Prenez un bain de soleil dans le bâtiment (inspiré des extraterrestres) le plus intrigant du Mojave

Absorbez toutes les bonnes énergies.

Perdu au sud-est du cuisant désert Mojave, l’Integratron est une construction rétromoderne aux origines surnaturelles. De nos jours, l’édifice, qui accueillait autrefois d’enthousiastes ufologues venus au Giant Rock pour leur rassemblement annuel, attire désormais les foules de Coachella.

En 2008, les Arctic Monkeys y ont enregistré Secret Door et Robin Pecknold des Fleet Foxes et Anthony Bourdain se sont déjà adonné à un pèlerinage acoustique pour s’immerger de la sonorité unique de ces bains. Pecknold a plus tard rapporté au Rolling Stone qu’il avait vécu « une expérience quasi psychédélique » et Bourdain s’est montré tout aussi emballé dans d’un épisode de No Reservations.

Le bâtiment circulaire est géré par trois sœurs qui ont conçu une expérience tout aussi bizarre : des immersions sonores méditatives avec bols chantants en cristaux de quartz, accordés sur les chakras pour favoriser la paix intérieure. La forme parabolique du bâtiment et son intérieur tout en bois lui donnent une acoustique parfaite : si deux visiteurs se tiennent pile aux deux bouts de la salle de 17 m de largeur, leurs chuchotis traversent aisément l’espace ; sinon, même à quelques centimètres près, ils n’entendront rien.

20 décembre 2019
Une vue de dessus de la structure circulaire de l'Integratron
   Photo : Carl Rice

Selon son créateur, l’ingénieur en aéronautique George Van Tassel, l’Integratron permet à ses visiteurs de rajeunir, de léviter… et même de voyager dans le temps. Van Tassel affirmait l’avoir érigé après une rencontre avec Solganda, un Vénusien de 700 ans qui, debout au pied de son lit, l’aurait invité à bord d’un vaisseau spatial et lui aurait divulgué, par télépathie, les plans architecturaux du machin.

L’emplacement de l’Integraton a été choisi avec extrême précision : aligné sur les pyramides de Gizeh, au croisement de forces géomagnétiques anormales et selon les strictes directives de l’extraterrestre. Sa construction a débuté en 1954 et a occupé Van Tassel durant les 25 dernières années de sa vie. Le bâtiment au dôme blanc aurait été conçu pour générer de l’énergie électrostatique, mais Van Tassel s’est aussi inspiré du look du tabernacle de Moïse et de certaines idées de Nikola Tesla.

Le voyage dans le temps qu’imaginait Van Tassel n’est pas pour demain, mais une séance d’immersion sonore de 60 minutes dans un vestige du passé extraterrestre de la Californie flottant dans ce vaste désert de broussailles poussiéreuses n’a rien de commun.
 

Autres curiosités architecturales

Doolittle House Perchée sur un amas rocheux de cinq étages à l’orée du parc national de Joshua Tree, la Doolittle House agence matériaux naturels et formes courbes. L’édifice semble à la fois adapté à son milieu et y être totalement étranger.

John Lautner House Érigée à l’origine pour le célèbre humoriste Bob Hope et son épouse, la John Lautner House évoque un ovni perché sur les collines surplombant Palm Springs.

Maisons Futuro Un peu plus de la moitié des 100 maisons Futuro en forme de soucoupe volante signées Matti Suuronen de la fin des années 1960 au début des années 1970 existent encore. L’une d’elles, dans le parc de Joshua Tree, est sur Airbnb.

ARTICLES RÉCENTS

No Articles Found