5 endroits magiques où patiner en forêt au Canada

Partagez

Négocier les virages d’un sentier glacé dans une forêt enchantée est synonyme des plaisirs (chutes comprises) de l’hiver. Voici certains de nos sentiers préférés où patiner en forêt au pays.

Si les Japonais ont leur bain de forêt, nous, les Canadiens, pouvons revendiquer le patinage en forêt comme forme de zénitude dans les bois. Ce qui a débuté quand certains ont compris qu’ils pouvaient patiner sur un cours d’eau gelé s’est mué en un réseau de sentiers glacés judicieusement aménagés à travers le pays, et accessibles aux citadins.

Il est difficile de définir le plaisir absolu de patiner dans les bois, mais une partie de la réponse réside peut‑être dans le concept de «vrai plaisir», nouvellement défini par Catherine Price dans son best‑seller The Power of Fun comme étant «la convergence magique entre le ludisme, l’établissement d’un rapport et le courant qui passe», ce qui peut évoquer l’évolution dans les virages d’un sentier glacé dans un décor boisé. Voici certains de nos sentiers préférés où patiner en forêt au pays.

À lire: 6 destinations moins connues à explorer cet hiver au Canada 

14 janvier 2022
patiner au parc Kivi
Parc Kivi    Photo: Jess McShane

Nina’s Way, parc Kivi, Sudbury, Ontario

Le parc Kivi est le plus récent parc de Sudbury, et aussi le plus grand, à 195 ha. Avec plus de 55 km de sentiers aménagés où skier, randonner ou faire du vélo, il ouvre le bel arrière‑pays de la région de Sudbury aux gens du coin et aux visiteurs. L’un de ses attraits les plus populaires est son nouveau sentier glacé, Nina’s Way. Ce parcours de 1,3 km, considéré comme l’un des meilleurs pour patiner en forêt en Ontario, serpente entre de jolis bosquets de bouleaux. Le soir, on dirait une célébration des joies de l’hiver nordique: tout le sentier est illuminé par des DEL scintillantes, des haut‑parleurs diffusent de la musique en sourdine, deux immenses foyers chauffent ardemment et on peut se régaler des chocolats chauds et plats du café The Wishing Tree sans sortir du parc. Pour parfaire la féerie hivernale, les bois environnants sont ponctués d’arbres illuminés: le parc en décore 50 pour Noël, et les lumières restent jusqu’à la fonte des neiges. 
Ouvert de 11 h à 21 h, tous les jours; 9 $ pour un laisser‑passer quotidien individuel; 25 $ pour un laisser‑passer familial

À lire: 8 des meilleurs endroits pour la pêche sur glace en Ontario 

patinage en forêt

Patinage en forêt, Lac‑des‑Loups, Québec

Conçu avec amour il y a cinq ans par Dave Mayer sur la propriété familiale vieille de 200 ans située tout près d’Ottawa, le sentier de glace de Lac‑des‑Loups est tout à fait charmant. Avec son rustique chalet de bois où enfiler ses patins et se réchauffer, ses foyers extérieurs, ses bancs où se détendre et rien d’autre que le bruit du vent entre les épinettes et les sapins baumiers, le sentier de 3 km serpente dans ce que M. Mayer appelle pour rigoler «la seule partie plate de toute la région des collines de la Gatineau». Notre homme est obsédé par les aspérités du terrain et recherche la piste la plus lisse possible; ainsi, on le voit souvent tard le soir sur sa Zamboni en train d’effacer les traces du jour.
Ouvert de 9
 h jusqu’au coucher du soleil; 18 $ par adulte et 14 $ par enfant 

patinage en forêt
   Photo: Apex Mountain Resort

Adventure Skating Loop, Apex Mountain Resort, Colombie‑Britannique

L’hiver, il règne une sérénité dans les montagnes qu’il est presque impossible de ressentir quand on dévale une piste de ski à toute allure. À la station Apex Mountain Resort, tout près de Penticton, il y a un circuit glacé de 1 km dans les bois qui permet au silence apaisant des montagnes de gentiment vous envahir, alors que vous glissez entre d’immenses conifères et de doux bancs de neige. Le soir, on allume les lumières, ce qui crée une scène digne d’une boule à neige qu’on vient de secouer. On peut réserver le sentier complet, ce qui semble une solution parfaite pour faire quelques rapprochements en ces temps de covid.
Ouvert de 9 h à 23 h, tous les jours; admission 5 $

