Une journée parfaite dans les Cantons-de-l’Est

Dans la campagne à environ une heure de route à l’est de Montréal, les Cantons-de-l’Est offrent des aventures de plein air en toute saison. Ayant conservé une partie de l’héritage loyaliste, cette région évoquant à petite échelle la Nouvelle-Angleterre à la française (villages pittoresques de cottages à déclins, églises blanches aux principaux carrefours et ponts couverts reliés par des routes panoramiques passant par des montagnes et des vallées parsemées de fermes et vignobles biologiques) permet une escapade parfaite. Voici votre plan pour une journée estivale dans la région.
 

07 juillet 2020
Une personne tenant un bol de fraises fraîches de La Rumeur Affamée
La Rumeur Affamée.   Photo : La Rumeur Affamée Sutton
Tartelettes, thé et un œuf servis à La Rumeur Affamée
La Rumeur Affamée.   Photo : La Rumeur Affamée Sutton
La Rumeur Affamée.    Photo : La Rumeur Affamée Sutton
Des forêts bordent le bord de la rivière dans le Parc d’environnement naturel de Sutton
Parc d’environnement naturel de Sutton.   Photo : D. Guilbert

 

Matin

Commencez la journée en cueillant vos propres fruits au Paradis des fruits, une ferme familiale de 40 ha à Dunham, sur les contreforts des Appalaches. Dunham, fondée en 1796, a été la première ville de ces Cantons. Promenez-vous à travers champs et vergers et faites des réserves de framboises, bleuets, cassis, groseilles, griottes et mûres de bonne taille. N’oubliez pas d’apporter quelques contenants et même un bloc réfrigérant pour garder votre récolte au frais tout au long de la journée.

Après une matinée d’autocueillette, mettez cap à l’est vers le village de montagne de Sutton, l’un des 13 Cœurs villageois des Cantons-de-l’Est, hameaux enchanteurs qui mettent en valeur ce que la région a de mieux à offrir, notamment les fruits et légumes locaux. Faites un arrêt au haut lieu du village, La Rumeur Affamée, à la fois magasin général style années 1860 et boulangerie (on voit aisément pourquoi Louise Penny s’est inspirée de ce joyau dans ses romans policiers à succès), où vous trouverez un grand choix de pains artisanaux, de viennoiseries, de fromages locaux, de charcuteries, de pâtisseries et de tartes aux fruits frais. Prenez un panini jambon-fromage à emporter avant de vous diriger vers les monts Sutton, tout proches, pour vous lancer sur les sentiers.

Offrant plus de 50 km de sentiers couvrant quatre sommets, deux lacs, des étangs, plusieurs ruisseaux de montagne et d’innombrables points de vue, le Parc d’environnement naturel de Sutton est adapté aux randonneurs de tous niveaux. Le sentier de la Boucle des lacs, d’une durée de deux heures, est parfait pour les nouveaux visiteurs à la recherche d’une montée modérée, de superbes points de vue sur la région, sans oublier le lac Spruce, endroit idéal où déguster un sandwich bien mérité et vos petits fruits fraîchement cueillis.
 

Tonneaux de vin dans la cave du Vignoble du Ruisseau
Raisins bleu foncé du Vignoble du Ruisseau
Le Vignoble du Ruisseau.   Photos : Vignoble du Ruisseau
L'extérieur du bâtiment principal du Vignoble du Ruisseau
Le Vignoble du Ruisseau.   Photo : Vignoble du Ruisseau

Après-midi

Puis, pour un voyage dans le temps, rendez-vous à East Farnham pour un arrêt au pont de Freeport (plus vieux pont couvert dans la région de Brome-Missisquoi) qui chevauche la rivière Yamaska et relie East Farnham à Cowansville. Construit en 1870, le photogénique pont rouge aux airs de grange est un passage incontournable de la région. East Farnham a été développé au début des années 1800 par des familles de Quakers, et le pittoresque village dégage encore aujourd’hui un charme de l’Ancien Monde.

Pour un après-midi de dégustation, roulez 25 minutes au sud jusqu’au Vignoble du Ruisseau, un domaine familial de 7,5 ha (un des plus jolis de la province) où se dresse un magnifique édifice blanc aux volets noirs d’architecture georgienne. Grâce à un système de chauffage par géothermie unique qui protège les vignes du gel, la famille Gaston peut cultiver des cépages nobles, tels que pinot noir, merlot, cabernet sauvignon, chardonnay et riesling, et des cépages plus rustiques. Vérifiez les heures d’ouverture de la salle de dégustation avant de vous présenter, car vous aurez sûrement envie de passer le reste de l’après-midi à déguster (et à acheter) les derniers millésimes du domaine et à vous détendre sur la terrasse au son du ruisseau.
 

Un verre de bière de la Brasserie Dunham se tenant sur un dessous de verre bleu
Brasserie Dunham.   Photo : Brasserie Dunham
Une entrée voûtée au BOHO Boutique-Hostel
BOHO Boutique-Hostel.   Photo : BOHO Dunham
Chambres chics aux tons de terre à le BOHO Boutique-Hostel
BOHO Boutique-Hostel.   Photo : BOHO Dunham
BOHO Boutique-Hostel.    Photo : BOHO Dunham

 

Soirée

Terminez votre sortie estivale autour d’un souper de guédille de crevettes nordiques arrosé de bière artisanale à la célèbre Brasserie Dunham, l’une des trois microbrasseries au Canada à avoir fait partie de la liste des 100 meilleures brasseries internationales de Ratebeer, et ce, cinq années de suite. Installez-vous à la terrasse intime dans la cour, entourée de hauts murs de briques et de vignes suspendues et profitez de l’ambiance rustique tout en dégustant une pale ale, une IPA ou une des bières fruitées à la carte. Vous pouvez également passer la nuit dans le tout nouveau BOHO Boutique Hostel, situé juste au-dessus de la brasserie. Le décor californien bohème (chambres blanches au look épuré, grand jeté en sarape et petits cactus décoratifs) et les tarifs abordables en font l’endroit idéal pour se détendre après une journée à explorer les Cantons.

ARTICLES RÉCENTS

No Articles Found