Quoi faire à San Diego entre deux conférences

Surtout connue comme ville de congrès, San Diego, Californie, mérite qu’on s’éloigne de son palais des congrès, le temps de découvrir son histoire navale, l’art urbain des Chicanos ou ses espaces verts faciles d’accès. Une foule d’attractions remarquables, d’une durée de plus ou moins deux heures, sont à votre portée entre deux rencontres.
 

Où faire de la randonnée à San Diego

Prisé des résidents et des touristes, le Torrey Pines Beach Trail est un sentier facile de 3,7 km qui offre une vue imprenable sur le littoral de la Californie du Sud. Avis aux amoureux de la nature : il s’agit d’un des deux seuls sites américains où admirer des pins de Torrey, une espèce locale en voie de disparition.

25 novembre 2019
Torrey Pines Beach Trail
   Photo : Brianda Maldonado/Unsplash

Les plus beaux musées de San Diego

Le cadre naturel à Parc Balboa Sis au cœur de la ville, le parc Balboa abrite 19 musées et institutions culturelles consacrés tant à l’histoire de l’automobile qu’aux beaux-arts. Admirez la beauté naturelle des lieux, puis faites une balade au Palm Canyon pour profiter de la fraîcheur à l’ombre de ses 58 variétés de palmiers, y compris un bosquet de palmiers du Mexique datant de 1912. Si le temps le permet, visitez le jardin de cactus qui le jouxte depuis 1935.

Le pont de Cabrillo, regardant vers la tour de Californie, Parc Balboa

L’histoire navale au USS Midway Museum San Diego abrite la plus grande base navale américaine de la côte Ouest. Le public a rendez-vous avec l’histoire sur le pont du USS Midway Museum, un ancien porte-avion mis en service après la Seconde Guerre mondiale qui a transporté aviateurs, matelots et marines. Ce musée du centre-ville dispose d’appareils variés, dont des avions de la Seconde Guerre mondiale et des simulateurs de vol.

USS Midway Museum

Où voir l’art urbain des Chicanos à San Diego

Tout juste sous le San Diego-Coronado Bridge, dans Barrio Logan, le parc Chicano expose la plus grande collection de murales de Chicanos au monde.Plus de 80 œuvres égaient le parc de 2,83 ha, désigné site historique national en 2017. Participez à l’un des nombreux festivals culturels qui s’y tiennent chaque année ou visitez les galeries, restos et bars avoisinants.

Art de rue chicano indigène
   Photo : Craig Steven Thrasher/Alamy

Où boire et manger et à San Diego

Les tacos et le guacamole à ¡Salud! Des classiques mexicains tels qu’empanadas, tacos et ceviche trônent au menu du ¡Salud!, un resto de quartier animé de Barrio Logan. La salle décontractée apprête la cuisine de rue du nord du Mexique à la mode de la Californie du Sud. Les tacos al pastor à la crème d’avocat s’agrémentent parfaitement d’une margarita ou d’une michelada, cocktail mexicain à la bière agrémenté de carapaces de crevettes, de Tabasco et de saladitos (prunes séchées).

Une sélection de tacos et vinaigrettes de ¡Salud!

Une bouchée à Little Italy Food Hall Procurez-vous à dîner à l’un des six comptoirs du Little Italy Food Hall, situé sur une rue piétonnière de Little Italy. Vous y trouverez une foule de plats à emporter, tels pizza et gelato, gyoza frits et dumplings maison. Le bar de l’endroit offre des vins et cocktails d’origine italienne pouvant être dégustés en plein air sur la Piazza della Famiglia.

Little Italy Food Hall
   Photo : Gensler

Un repas à table au Juniper and Ivy Le Juniper and Ivy, avec sa version de la gastronomie éclectique de la côte Ouest, a récemment reçu un Bib Gourmand du Guide Michelin. Les créations inventives du chef de cuisine Anthony Wells (flanc de porc avec succotash aux chanterelles et maïs, rascasse avec cioppino au chorizo) font l’objet d’accords de maître avec des vins primés. L’ambiance dans cet ancien entrepôt des années 1920 est électrique et les plats sont faits pour être partagés.

Un plat de Juniper and Ivy
   Photo : gracieuseté de sandiego.org

La bière artisanale à Stone Brewing World Bistro & Gardens Dans la capitale américaine de la bière artisanale aux États-Unis, il faut passer au Stone Brewing World Bistro & Gardens qui, avec 40 produits en fût en rotation, témoigne de toute la passion des San Diegois pour la bière. Sur le site historique de Liberty Station, un ancien mess de la marine américaine devenu pôle culturel, le pub dispose d’une salle et d’une terrasse pour apprécier les produits locaux. À la course ? Attrapez un cruchon à emporter au Stone Company Store adjacent.

L'intérieur du Stone Brewing World Bistro & Gardens
   Photo : gracieuseté de sandiego.org

Une dose de caféine à James Coffee Co. Le très chic café-torréfacteur James Coffee Co. se trouve parmi les petites boutiques du Space, pôle commercial de Little Italy. Attablez-vous au comptoir, dégustez un espresso, un café filtre ou un café infusé à froid et, surtout, craquez pour un cruffin au Nutella du Parfait Paris. Procurez-vous un sac de café en grains, d’origine ou en mélange, et tout le nécessaire à mouture au James at Home voisin.

L'extérieur de James Coffee Co.
   Photo : James Coffee Co.

Où assister à des événements sportifs à San Diego

Voyez les Padres de San Diego à l’œuvre (pour quelques manches au moins) au Petco Park, qui se targue d’être le « meilleur stade de baseball dans la plus chouette ville américaine ». Encouragez l’équipe locale en savourant la cuisine de stade, disons un burrito aux crevettes du Lucha Libre ou un sandwich de porc effiloché du Phil’s BBQ, reconnu comme le meilleur resto de barbecue en ville. Accompagnez le tout d’une bière de microbrasserie américaine bien froide.

Un match de baseball au Petco Park
   Photo : gracieuseté de sandiego.org

ARTICLES RÉCENTS

No Articles Found