Où laisser sortir l’athlète olympique qui dort en vous, au Canada

Partagez

Si vous peinez à vous détacher de la couverture médiatique des Jeux olympiques et paralympiques d’hiver qui ont lieu à cette période de l’année tous les quatre ans et que votre cœur se remplit de fierté en voyant des athlètes canadiens monter sur le podium, alors il est peut–être temps de concrétiser votre ferveur. Heureusement, au Canada, il est facile de laisser sortir l’athlète olympique qui sommeille en vous: vous pourriez enfiler vos patins, saisir un bâton et imiter Marie–Philip Poulin et l’équipe féminine de hockey sur une patinoire locale, ou encore chausser vos skis et tenter de conquérir les bosses dans les Rocheuses tel Mikaël Kingsbury. Vous pourriez même vous installer dans un bobsleigh à Whistler et dévaler une piste de niveau mondial comme Christine de Bruin et Kristen Bujnowski. Que vous soyez sur un ancien site olympique ou dans un cadre hivernal naturel, voici six endroits à visiter au Canada pour donner libre cours à votre esprit olympique et paralympique. 

14 février 2022
Bobsleigh olympique d'hiver
Centre des sports de glisse de Whistler   Photo: Whistler Sliding Centre

Centre des sports de glisse de Whistler, Colombie–Britannique: Bobsleigh

Construit pour les Jeux olympiques d’hiver de 2010 à Vancouver, le Centre des sports de glisse de Whistler est un lieu d’entraînement et de compétition pour les athlètes du monde entier, mais vous aussi pouvez y monter dans un bobsleigh (ou vous coucher sur une luge). La seule piste de glisse en activité au Canada propose des descentes en bobsleigh pour passager, où vous dévalerez au fil des 10 virages du parcours à plus de 125 km/h (dans un bobsleigh dirigé par un pilote qualifié, bien sûr). On vous donnera une présentation complète avant que vous embarquiez; à l’arrivée, vous recevrez un certificat commémoratif comprenant une photo avec votre pilote. Vous en voulez plus? Les cours Learn to Slide offerts par le centre vont des séances d’initiation aux programmes d’entraînement saisonniers en bobsleigh, en skeleton et en luge.

Patinage olympique d'hiver
Olympic Oval   Photo: Dave Holland

Olympic Oval, Calgary: patinage de vitesse

L’Olympic Oval n’est pas seulement un héritage des Jeux olympiques d’hiver de 1988, c’est aussi le lieu où certains des patineurs les plus rapides du monde, d’hier et d’aujourd’hui, ont affiné ou continuent d’affiner leur technique, notamment Catriona Le May Doan, Cindy Klassen, Denny Morrison et Gilmore Junio. Faites le tour des 400 m de la patinoire ouverte au public (la plus grande surface de patinage intérieure de l’Alberta) ou, pour accélérer la cadence, louez des patins de vitesse au Skate Shop de l’endroit. Il faut d’abord s’habituer à ce genre de patins, mais il n’y a pas de meilleur endroit pour essayer. (On peut également y louer patins et casques de hockey.) 

À lire: En selle pour le ski attelé, le sport d’hiver par excellence de l’Alberta

Une vue aérienne prise la nuit des collines de snowboard à Mission Ridge Winter Park.
Mission Ridge Winter Park   Photo: Mission Ridge

Mission Ridge Winter Park, Fort Qu’Appelle, Saskatchewan: planche à neige

On ne s’attend pas à trouver un lieu comme le Mission Ridge Winter Park, à Fort Qu’Appelle, en Saskatchewan. Pourtant, c’est au Mission Ridge Winter Park, une station située à seulement une heure de route de Regina, que le Saskatchewanais Mark McMorris, triple médaillé de bronze en snowboard slopestyle (et un des athlètes les plus décorés de l’histoire de cette discipline), a fait ses débuts. Essayez les tremplins et les rampes des deux parcs acrobatiques de la station (mais gardez–vous une petite gêne avant de tenter un backside triple cork 1440, quand même), ou allez–y mollo sur l’une des 15 pistes. Vous pourrez terminer la journée près du feu de bois au Red T–Bar Lounge, qui présente régulièrement des musiciens sur scène. 

cercle de patinage Toronto
Barbara Ann Scott Ice Trail   Photo: fournie par Downtown Yonge BIA

Barbara Ann Scott Ice Trail, Toronto: patinage artistique

Les amateurs de patinage artistique d’aujourd’hui connaissent mieux Tessa Virtue et Scott Moir, Keegan Messing et l’étoile montante Madeline Schizas, mais Barbara Ann Scott a été la première vedette canadienne de patinage artistique. Née à Ottawa en 1928, elle a été la première patineuse artistique canadienne médaillée d’or aux Jeux olympiques (à Saint–Moritz, en 1948) et la première femme élue athlète par excellence au Canada, ce qu’elle a été à trois reprises, en 1945, 1947 et 1948, un record. Faites–lui honneur en patinant sur la Barbara Ann Scott Ice Trail, un circuit de patinage de 5 m de large au centre–ville de Toronto qui fait le tour de la fantaisiste fontaine aux grenouilles du parc College, inaugurée en 2019. Le temps d’une pause, savourez une délicieuse pâtisserie française ou un pain au chocolat, ou, si vous préférez le salé, une danoise aux tomates cerises et au pesto à la Génie Bakery & Espresso, en face du parc.

À lire: 5 endroits magiques où patiner en forêt au Canada

Ski de fond olympique d'hiver
Centre de ski de fond du Mont–Sainte–Anne   Photo: ACooper

Centre de ski de fond du Mont–Sainte–Anne, Beaupré, Québec: ski de fond

Avec ses 200 km de sentiers, le Centre de ski de fond du Mont–Sainte–Anne, situé à 30 petites minutes de Québec, est l’un des plus grands du genre en Amérique du Nord. Creusez vos traces sur ce site où se déroulent de nombreuses compétitions internationales et épreuves de qualification et où des athlètes olympiques et paralympiques, toujours actifs ou retraités (Alex Harvey, Antoine Cyr et Laura Leclair, pour n’en citer que quelques–uns), s’entraînent ou se sont entraînés. Restez–y pour le week–end en réservant au Chalet du fondeur, un pavillon pouvant accueillir 26 personnes et situé au cœur du domaine skiable, avec foyer et sauna. 

Bally Haly Country Club, St. John’s: curling

Le Bally Haly Country Club est l’un des deux clubs d’attache du curleur olympique Brad Gushue et de son équipe, qui concourent actuellement à Beijing. Découvrez ce sport sur une glace qui convient au capitaine médaillé d’or, né à St. John’s: le club propose des programmes Learn to Curl pour les enfants et les adultes sur ses quatre pistes de glace. Après avoir lancé quelques pierres, profitez de la vue sur Signal Hill et sur l’Atlantique depuis la salle à manger, devant une bière et une assiette de poisson–frites. Fait amusant: le club se trouve juste au nord du lac Quidi Vidi, où le curling a été pratiqué pour la première fois à Terre–Neuve, dans les années 1830.

À lire: Dévalez les pentes des meilleures stations de ski au Canada