8 nouveaux livres de cuisine pour voir le monde

Partagez

Vous voulez recréer l’appétissant kebab d’un marchand de rues d’Istanbul ou la Margarita acidulée du resto le plus branché de Marfa, en Texas ? Ces huit nouveaux livres de cuisine passionnants, vous feront voyager sans quitter votre cuisine.

14 avril 2020
Couverture du livre de recettes Washington Wine + Food
Rangées de cultures au vignoble Northstar à Walla Walla
   Photo : Visit Walla Walla (droite)
  1. Washington Wine + Food (39 $, Figure 1) —

    Si vous êtes fan de Dre Grey, leçons d’anatomie ou de Mystères à Twin Peaks, vous savez sans doute que Washington est pleine de forêts, de traversiers et de chutes d’eau. Mais vous ignorez peut-être que cet État du nord-ouest du Pacifique est le deuxième plus grand producteur de vin aux États-Unis, avec plus de 970 vignobles. Cet ouvrage à venir, célèbre les vignerons de l’État de Washington et leurs vins exclusifs, en les agençant chacun à une recette créée par un grand chef de Seattle. Pour les amateurs de Twin Peaks : Kyle Maclachlan (alias Agent Cooper), acteur et vigneron, originaire de Washington, en a signé la préface.
     
    Intro culinaire : Pétoncles poêlés dans un bouillon d’herbes avec calmars et palourdes Savory. Créé par le chef Quinton Stewart du Ben Paris, le restaurant logé au State Hotel à proximité du marché Pike Place, ce plat met en valeur les meilleurs fruits de mer de la côte du Pacifique, et s’agence magnifiquement avec le chardonnay complexe et citronné Abeja.

Un pot de colcannon: pommes de terre, chou frisé et persil
La couverture de "The Irish Cookbook"
   Photo : Anita Murphy and Zania Koppe (gauche)
  1. The Irish Cookbook (60 $, Phaidon) —

    La cuisine irlandaise va bien au-delà du ragoût et du pain au bicarbonate de soude. Et avec ses 480 recettes, ce livre en est la preuve. Le chef et auteur JP McMahon a plongé au cœur de l’histoire culinaire de l’île d’Émeraude (saviez-vous que dans la vieille Irlande, les produits laitiers étaient qualifiés de « viande blanche » bán bhia et que la viande rouge était principalement réservée aux fêtes ?), mettant en valeur ses techniques traditionnelles et ses ingrédients naturels, tel que l’ortie, la fleur de sureau et les herbes marines.
     
    Intro culinaire : Colcannon. La traditionnelle purée de pommes de terre et de chou frisé, de chou ou, dans ce cas, de persil est un plat réconfortant dans sa version la plus simple.

La couverture du "Baja California Cookbook"
Tacos au poisson battu à la bière Baja
   Photo: Oriana Koren (droite)
  1. The Baja California Cookbook: Exploring the Good Life in Mexico (40 $ , Ten Speed Press) —

    D’une région viticole des Amériques des plus anciennes et méconnues aux villes balnéaires longeant la côte Pacifique, l’État mexicain de Basse-Californie est un paradis pour foodies. Les auteurs, David Castro Hussong chef du Fauna, resto primé de Basse-Californie et Jay Porter célèbrent la gastronomie et l’art de vivre de la péninsule, avec des photos de plats alléchants et d’agréables destinations.
     
    Intro culinaire : Tacos de poisson à la panure de bière avec chou et sauce blanche. Ceux-ci reproduisent l’un des délices de rue les plus appréciés du nord de la région, préparés avec de la limande à queue jaune ou du mérou frais et vendus pour seulement un dollar à Ensenada.

Terres agricoles en Russie
La couverture du livre de cuisine "Beyond the North Wind: Russia in Recipes and Lore"
   Photo : Rashid/Unsplash (gauche)
  1. Beyond the North Wind: Russia in Recipes and Lore (50 $, Ten Speed Press) —

    Dans cette anthologie fouillée, Darra Goldstein, autrice et spécialiste en art culinaire, tente de balayer la croyance voulant que la cuisine russe soit lourde et fade. À travers des essais et des recettes, elle décrit les diverses influences de cette cuisine que l’on réduit trop souvent au « bortsch et pommes de terre », et elle nous rappelle que la fermentation (pensez cornichons et kombucha), les grains entiers (pensez Kasha) et les vodkas infusées (pensez poivre et bourgeons de bouleau) en font partie depuis fort longtemps.
     
    Intro culinaire : Cigares au chou végétariens. Fait amusant : cigares au chou se dit « petites colombes » en russe, à cause de la manière dont ils sont nichés dans la marmite. Cette variation plus légère du fameux plat est plutôt farcie de champignons et d’orge au lieu du traditionnel mélange, viande hachée et riz.

