On s’amuse à la bavaroise à l’Oktoberfest

L’histoire a commencé par un immense mariage auquel tout Munich était convié. En 1810, le prince héritier Louis, futur roi Louis Ier de Bavière, a épousé la princesse Thérèse de Saxe-Hildburghausen. Pendant cinq jours, la ville entière célébra l’événement. Ravissant la foule, la fête fut répétée l’année suivante et n’a été freinée depuis que par les guerres et le choléra. Plus de deux siècles plus tard, l’Oktoberfest est considéré comme le festival folklorique le plus important au monde. Si les carrousels ont finalement remplacé les courses de chevaux et que les stands de bières ont fait place en 1896 aux chapiteaux (dont certains accueillent 6000 fêtards à la fois), la tradition demeure la même : une quinzaine annuelle pour célébrer les récoltes d’automne, soulignée à grands traits bavarois de musique entraînante, de mode emblématique et de bière délicieuse. Prost!

20 septembre 2019
Deux hommes vêtus pour l'Oktoberfest se tiennent devant le théâtre de marionnettes Kasperltheater Trollmann
Ces fans de l’Oktoberfest ont parcouru 400 km depuis Francfort pour assister au festival (environ 6 millions de personnes de partout dans le monde le visitent annuellement). Ils posent devant le Kasperltheater Trollmann, un théâtre de marionnettes qui séduit le public depuis des lunes avec un spectacle familial de type commedia dell’arte.
Andre H. Bandel porte un chapeau traditionnel en feutre vert orné de fleurs et d'épingles
Ces fans de l’Oktoberfest ont parcouru 400 km depuis Francfort pour assister au festival (environ 6 millions de personnes de partout dans le monde le visitent annuellement). Ils posent devant le Kasperltheater Trollmann, un théâtre de marionnettes qui séduit le public depuis des lunes avec un spectacle familial de type commedia dell’arte.
Andre H. Bandel, qui prend part à l’Oktoberfest depuis l’enfance, porte le Filzhut, chapeau de feutre traditionnel.
Trois femmes en dirndl usent de précision à un jeu de tir traditionnel
Trois femmes en dirndl usent de précision à un jeu de tir traditionnel.
Un homme âgé se tient dans la rue vêtu de vêtements bavarois traditionnels
Un cheval marron porte des règnes et des rubans décorés
Une maison d'amusement sur le thème de la jungle est décorée avec des palmiers et des vitrines d'hippopotames
L’Amazonas Agtsch, une maison du rire inspirée du thème de la jungle, est l’un des quelque 150 manèges et attractions.
Le train Märchenbahn traverse un monde de conte de fées rempli de nains de jardin
Le train Märchenbahn transporte les enfants dans un monde enchanté allemand peuplé de Gartenzwerg (nains de jardin).
La lame ondulée Münchner Rutschn est peinte de rayures bleues et blanches
Le train Märchenbahn transporte les enfants dans un monde enchanté allemand peuplé de Gartenzwerg (nains de jardin).
Peinte aux couleurs de la Bavière, la glissade ondulée bleu et blanc Münchner Rutschn est haute de 23 m et longue de 55.
Une main tient un bretzel géant
Une lenderhosen bronzée portant une broche avec une image du roi Louis II
Les boutons, broches et portraits fixés aux chapeaux et, comme ici, aux lederhosen, rendent souvent hommage à la famille royale bavaroise. Louis II, en médaillon, a été roi de Bavière de 1864 jusqu’à sa mort mystérieuse en 1886. On le surnomme der Märchenkönig (le roi des contes de fées), vu son penchant pour la construction de châteaux à l'architecture travaillée.

 

Munich Carnet de voyage

Où loger

Canapés rouges, bleus et jaunes assis sur une scène du bar, guitares suspendues au plafond
Ruby Lilly   Photo : Ruby Lilly Hotel & Bar Munich

NYX Hotel Munich Les murs de cet hôtel sont tapissés d’art urbain local, et au bar (où la danse est encouragée, voire imposée), les DJ prennent les demandes spéciales. Salle d’arcades rétro et cinéma complètent l’offre de divertissement de ce lieu éclectique et animé situé à 3,5 km de la fête.

Ruby Lilly À seulement 20 minutes à pied du festival, cet hôtel raffiné et confortable offre des déjeuners composés de produits bios et locaux de fruits frais et de pains de grain entier de la boulangerie Mauerer voisine (un pari gagnant si vous prévoyez avaler saucisse Bratwurst, bretzel géant et un litre de bière au dîner).

Gastronomie

Un homme assemble du poisson sur un bâton et l'aligne dans une rangée
   Photo : Gunnar Knechtel

Fischer-Vroni Le poisson sur bâton est un incontournable à Munich et il n’y a pas meilleur endroit pour manger un Steckerlfisch que le chapiteau familial Fischer-Vroni de l’Oktoberfest. Observez la prise du jour (maquereau, truite, omble, corégone) se faire rôtir sur le feu en sirotant votre bière Augustiner puisée à même des tonneaux de bois. Si la tente peut accueillir plus de 3000 personnes, mieux vaut réserver, car plusieurs y traînent pour écouter la fanfare qui joue pour les convives depuis 30 ans.

Quoi faire

Un homme coupe le tissu pour un cuir lederhosen
   Photo : Gunnar Knechtel

Lederhosen Michi Jadis un vêtement de travail robuste conçu pour les paysans, les draveurs et les fermiers, la lederhose a évolué jusqu’à devenir un article de mode artisanal en daim orné de boutons de bois de cerf et de riches broderies à la main. La visite de l’atelier de Michael Krippel, Lederhosen Michi, vaut le détour pour assister à la confection du vêtement (ou pour dénicher une paire à afficher durant l’Oktoberfest). L’atelier est situé en bordure de Munich, dans le petit village de Riegsee, et Krippel est l’un des rares manufacturiers à fabriquer traditionnellement des lederhosen à la main, sans matériaux chimiques ou synthétiques. La boutique tient aussi bottes de cuir, chemises traditionnelles et bretelles.

ARTICLES RÉCENTS

No Articles Found