nouilles aux œufs avec agneau à la mongole, carottes et beurre pimenté (Máquè). Chers Italiens: à quand des ramens carbonara ?

Homard au charbon de bois

Fini le poché au beurre. Le Candide et Le Fantôme fixent le nouveau standard pour insuffler des saveurs complexes au poids lourd des crustacés.

Lustres

Entre répliques élaborées et sobres ampoules Edison, ils illuminent le Chabrol, le Piano Piano et l’Agrikol.

Oiseaux

La déco 2016 évoque le film d’Hitchcock (en plus gai) alors que les oiseaux volent haut : papier peint (Alo, Agrikol), pièces murales (Nightingale), cages (Little Grouse on the Prairie), dessins encadrés (Máquè) et même noms de restos (Uccellino signifie « petit oiseau » en italien et Máquè, « moineau » en chinois).

Renard

Tous ces oiseaux font l’envie de chasseurs voraces qui ont donné leur nom à deux restos (Foxy et Savio Volpe).

Raifort

Plus qu’en condiment avec la côte de bœuf, on l’aime fraîchement râpé sur le maquereau (Kraken Cru) et le cotechino (saucisse de porc) frit (Uccellino) ou pour réveiller une sauce suédoise servie avec le poulet poché (Chabrol).

Vin grec

Du Péloponnèse au sud (le vif moschofilero blanc, l’agiorgitiko rouge mûr) à la Macédoine au nord (le rosé naturel xinomavro), on a déniché des variétés légendaires datant de l’Antiquité.

Cocktails en cuvées

Le Savio Volpe sert des Negroni à la bouteille, Le Noorden nous propose notre propre bouteille à bouchon couronne de punch XXX au gin, le Highwayman sert le Pimm’s Cup au pichet et chacun choisit son cocktail vieilli en fût à la carte au Little Grouse.

Anson Mills

Les grains anciens redécouverts par Glenn Roberts en Caroline du Sud gagnent en popularité en 2016, sous forme de farine au Foxy de Montréal, de riz Carolina Gold à l’Alo de Toronto ou de gruau de maïs au Royal Dinette de Vancouver.

Murales en hauteur

Roland Jean a peint un accordéoniste fou sur le mur de l’escalier de l’Agrikol et la designer Kayla Pongrac a orné la cage d’escalier du Fairouz d’illustrations de la pop star libanaise Fairouz.

Graines de tournesol

Le nouvel arborio de nos risottos favoris au Seto Kitchen et au Candide

Buvez vos œufs

Les flips et sours, cocktails mixés au blanc d’œuf pour obtenir un col de mousse, étaient assez goûteux pour être bus au déjeuner.

Au-delà du café irlandais

Le café pour adultes est devenu artisanal en 2016, et nos soirées égayées par une tasse de café microtorréfié corsé à l’eau-de-vie de provenance locale à l’Agrius, au Bar Oso et au Highwayman.

Tendances qu’on a détestées

Coeur rouge brisé

Légumes racines au dessert

Plutôt que d’en faire des glaces, pourquoi ne pas rôtir ces carottes, cuire ces betteraves en croûte de sel et piler ces panais pour qu’ils soient… bons (et chauds).

Fumée secondaire

Même si le tabac est banni des restos depuis 10 ans, la tendance à l’âtre ouvert continue de nous mener chez le nettoyeur le lendemain matin.

Cocktails peu imaginatifs

Voulez-vous vraiment que notre premier contact avec votre menu dégustation à 100 $ soit : « Goûtez-moi ce verre de pulpe de fruit noyée de glaçons, rabiboché à la hâte pour vous par le premier serveur venu » ?

Vieux rap

Nous sommes las des quelques litanies qui tournent en boucle à la radio depuis cinq ans, et nous n’en pouvons plus des paroles explicites de vos hits favoris. T’sé, man.

Menu en pochette vinyle

Gastronomie et linge de table fin ont longtemps fait corps ; aujourd’hui, un menu imprimé agréable au toucher est de mise.

Repas de quatre heures

Des vilains peuvent loger une semaine entière de méfaits dans le temps que nous devons consacrer à votre menu dégustation qui n’en finit plus.

Verbiage

Dire d’un cocktail équilibré qu’il est « bien composé » ou qualifier la disposition d’un plat d’« à point » n’est qu’une nouvelle génération de superlatifs insignifiants.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Top 10