6 institutions à la tête de la renaissance culturelle des Prairies

Les provinces des Prairies canadiennes ont investi massivement dans leurs institutions culturelles, et Winnipeg, Saskatoon, Calgary et Edmonton ont vu apparaître musées de classe mondiale et œuvres architecturales primées. Points d’entrée des parcs nationaux et autres beautés naturelles des environs, ces villes sont aujourd’hui un pôle artistique et culturel. Voici six adresses à découvrir lors de votre prochaine visite dans la région.
 
 

03 juin 2020

Winnipeg

Une vue extérieure du Musée canadien des droits de la personne depuis le parc de patineurs
   Photo : Musée canadien pour les droits de la personne

Musée canadien pour les droits de la personne 

 Depuis son inauguration en 2014, le Musée canadien pour les droits de la personne a accueilli plus de 1,5 million de visiteurs d’ici et d’ailleurs. Il fait partie des neuf musées nationaux du pays (et est le premier à être construit depuis 1967, et le seul dans l’Ouest canadien), et cet édifice sphérique bien visible attire tous les regards vers l’horizon urbain de Winnipeg. Sa conception vise à entraîner les visiteurs dans un périple de l’obscurité à la lumière, tandis qu’ils gravissent les rampes en albâtre, s’arrêtent au Jardin de la contemplation Stuart Clark et montent dans la Tour de l’espoir en verre pour profiter d’une vue imprenable sur la ville. Grâce à des projections multimédias, des expos, des événements publics et des initiatives pédagogiques, le Musée invite les visiteurs à réfléchir à la façon dont ils peuvent agir pour défendre et promouvoir les droits de la personne.
 

Une vue extérieure de le Musée des beaux-arts de Winnipeg de nuit
   Photo : gracieuseté de WAG

Centre d’art inuit au Musée des beaux-arts de Winnipeg 

 Le Centre d’art inuit, dont l’ouverture est prévue à l’automne 2020, sera le plus important musée du genre au Canada. Avec plus de 7500 sculptures inuites provenant des quatre coins de l’Inuit Nunangat, il agira comme lieu d’échange où partager les traditions orales et revivre les récits et légendes conservés grâce à l’art. Inspiré par le paysage nordique, le Centre de 750 m2 proposera des espaces et autres puits de lumière qui le raccorderont à l’actuel Musée des beaux-arts de Winnipeg. On y présentera des sculptures, gravures, textiles, vêtements et objets d’artisanat, de même que des œuvres de jeunes artistes inuits. L’expérience des visiteurs est enrichie au centre du savoir et du partage et ils peuvent de plus assister aux ateliers du théâtre interactif, tenus par des artistes, conteurs, pédagogues et aînés.
 
 

Saskatoon

De grandes fenêtres illuminent le couloir d'entrée du Remai Modern
   Photo : Nic Lehoux

Remai Modern 

 S’appuyant sur une programmation mixte à la fois régionale, nationale et internationale, le Remai Modern offre un point de vue canadien sur les mouvements artistiques contemporains. Rattaché au Persephone Theatre, le Remai, sur les berges de la rivière Saskatchewan Sud, a été conçu pour entraîner les visiteurs dans un voyage qui les mène des salles d’expo jusqu’au bord de l’eau, avec des baies vitrées qui offrent une des meilleures vues sur le quartier River Landing de Saskatoon. Mais ce qui fait la renommée internationale du Remai Modern, c’est sa vaste collection de linogravures de Pablo Picasso.
 
 

Calgary

Vue extérieure du National Music Centre au Studio Bell
   Photo : Jeremy Bitterman

Studio Bell et son Centre national de musique 

 Le Studio Bell abrite le Centre national de musique, qui célèbre l’histoire de la musique au Canada. Réparties sur cinq étages, les salles d’expo du Studio Bell regroupent plus de 2000 objets, dont des instruments rares, du matériel de sonorisation et des artefacts liés à la musique canadienne. Niché dans le quartier revitalisé d’East Village et donnant sur la rivière Bow, ce musée propose quatre panthéons de la musique canadienne, des expos interactives et une salle de spectacles de 300 places. Parmi les pièces les plus célèbres de sa collection, on compte la guitare sur laquelle Randy Bachman a composé American Woman et des costumes de scène d’artistes tels k.d. lang, deadmau5 et Shania Twain.
 
 

Bibliothèque centrale 

 La collection de la bibliothèque centrale compte plus de 148 000 œuvres littéraires, et l’édifice design peut se targuer d’offrir 30 salles de réunion communautaires, une salle de spectacles, des cours extérieures, la Jocelyn Louise Anderson Children’s Library de 1150 m2, des studios d’enregistrement et plus encore. L’élégant labo d’apprentissage numérique est un espace novateur où les visiteurs peuvent concevoir des jeux vidéo ou enregistrer des balados, entre autres activités créatives, avec l’équipement et les logiciels gratuits de la bibliothèque. La forme unique de l’institution s’inspire des formations nuageuses locales dites « arches du Chinook », et sa section Indigenous Placemaking célèbre des œuvres d’artistes des Premières Nations.
 
 

Edmonton

Vue extérieure du Royal Alberta Museum
   Photo : gracieuseté de le Royal Alberta Museum

Royal Alberta Museum 

 Le Royal Alberta Museum (fondé en 1967 sous le nom de Provincial Museum and Archives of Alberta) a été renommé en 2005 en l’honneur de la reine Élisabeth II, avant de déménager en 2018 au centre-ville. Le nouvel espace s’étend sur 39 000 m2 dans un bâtiment durable, certifié LEED Or. Plus grand musée de l’Ouest canadien, le Royal Alberta Museum compte 2,5 millions d’objets dans ses collections et propose 13 programmes de conservation et quatre galeries permanentes. Le musée souligne l’histoire naturelle et culturelle de la province dans un édifice qui rend hommage au paysage albertain, doté de baies vitrées sur trois côtés et d’une billetterie surplombée par une scène d’orage électrique dans les Prairies.

ARTICLES RÉCENTS

No Articles Found