Dans la valise de la chasseuse sous-marine Valentine Thomas

L’avocate montréalaise devenue chasseuse sous-marine et militante pour la pêche durable Valentine Thomas ouvre son sac avant un voyage sur la côte de la Louisiane.

1 JUILLET, 2019
 Sapiens: une brève histoire de l'humanité dans le coffre à pêche de Valentine Thomas
 Montre de la pêcheuse sous-marine Valentine Thomas

Livre J’apporte toujours un livre qui m’apprend quelque chose. Sapiens : Une brève histoire de l’humanité permet de comprendre notre passé et nos origines, et ainsi mieux entrevoir le futur.

Montre de plongée C’est un ordinateur qui calcule tout : profondeur, durée de plongée, temps de repos nécessaire entre deux plongées (soit le double du temps de la précédente), même mes heures de sommeil.

Paire de palmes dans le coffre à pêche de la pêcheuse sous marine Valentine Thomas

Palmes « Elles sont longues et légères, afin que tout l’effort soit concentré dans le coup de palme, pour économiser mon énergie. Elles sont en carbone et trop fragiles pour ma valise en soute (et si longues qu’elles n’y entrent même pas). »

 Un barbecue portable dans le coffre à pêche de la pêcheuse sous-marine Valentine Thomas
Mérou congelé dans le coffre à pêche de la pêcheuse sous marine Valentine Thomas

Gril pliable Le camping et l’idée de manger de manière simple, en plein air, m’ont fait tomber en amour avec la pêche. Quand on attrape de gros poissons, on en apprête la moitié en ceviche, et l’autre grillée.

Poisson congelé Je n’apporte pas de poisson avec moi, mais j’essaie d’en rapporter à mes parents pour qu’ils goûtent de nouvelles variétés. Ils ont adoré le mérou (photo), que l’on pêche en Floride.

ARTICLES RÉCENTS

No Articles Found