Le meilleur de l’art canadien en cinq expos incontournables

Partagez

Le milieu des arts a connu une année difficile, mais de nombreux musées et galeries canadiens réouvrent au public, nous présentant le travail des artistes d'ici les plus talentueux de tous les temps. Des installations multimédia colorées de Saskatoon aux paysages surréalistes présentés à Montréal, voyez ces cinq expositions présentées cet automne et cet hiver.

11 novembre 2020
Peinture « Paysage » par Jean Paul Riopelle
Jean Paul Riopelle (1923-2002), Paysage, 1971, acrylique sur lithographie marouflée sur toile, 160 x 120 cm. Collection Champlain Charest. © Succession Jean Paul Riopelle / SOCAN (2020). Photo Archives Catalogue raisonné Jean Paul Riopelle.
Un masque Yup’ik en bois de Jean Paul Riopelle
Jean Paul Riopelle (1923-2002), Paysage, 1971, acrylique sur lithographie marouflée sur toile, 160 x 120 cm. Collection Champlain Charest. © Succession Jean Paul Riopelle / SOCAN (2020). Photo Archives Catalogue raisonné Jean Paul Riopelle.
Région de Hooper Bay, sud-ouest de l’Alaska, yupik, Masque, DŽbut du XXe siècle, bois, bois flotté, racine d’Žpinette, pigment, aquarelle, clous, fil de coton, 73 x 71,4 x 15 cm. Calgary, Glenbow Museum. Inv. AB 1129.
  1. Riopelle : À la rencontre des territoires nordiques et des cultures autochtones —

    Découvrez près de 175 des tableaux surréalistes de Riopelle, inspirés du Nord canadien. L’exposition comprend près de 110 œuvres de Riopelle, dont des tableaux et des sculptures, illustrant l’influence de ses voyages de chasse et de pêche des années 1970 dans le nord et le grand nord du Québec et du Canada.
     
    Musée des beaux-arts de Montréal, du 21 novembre 2020 au 21 mars 2021

"Moon Poetics 4 Courageous Earth Critters and Dangerous Day Dreamers", 2020, collage numérique
Zadie Xa et Benito Mayor Vallejo, Moon Poetics 4 Courageous Earth Critters and Dangerous Day Dreamers, 2020, collage numérique. Gracieuseté des artistes.
  1. Moon Poetics 4 Courageous Earth Critters and Dangerous Day Dreamers —

    Dans ses installations multimédias, l’artiste née à Vancouver explore des sujets tels que communication interspécifique inspirées de disciplines diverses dont l’écologie, les religions anciennes et la science-fiction. Son travail reflète ses expériences au sein de la diaspora coréenne, et ses liens avec les cultures et l'environnement du Nord-Ouest du Pacifique.
     

    Remai Modern, Saskatoon, jusqu’au 21 février 2021

Deux œuvres d'art floral de l'exposition « Uprising: The Power of Mother Earth » à la McMichael Canadian Art Collection
  1. Uprising: The Power of Mother Earth —

    En tournée, la rétrospective de l’artiste métisse présente plus de 30 de ses représentations du monde naturel. L’exposition porte également sur sa collaboration avec Isaac Murdoch, gardien du savoir anichinabé et artiste visuel, avec des illustrations sur la valeur du retour à l’équilibre entre les humains et la nature.
     
    Collection McMichael d’art canadien, Kleinburg, Ontario, jusqu’en février 2021

Une photographie par Hannah Vijayan d'un ours avec un gros poisson dans sa bouche
   Photo : Hannah Vijayan
  1. Photographe de nature de l’année —

    Admirez une centaine de clichés témoignant de la richesse et de la diversité de la faune et de la flore, par les meilleurs photographes de nature au monde. Ce qui a commencé par un concours de magazine en 1965 comptant 361 images est devenu l’un des prix internationaux de photos les plus prestigieux. Organisée par le Muséum d’histoire naturelle de Londres, au R.-U., l’exposition de cette année, qui compte les photos de quatre Canadiens, sera présentée en exclusivité nationale au Musée royal de l’Ontario.
     
    Musée royal de l’Ontario, Toronto, du 21 novembre 2020 au 2 mai 2021

La première page illustrée en noir et blanc de « Stories of the Land of Evangeline »
J.E.H. MacDonald, frontispice et page titre, Stories of the Land of Evangeline, Grace McLeod Rogers, Toronto, McClelland and Stewart, 1923. Bibliothèque et Archives du Musée des beaux-arts du Canada.
  1. Le Groupe des Sept. Design graphique —

    Le groupe de peintres, dessinateurs, graveurs, illustrateurs et enseignants, dont la plupart ont commencé leur carrière en illustration publicitaire, a créé un nouveau mouvement artistique centré sur les paysages canadiens.  À l’occasion du 100e anniversaire de la fondation du Groupe des Sept, l’exposition présente les créations graphiques de ses membres, dont des livres, dépliants et affiches.
     
    Musée des beaux-arts du Canada, jusqu’au 3 janvier 2021

Image en haut : Jean Paul Riopelle (1923-1970), Masque eskimo, 1955, gouache sur papier, 103 x 75,5 cm. Collection particulière. © Succession Jean Paul Riopelle / SOCAN (2020). Photo Archives Catalogue raisonné Jean Paul Riopelle

Articles récents

No Articles Found