Le guide des amateurs de K‑pop à Séoul

Partagez

Dans Hongdae, accordez‑vous une trêve de selfies avec des musiciens de rue, le temps de découvrir ces endroits inspirés de la K‑pop.

Hall de l'hôtel Ryse

Où loger

  • Collaborations artistiques au RYSE Hotel —

    L’essor des hotels boutiques dans Hongdae est devenu officiel à l’ouverture de cet établissement en 2018, et le crooner local R&B Zion.T a aidé à le mettre sous les projecteurs en y lançant son nouvel album. Des designers internationaux ont contribué à la conception d’Artist Suites (entre la série Twilight Zone multicolore de l’artiste Yeojoo Park dans la suite 1504, complétée de vitres teintées au néon, et un espace de travail créatif avec tables longues et tableaux noirs signé par le magazine en ligne Maekan) qui sauront stimuler votre créativité. Le branché Side Note Club de l’hôtel offre aux clients l’accès à l’un des rares bars sur toit‑terrasse en ville et, en salle, à une presse à vinyles et à une collection d’albums triés sur le volet pour les DJ.

14 août 2019
Grillade sur table du bulgogi coréen

Gastronomie

  • Du bulgogi au Baliu Sikdang —

    Ce resto traditionnel mais branché de cuisine coréenne au menu pas trop déstabilisant plaira tant aux novices qu’aux pros du barbecue ; le personnel s’assure que chaque tranche de bulgogi (le fameux boeuf grillé du pays) est saisie à point. Les plats sont accompagnés des habituels banchans, kimchi et galettes de poisson frit compris, et on peut commander des bières coréennes telles que Cass ou Hite ou une bouteille de soju Chamisul pour étancher sa soif. Si vous êtes prêt à veiller tard, profitez‑en pour boire un peu de tout.

Lumières stroboscopiques rouges à l'intérieur du Henz Club
Henz.

Quoi faire

  • Danser toute la nuit au Henz —

    Hongdae est de plus en plus connu pour ses bars hip‑hop, et celui‑ci est incontournable. Le samedi soir, les hipsters du coin, portant jean ample et bob d’inspiration hip‑hop (le Henz a aussi une boutique de mode de la rue dans le quartier), envahissent ce bar enfumé. DJ et shows de rap font le bonheur des clients, mais ne vous pointez pas avant 1 h du mat’… et même là, vous pourriez être un peu trop tôt. Les boîtes de Séoul fermant rarement avant 4 ou 5 h, on peut ici danser sans relâche jusqu’au lever du soleil.

  • Karaoké au Su Noraebang —

    Époumonez‑vous pour pas cher dans une salle solo de ce populaire noraebang (karaoké à la coréenne), où une séance d’une heure coûte environ 5 $. Si des amis vous accompagnent, prenez‑vous pour votre membre favori de Blackpink ou d’Exo en entonnant des tubes K‑pop dans une salle vaste et luxueuse.

  • Livres sur la K‑pop au Youngpoong Bookstore —

    Cette librairie offre tous les livres sur la K‑pop que vous pourriez vouloir (des anthologies non officielles de BTS, ça vous dit ?). Mais aussi des recueils de chansons avec les accords et les partitions pour apprendre les grands succès K‑pop au piano.

  • Vêtements de poupée à Idolllook —

    Les grands adeptes de la K‑pop collectionnent des poupées et des peluches à l’image de leurs idoles. (Si vous n’en possédez pas, vous en trouverez dans les boutiques spécialisées de Hongdae Street.) Une fois votre poupée gréée d’accessoires et de vêtements neufs, faites‑la poser dans une des cabines photo d’Idolllook, pensées pour Instagram, avec toutes sortes de toiles de fond, entre décors de fête d’anniversaire et baignoires colorées.