Un séjour marocain coloré

À la chasse aux bleus, aux verts et aux chameaux du désert.

Le Maroc est caméléon. C’est un pays où passé et présent s’entrelacent et où les couleurs muent au gré de la lumière et des paysages. Ses médinas animées, ses marchés et ses mosquées ont pour toile de fond les dunes dorées du Sahara, à une journée de route de Marrakech. À ceux qu’il accueille, le pays du couchant, avec ses ruines romaines, ses côtes splendides et d’imposants massifs montagneux, a beaucoup à offrir, avec une constante en tout lieu : un immuable sens de l’histoire et de l’hospitalité.

02 décembre 2019
Un guide Chefchaouen se tient dans une entrée
Les guides locaux sont indispensables pour arpenter le dédale de rues étroites de la vieille médina de Chefchaouen.
Un gif animé de portraits bleus du Maroc
La légende veut que les tons bleus de l’ancienne médina de Chefchaouen qui ornent portes, toits, murs et même troncs d’arbres aient été appliqués par les réfugiés juifs fuyant l’Inquisition espagnole au XVe siècle (reflétant le ciel, le bleu évoquait Dieu). Vieille de 500 ans, Chefchaouen signifie « les cornes » en berbère, en raison des sommets du Rif occidental qui la dominent.
Deux hommes se tiennent à côté de leurs chameaux en attendant de faire le tour du désert
Une excursion dans le Sahara est plus commode à dos de dromadaire, ou chameau d’Arabie, qui a bien meilleure réputation que son cousin à deux bosses. Il est acclimaté à ce milieu, qui reçoit parfois moins de 8 cm de pluie par an ; la bosse du camélidé peut stocker jusqu’à 36 kg de gras, dans lequel il ira puiser lorsqu’il manque d’eau et de nourriture.
Un gif animé de portraits en couleur orange du Maroc
Du rituel quotidien de fabrication du pain dans les fours communaux de Fès à la cérémonie du thé à la menthe dans le ksar d’Aït Ben Haddou (classé au patrimoine mondial de l’Unesco pour l’intégrité de sa vieille architecture en terre battue), le Maroc est un pays où les traditions, jalousement préservées, sont encore vivantes.
Un oranger marocain
Le Maroc est le huitième plus gros exportateur d’agrumes au monde, et du jus d’orange frais pressé est offert dans tous les étals qui bordent la place Jemaa el-Fna, au centre de Marrakech.
Un gif animé de portraits aux teintes vertes du Maroc
Les terres agricoles luxuriantes et les eaux turquoise de la vallée du Paradis (une oasis naturelle) offrent un contraste frappant avec les paysages désertiques. Grâce aux ambitieux projets d’énergie solaire, d’irrigation et d’éoliennes qui bordent les côtes méditerranéenne et atlantique, l’agriculture durable emploie environ 40 % de la population active du pays.

ARTICLES RÉCENTS

No Articles Found