7 sites canadiens moins connus à visiter cet été

Partagez

Entre le plus gros fossile de T. rex au monde, qui se trouve en Saskatchewan, et une plage qui chante à l’Île‑du‑Prince‑Édouard, voici nos choix de merveilles canadiennes moins connues à découvrir cet été.

01 juillet 2019
Paysage désertique à Carcross, Yukon
   Photo : Gouvernement du Yukon, J Kennedy
  1. Promenez‑vous dans le plus petit désert du monde à Carcross, au Yukon —

    Bien qu’il ait mérité cette appellation, le désert de Carcross n’est pas un véritable désert, mais le lit d’un ancien lac glaciaire. Néanmoins, son sable digne des plus belles plages de vacanciers s’étend sur 258 hectares qu’entourent épinettes et sommets montagneux.

Un pont qui traverse un mur de pierre, Parc provincial de Coquihalla Canyon
   Photo : Natulive Canada
  1. Randonnez sur une voie ferrée historique au parc provincial de Coquihalla Canyon, en Colombie‑Britannique —

    Ce sentier ferroviaire de 3,5 km, connu sous le nom de tunnels Othello, vous conduit le long du passage ferroviaire et des ponts érigés dans les montagnes côtières, à l’époque où le Canadien Pacifique a construit le chemin de fer Kettle Valley en 1914.

Un oeuf de style ukrainien géant
   Photo : Travel Alberta
  1. Tenez‑vous sous un pysanka géant à Vegreville, en Alberta —

    Créé en 1974 en hommage à la population ukrainienne de la région, cet œuf de près de 10 m de haut est orné de 524 motifs d’étoile et de 2208 triangles équilatéraux. Pas étonnant qu’il ait fallu 12 000 heures pour le réaliser.

Crâne de T-rex exposé au T.rex Discovery Center
   Photo : Tourism Saskatchewan / Greg Huszar Photography
  1. Admirez le plus grand squelette de tyrannosaure au monde à Eastend, en Saskatchewan —

    On l’a surnommé Scotty, et on peut le trouver au T.rex Discovery Centre (près de l’endroit où il a été découvert en 1991). En 2019, des paléontologues l’ont couronné du titre du plus grand tyrannosaure jamais découvert, au grand dam de Sue, à Chicago.

Vue aérienne d'un cratère d'impact dans le lac Manicouagan
   Photo : NASA
  1. Pagayez dans un cratère d’impact sur la Côte‑Nord, au Québec —

    Connu sous le nom d’« œil du Québec », le lac Manicouagan, en forme d’anneau, s’est  formé lors de la collision d’un astéroïde avec la Terre il y a plusieurs millions d’années. C’est l’un des plus grands cratères d’impact au monde.

La plage Singing Sands au Parc provincial Basin Head
   Photo : Tourism PEI, Sander Meurs, Basin Head
  1. Écoutez chanter le sable au parc provincial Basin Head, à l’Île‑du‑Prince‑Édouard —

    Retirez vos gougounes : à cause de la concentration de silice dans le sable, marcher sur la plage Singing Sands produit un joli grincement.

Conduite à marée basse entre le continent et le domaine Van Horne
  1. Roulez au fond de l’océan à l’île Ministers, au Nouveau‑Brunswick —

    Grâce aux puissantes marées de la région, l’eau qui coule entre le continent (près de Saint Andrews) et cette île de 200 ha abritant le domaine historique Van Horne se retire quotidiennement, permettant ainsi aux voitures (et aux piétons) de traverser par la route Bar.