La couverture du livre de cuisine "My Korea: Traditional Flavors, Modern Recipes"
Un bibimbap en pierre
   Photo : Kristin Teig (droite)
  1. My Korea: Traditional Flavors, Modern Recipes (54 $, W.W. Norton) —

    Si vous avez envie de mets coréens, le chef Hooni Kim sera votre guide. Alors que le Danji, son restaurant new-yorkais, a été le premier restaurant coréen à recevoir une étoile Michelin, son premier ouvrage détaillé (en 13 chapitres !) est à la portée de tous. Vous y trouverez ses versions contemporaines de plats classiques, ainsi que des techniques fondamentales et des connaissances sur la culture culinaire et l’histoire de la Corée. Et ses images vous donneront envie de voyager.
     
    Intro culinaire : Bibimbap servi dans un bol en pierre chaud. Ce plat populaire fait de riz, de viande et de légumes est une succulente entrée en matière, assaisonné d’ingrédients courants comme le gochujang (pâte de piment rouge fermenté). Une fois que vous maîtrisez ce favori, essayez les gâteaux de riz épicés et les bulgogi en bouchées.

Une assiette de salade niçoise
La couverture du livre de cuisine "Dinner in French"
  1. Dinner in French (50 $, Clarkson Potter) —

    Préparez un repas à plusieurs services qui vous transportera instantanément dans un bistrot parisien ou dans une ferme bourguignonne. Le plus récent ouvrage de Melissa Clark, collaboratrice au New York Times, est un recueil de 150 recettes françaises, modernes et accessibles, tel que la ratatouille de poulet sur papier parchemin, la soupe à l’oignon à la française avec sandwichs de gruyère grillés et le clafoutis framboise et lavande. Clark a acquis son expérience en cuisine française essentiellement lors de voyages. Elle a passé des étés en France avec ses parents et sa sœur, visitant des marchés, préparant des festins et dînant dans des restaurants étoilés au Michelin.
     
    Intro culinaire : Salade niçoise classique. Cette recette emblématique, originaire de Nice, a été vantée et recréée par des chefs célèbres du monde entier. La version de Clark reste fidèle à l’original avec du thon en conserve, ce qui la rend très accessible.

La couverture du livre de cuisine "Cooking in Marfa"
Cocktail Hibiscus Margarita
   Photo : Douglas Friedman (droite)
  1. Cooking in Marfa (60 $, Phaidon) —

    Vous avez probablement entendu parler de ce quartier des arts dans l’ouest du Texas, où l’on trouve une boutique Prada sur une route désertique poussiéreuse. Co-fondatrice du Ballroom Marfa, musée d’art contemporain sans but lucratif, Virigina Lebermann est sans doute plus connue pour avoir ériger dans la région, ce bâtiment désormais célèbre sur Instagram. Mais elle et son mari, le chef Rocky Barnette, sont également propriétaires du meilleur resto en ville. Ce magnifique ouvrage raconte leur histoire, et révèle les recettes de leur « saloon de bord de route ». Vous vous croirez à Marfa, où un mezcal format texan vous attend au Capri.
     
    Intro culinaire : Margarita à l’hibiscus. Ajoutez ce rafraîchissant cocktail à votre tournée de 5 à 7 – une portion de fleurs d’hibiscus riches en vitamines donnera une teinte vivifiante à la classique Margarita à la lime. (Pas étonnant que ce soit la boisson la plus commandée au Capri.)

Crêpes à la pistache sur papier parchemin
La couverture du livre de cuisine "Anatolia: Adventures in Turkish Eating"
  1. Anatolia: Adventures in Turkish Eating (39 $, Murdoch Books) —

    Ce livre est le meilleur substitut au restaurant turc. Il a été conçu autour de repas typiques du pays - déjeuner, dîner, thé en après-midi, mézzés et souper -, ses auteurs Somer Sivrioglu (un chef originaire d’Istanbul) et David Dale, y livrent plus de 140 recettes de plats comme le pide et la salade d’aubergines grillées. L’ouvrage est agrémenté de l’histoire culinaire séculaire de la région et des récits de chefs locaux. Pour vos voyages à venir, Sivrioglu a également inclus son guide des meilleures expériences culinaires à Istanbul, Gaziantep et Bodrum.
     
    Intro culinaire : Crêpes aux pistaches avec crème caillée. Ce délice à base de cinq ingrédients (pâte filo, ghi, crème, pistaches et sucre) est un grand classique des pâtisseries de Gaziantep, où les pistaches locales servent à remplir le baklava et d’autres desserts.

Articles récents

No Articles Found