Équipe Canada partage ses astuces de voyage, ses destinations de rêve et sa liste de choses à ne pas manquer à Paris

Partagez

Nous avons soumis les athlètes d’Équipe Canada au test de voyage ultime : le questionnaire enRoute.

Cindy Ouellet incline son fauteuil roulant tout en équilibrant un ballon de basket
Cindy Ouellet

Discipline

Basketball en fauteuil roulant

Âge

35

Ville natale

Québec, QC

Devise

Carpe diem. Que je me suis même fait tatouer.

Skieuse paranordique l’hiver, joueuse de basketball en fauteuil roulant l’été, Cindy Ouellet participera aux Jeux paralympiques pour la sixième fois à Paris. Il n’est donc pas étonnant que ses destinations préférées soient tout aussi quatre saisons : « Je suis heureuse chaque fois que je suis quelque part avec vue sur l’eau et les montagnes – que ce soit en Colombie–Britannique ou en Italie. » 

02 juillet 2024

Hublot ou allée

Les endroits préférés d'Équipe Canada pour s'asseoir dans un avion

Phil Kim Si c’est un long vol, je vais m’asseoir près du hublot, et je ne bois pas d’eau, car je ne veux pas déranger les passagers à côté de moi.

Luguentz Dort Hublot. J’aime dormir en vol.

Aurélie Rivard Je suis plutôt du genre allée. Je veux pouvoir me lever à ma guise.

Zak Madell Je choisis toujours le hublot. J’aime pouvoir m’y appuyer pour dormir durant de longs vols.

Cindy Ouellet Hublot. C’est mieux pour dormir.

Marissa Papaconstantinou Je suis 50/50. Si c’est un vol de nuit, faut que je dorme, alors je préfère le hublot. Tous les autres vols, surtout le jour, je préfère l’allée.

Aurélie Rivard in swimsuit, googles and cap
Aurélie Rivard

Discipline

Paranatation

Âge

28

Ville natale

Saint–Jean–sur–Richelieu, QC

Devise

Pourquoi pas toi et pourquoi pas maintenant ? Cette devise peut s’appliquer à tellement de situations.

Avec 10 médailles paralympiques jusqu’à présent, la championne de paranatation Aurélie Rivard ne laisse pas grand–chose au hasard. Bien que son meilleur souvenir de voyage prouve le contraire : elle s’est rendue à la gare de Nice et a sauté dans un train sur un coup de tête. Destination surprise : Monaco. « C’était tellement une belle journée », se souvient–elle.

Voisin de rêve

Marissa Papaconstantinou Peut–être mon chien, Myles. Ou peut–être la sprinteuse jamaïcaine Shelly–Ann Fraser–Pryce, pour lui poser 1 001 questions.

Adriana Leon Serena Williams. Il me semble qu’on a plusieurs choses en commun.

Summer McIntosh Probablement Drake. Mais je serais trop intimidée pour lui poser des questions. Juste d’être près de lui me suffirait.

Cindy Ouellet Quelqu’un qui voyage avec un chien. J’adore les animaux.

Phil Kim Personne. Mais si je devais m’asseoir à côté de quelqu’un, je n’ai jamais vraiment voyagé avec mes parents. J’adorerais m’asseoir à côté d’eux. J’espère quand on ira à Paris !

Adriana Leon frappe un ballon de football en l'air
Adriana Leon

Discipline

Soccer

Âge

31

Ville natale

Mississauga, ON

Devise

Travaille fort, puis travaille encore plus fort.

Entre les entraînements d’Équipe Canada et ceux de l’Aston Villa Women, club de soccer anglais, l’ailière Adriana Leon voyage davantage pour le sport que pour les loisirs. Même en vacances, elle a l’esprit d’équipe : « Shelina Zadorsky, ma meilleure amie et coéquipière de l’équipe nationale, et moi sommes allées à Anguilla pour nous détendre avant le début des entraînements intensifs, expliquet–elle. On joue ensemble depuis qu’on a 11 ans. »

Truc de voyage

Joshua Liendo Emportez une valise sur roulettes, pour éviter de traîner un sac à dos. Si vous attendez dans de longues files et que votre valise est assez résistante, vous pourrez vous y asseoir.

Adriana Leon J’aime bien me brosser les dents après un long vol. Ça me réveille et ça me redonne du pep.

Summer McIntosh J’utilise des cubes de rangement et je scelle certains vêtements sous vide pour pouvoir paqueter ma valise. Je ne voyage pas léger, et j’aime emporter plein de trucs.

Joshua Liendo habillé en maillot de bain
Joshua Liendo

Discipline

Natation

Âge

21

Ville natale

Toronto, ON

Devise

Quoi que tu fasses, fais–le de ton mieux.