À lire: Randonnée dans les Cantons‑de‑l’Est: la vie secrète des petites bêtes 

Patinage en forêt Parc Victoria
Parc Victoria   Photo: WherezJeff

Victoria Park IceWay, Edmonton

L’IceWay du parc Victoria, à Edmonton, a d’abord été le sujet de maîtrise de l’architecte paysagiste Matt Gibbs: il voulait concevoir une manière de célébrer la saison froide pour les gens du coin, plutôt que d’hiberner. Aujourd’hui, le sentier de 2,4 km qui serpente dans les boisés du parc ravit les Edmontoniens qui sont impatients d’y retourner, chaque année; le soir, ses lumières multicolores créent une ambiance onirique et un kaléidoscope sur la glace. Il faut deux semaines pour préparer la piste, qui est arrosée et aplanie tous les jours jusqu’à ce que la surface soit suffisamment lisse pour les patineurs; une fois qu’elle est gelée, grâce au climat glacial qui sévit à Edmonton, on peut être certain qu’elle restera en service jusqu’à la fin de l’hiver.
Ouvert de 10 h à 21 h, tous les jours

Patinage en forêt Domaine Enchanteur
Domaine Enchanteur   Photo: Helène Bassarava

Domaine Enchanteur, Notre‑Dame‑du‑Mont‑Carmel, Québec

Avec ses 15 km, ce sentier‑labyrinthe en forêt est le plus long du pays. Tout a commencé quand les cultivateurs et apiculteurs Jean‑Pierre Binette et Madeleine Courchesne ont fait un sentier pour occuper leurs trois enfants en hiver. Les enfants ont invité des amis, puis d’autres copains se sont joints à la fête, et il a fallu peu de temps pour que la famille se retrouve avec une deuxième entreprise et le premier sentier glacé du Québec. Plus de 20 ans plus tard, on sent encore la présence de la ferme sur ces sentiers sillonnant dans des forêts de pins et de feuillus parsemées d’enclos où l’on peut voir moutons, chèvres, canards, chevreuils ainsi qu’alpacas et émeus. Le labyrinthe de sentiers, qui sont interreliés, permet de patiner des heures parmi les arbres, de s’arrêter pour reprendre son souffle, de nourrir un animal ou de respirer à pleins poumons l’air frais de la pinède. Si vous cherchez un endroit où patiner en forêt près de Montréal, le Domaine est à moins de 2 h de route (et à un petit 20 minutes au nord de Trois‑Rivières). On parle ici de patinage en forêt avec tous les services, notamment trois Zamboni qui entretiennent les pistes (étroites), une boutique de location d’équipement et un resto, sans parler du miel de qualité exceptionnelle vendu sur place.
Ouvert de 9 h à environ 21 h, tous les jours (les heures varient durant la saison), 22 $ pour les adultes et 20 $ pour les enfants 

À lire: Une journée idéale dans les Laurentides, au Québec 

Patinage en forêt Rivière Rouge
   Photo: Leif Norman

Sentier de la rivière Nestaweya, Winnipeg

Mention spéciale au Sentier de la rivière Nestaweya, à Winnipeg. Même s’il n’est pas un véritable sentier glacé (en fait, il s’agit d’une rivière gelée), il compte, tout le long du parcours, d’impressionnantes petites cabanes où se réchauffer, réalisées lors d’un concours international annuel d’architecture. À la fin janvier, les gagnants de la compétition se rendent à Winnipeg pour construire leurs cabanes, qui sont ensuite installées sur la rivière pour que les patineurs puissent les admirer et les utiliser. Les gagnants de cette année étaient un duo de Drøbak, en Norvège, Luca Roncoroni et Tina Soli, dont les installations de douches extérieures rose vif intitulées Singin’ in The Shower («Chanter sous la douche») évoquent la joie et le grand plaisir de… chanter sous la douche (sauf qu’on est en plein milieu d’une rivière gelée, à Winnipeg).