3 escapades antillaises pour votre prochain voyage hivernal au soleil

Partagez

Un jour, le ciel virera au bleu. Nous avons choisi les destinations idéales pour une escapade, une aventure ou un périple en famille dans les Antilles.

Fermez les yeux et repensez à votre dernière escapade au soleil… Ce sentiment de sérénité ressenti au décollage, quand les bourrasques s’éloignent, puis au moment d’atterrir dans un endroit où la seule glace est celle qui flotte dans votre verre.

C’est dans notre nature de rechercher le soleil, et, lorsque le ciel s’assombrit quelques jours, beaucoup d’entre nous rêvent d’un plan d’évasion. La question : quelle plage de sable blanc ensoleillée choisir ? Voici trois destinations idéales selon le type de vacances dont vous avez le plus besoin.

Vérifiez les exigences d’entrée imposées par le gouvernement avant de voyager.

17 novembre 2020

Évadez-vous à

Andros, Bahamas

Une vue aérienne de Kamalame Cay aux Bahamas
Vue à vol d’oiseau d’un paradis tropical : la caye Kamalame est un îlot privé à la gestion familiale avec 20 bungalows, chalets, maisons et villas retirés et entourés de bougainvillées.   Photo : Le Great House du Kamalame Cay

Cette île de 5957 km2 (en fait, trois îles séparées par de minces détroits) abrite cinq parcs nationaux, plus de 60 espèces connues d’orchidées florissantes et plus de 175 trous marins (type de grottes sous-marines) qui ne demandent qu’à être explorés. Les habitants appellent « The Big Yard » la série de cayes qui composent Andros. C’est un terrain de jeu naturel, qui semble spécialement conçu pour le voyageur fatigué par l’hiver. La plus grande des Out Islands des Bahamas est aussi l’une des moins développées, avec une population de 8000 âmes seulement, ce qui en fait un choix idéal pour les voyages à l’ère de la covid-19.

Allées bordées de palmiers au Caerula Mar Club à Andros, Bahamas
   Photo : Caerula Mar Club

Où loger

  • Caerula Mar Club — Les stars canadiennes de la chaîne HGTV Bryan et Sarah Baeumler ont rénové ce complexe hôtelier de South Andros pour l’émission Island of Bryan. Pour complémenter l’atmosphère détendue de l’île, la propriété de 18 suites et 6 villas qui a reçu une place sur la Hot List 2020 du Conde Nast Traveler dispose d’espaces pour le yoga et la méditation. Kayaks, planches à pagaie et vélos permettent d’explorer les environs, tandis que des ingrédients locaux des Antilles se mêlent aux saveurs du monde dans les trois restos du site, où soupe de conque au curry rouge et pourceau espagnol fraîchement pêché sont à l’honneur.

Le bar de The Great House of Kamalame Cay
   Photo : Le Great House du Kamalame Cay

Où manger

  • Les amateurs de fruits de mer seront comblés : surnommée « pays du crabe », l’île ne déçoit pas. Le Great House du Kamalame Cay mitonne des plats bahamiens à saveur d’Asie, tel le crabe de pierre Andros avec mayo au wasabi, et le F&H Takeaway, sur le front de mer de Lowe Sound, apprête la conque fraîche.

Deux personnes pêchant sur un hors-bord à Andros, Bahamas
   Photo : Bahamas Ministry of Tourism & Aviation of Andros

À faire

  • Commencez par une randonnée méditative dans le parc Rockland Pine Forest pour voir la paruline migratrice de Kirtland se mêler à une variété d’oiseaux tropicaux, ou magasinez à Andros Town, où des artisans locaux vendent des objets en tissu Androsia batik, emblématique de l’île. Les amateurs d’apnée, de nage et de plongée s’amuseront dans la barrière de corail de 305 km, qui fait partie du troisième plus grand système récifal du monde (derrière l’Australie et le Belize). Épaves et requins de récif y sont monnaie courante. On pêche les bananes de mer en pêche sportive d’octobre à février, au moment où le mahi-mahi, le mérou et le vivaneau sont les prises les plus recherchées tant des pêcheurs que des gourmets.

Vibrez au rythme de

Port Antonio, Jamaïque

Icah Wilmot prend la vague à la petite baie Orange en Jamaïque
Le célèbre musicien local Icah Wilmot prend la vague à la petite baie Orange, entre Buff Bay et Port Antonio.   Photo : Oumayma B. Tanfous

Depuis que l’île accueille des touristes, la Jamaïque est un pays où il fait bon séjourner, et 2020 n’y change rien. Port Antonio offre une expérience plus tranquille, à l’écart d’Ocho Rios et de Kingston, tout en étant assez près (à environ deux heures de route chacune). La région est un havre de paix qui a fait ses preuves : l’auteur de 007, Ian Fleming, y a acheté 6 ha et s’y installait pour écrire chaque hiver. Le prochain James Bond, Mourir peut attendre, a été tourné là en partie. Attendez-vous donc à des anecdotes cinématographiques pour agrémenter les rythmes reggae et le punch au rhum.

