Le radiotélescope sphérique chinois vu de très haut

À même un cratère naturel bordé de buttes de calcaire dans la province du Guizhou se trouve le télescope à réflecteur unique le plus gros et le plus sensible jamais construit. Le radiotélescope sphérique de 500 m d’ouverture scrute le ciel à la recherche de pulsars, de molécules interstellaires et de signes de vie extraterrestre. Avant la fin de sa construction en 2016, le site attirait déjà les foules curieuses avec nouveaux hôtels, musée et parc à thème.

Une collaboration avec @dailyoverview

02 décembre 2019

ARTICLES RÉCENTS

No Articles Found