Avant une compétition de natation, Joshua Liendo met la musique dans le tapis. « J’écoute tout ce qui me fait vibrer, genre du vieux rap ou du DMX. » Le freestyle des vibrations de sa liste de lecture se répercute jusque dans la piscine, où le premier nageur noir du Canada à remporter une médaille d’or lors d’une importante compétition internationale a battu ses propres records. En vol, il change de registre : « J’écoute du classique et je relaxe. »

Destination de vacances de rêve

De gros rochers se trouvent dans les eaux cristallines au bord de la plage de Bali
  • Bali — Je ne suis jamais allé à Bali. C’est un endroit où je pourrais relaxer et décrocher, mais j’aimerais bien m’y rendre avec un important groupe d’amis pour m’amuser et me détendre ensemble. — Phil Kim

Chaises longues couvertes de parasols au bord de l'océan à Saint-Tropez
  • Saint–Tropez — Il est probable que j’aille faire un tour dans le sud de la France, comme à Saint–Tropez. Je ne ferais que relaxer sur la plage, nager, et partager de bons repas avec mes amis. — Adriana Leon

Un quai serein couvert d'arbres au bord des eaux de Muskoka
  • Muskoka — Honnêtement, je ne désire qu’aller à mon chalet, à Muskoka. Je préfère ça à la plupart des vacances. Mais j’aimerais bien aller à Bora Bora. — Summer McIntosh

Des maisons aux couleurs vives et des palmiers bordent les rues de la Barbade
  • Barbade — Bora Bora ou la Thaïlande seraient mes genres de destinations de rêve, mais j’ai déjà réservé un voyage à la Barbade, en octobre. — Marissa Papaconstantinou

Une arche au design complexe est le point central d'un long bâtiment au Portugal
  • Portugal — Le sud de la France, Monaco, le Portugal, la Grèce… Il y a tellement de beaux pays que je veux explorer. — Luguentz Dort

Iconic blue domed houses dot the seaside hills in Greece
  • Grèce — En Grèce. Ma sœur et moi avons fait le pacte d’y aller ensemble, quand on avait autour de 12 ans, alors c’est vraiment une destination de rêve pour nous. — Aurélie Rivard

Zak Madell avec un ballon de rugby
Zak Madell

Discipline

Rugby en fauteuil roulant

Âge

30

Ville natale

Okotoks, AB

Devise

Mon premier entraîneur au niveau national avait l’habitude de me dire : « Hey, petit, va t’amuser tout simplement. » Ça me parle.

Parmi ses réalisations, le quadruple paralympien Zak Madell compte une médaille d’argent et le fait d’avoir vaincu la mort à deux reprises. Après qu’une infection au staphylocoque a contraint ses médecins à l’amputer des jambes et des doigts à 10 ans, on l’a envoyé, grâce à la fondation Alberta Dreams, faire son premier grand voyage aux îles Turques–et–Caicos. Sa prochaine destination ? « Barcelone. Ça fait plus de 90 jours que j’apprends l’espagnol avec Duolingo. »

Lecture en cours

La couverture de The Apollo Murders de Chris Hadfield
Photo : Lucy Kim

Zak Madell Habituellement, j’emporte un roman à suspense. En ce moment, je lis The Apollo Murders de Chris Hadfield.

Cindy Ouellet Je lis environ trois ouvrages par semaine. En ce moment, je suis dans La pathologiste d’Élisabeth Tremblay et The Phoenix Crown de Kate Quinn et Janie Chang.

Pierce LePage The Fisherman de John Langan. C’est un roman d’horreur cosmique.

Pierce LePage en position de lancer un javelot
Pierce LePage

Discipline

Décathlon

Âge

28

Ville natale

Whitby, ON

Devise

Je ne sais pas si vous avez déjà entendu celle–ci : hakuna matata.

Passé maître dans plusieurs sports (10 pour être exact), Pierce LePage se rend à Paris en tant que champion du monde en titre du décathlon et en tant que premier Canadien à remporter le titre aux Championnats du monde d’athlétisme. Alors, qu’est–ce qu’un sport de plus ? Si les voyages avaient des épreuves olympiques, il serait un pro pour : « Dormir dans l’avion. Je peux m’endormir n’importe où. »

Que prévoyez–vous faire à Paris ?

Aurélie Rivard Paris est probablement ma ville préférée pour exister. J’aimerais simplement m’asseoir sur une terrasse dont les chaises donnent sur la rue, commander un expresso et un croissant et y rester un moment.

Adriana Leon J’espère rencontrer d’autres olympiens. À Tokyo, j’adorais aller au cafétéria et avoir tous les autres athlètes autour de moi. Nous avons tous échangé nos épinglettes de pays, ce qui a été une très belle expérience communautaire.

Joshua Liendo J’ai entendu dire que la mode était bien, alors je vais probablement aller magasiner. Quant aux Jeux, j’aimerais voir du basket et du tennis – ça, ce sont les grosses compétitions.