Une suite aux tons crème et marron au Geejam Resort en Jamaïque
   Photo : Jamaica Tourist Board

Où loger

  • Geejam — Pour les amateurs de musique, la station balnéaire de Geejam a récemment inauguré une douzaine de nouvelles chambres de 50 m2, les Rhumba Studios, offrant chacune une vue imprenable sur la forêt tropicale et la mer. Les clients (dont Drake et Gwen Stefani) ont accès au studio d’enregistrement sur place.

  • Goldeneye — Ian Fleming a écrit plus d’une douzaine de romans sur l’île, et son domaine (on peut dormir dans la villa où se trouve toujours son bureau) fait partie de ce complexe homonyme. Élégantes villas, chalets et cabanes de plage sont suffisamment loin les uns des autres dans la jungle pour permettre des douches extérieures et des bains de minuit dans le lagon en toute intimité.

Un plateau de fruits de mer à Chris's Cook Shop à Port Antonio, Jamaïque
   Photo : Bobby Salinas

Où manger

  • L’authentique cuisine jamaïcaine est facile à trouver dans les rues de Port Antonio. Anthony Bourdain s’est extasié sur la queue de bœuf et le cari de chèvre du resto de bord de route Chris’s Cook Shop, mais un simple habitant pourra aussi bien vous indiquer où aller selon votre envie, que ce soit un Steel Bottom, cocktail de bière et de rhum servi au Dr. Hoe Rum Bar, ou du poulet jerk de Piggy’s Jerk Center.

Un groupe de personnes nageant à côté de Reach Falls en Jamaïque

À faire

  • Cette région aux paysages de montagnes, de jungles luxuriantes et d’eaux émeraude a beaucoup à offrir aux amateurs de plein air. À Reach Falls, nagez sous une chute d’eau ou plongez du Rabbit Hole pour rejoindre le superbe bassin en contrebas. Le Folly Ruins est parfait pour Instagram, et un parcours en radeau sur lequel s’allonger pendant qu’un guide vous conduit le long du Rio Grande reste un grand classique.

Flânez avec les enfants à

Cayo Guillermo, Cuba

Une promenade bleue et blanche menant aux plages de Playa Pilar à Cuba
Aveuglants, le sable blanc (où enfoncer les orteils) et les chaudes eaux turquoise de la Playa Pilar de Cayo Guillermo en font l’une des plus belles plages de Cuba.   Photo : Juan-Rojas

Cayo Guillermo, l’une des cinq principales cayes composant l’archipel de Jardines del Rey (« Jardins du roi ») sur la côte nord de Cuba, est un paradis oublié pour les amoureux de la plage. Le sable blanc y abonde, et les eaux calmes, peu profondes et turquoise en font un site idéal pour les familles avec jeunes enfants. Que vous préfériez la marche matinale ou la sieste d’après-midi, il y a du sable à ratisser.

La longue piscine rectangulaire du Cayo Guillermo Resort Kempinski à Cuba

Où loger

  • Cayo Guillermo Resort Kempinski — Allez-y bientôt et vous serez parmi les premiers à profiter de cette luxueuse propriété de villégiature cinq étoiles, qui a ouvert ses portes en mars, pour les refermer lorsque la pandémie a frappé. La réouverture est prévue ce mois-ci. Attendez-vous à un refuge serein aux confins de l’île, qui vous donnera l’impression d’être au bout du monde. La propriété de plus de 200 chambres propose toutes les options, de l’espace familial jusqu’aux six villas avec vue panoramique sur l’eau, chacune avec une piscine privative.

Homard frais pêché pour les bars de plage et les grillades de Cuba

Où manger

  • Cherchez les ranchones (bars et grillades de plage) disséminés sur Cayo Guillermo et Cayo Coco, l’île voisine. Le Ranchon Cuba Libre est réputé pour ses repas de homards. Un dernier verre ? Le Hemingway Cigar Bar & Lounge associe deux des plus célèbres exportations de Cuba (rhum et cigares) à l’un de ses plus illustres résidents (Le vieil homme et la mer, d’Ernest Hemingway, se déroule ici).

Kitesurf sur les eaux de Cayo Guillermo à Cuba

À faire

  • Le meilleur atout de Cayo Guillermo ? Ses plages. Les amateurs de sport peuvent choisir entre kitesurf, planche à pagaie et apnée, tandis que les plongeurs se plairont à explorer les kilomètres de récif corallien à leur portée. Les plages, en particulier Playa Pilar à l’extrémité nord-ouest de l’île, offrent eaux chaudes et peu profondes, sable doux et parasols en location. Parfait pour un après-midi de soleil.

Articles récents

No Articles Found