Points d’intérêt : le numéro photographie

Entre camera obscura à San Francisco et vêtements en réalité augmentée, voici ce qui est sur notre radar ce mois‑ci.

Un coucher de soleil derrière le Large Synoptic Survey Telescope sur un sommet dans les contreforts andins du Chili
   Photo : LSST Project/NSF/AURA

Technologie

La plus grosse caméra numérique au monde lorgne les cieux Sur un sommet des contreforts andins du Chili, un projet scientifique sans précédent se prépare : pendant 10 ans, une caméra de 3,2 Gpx filmera de nuit 37 milliards d’étoiles et de galaxies. En 2022, le Large Synoptic Survey Telescope saisira les images de l’Univers sur la plus grande étendue et la plus grande profondeur à ce jour, illustrant la nature de la matière noire, l’énergie noire et l’évolution du cosmos.

Une fresque forestière évoque l'ambiance des premières photographies du café Verōnika
   Photo : Adrian Gaut

Gastronomie

Mangez avec les yeux dans ces trois restos inspirés par la photo Une murale forestière ayant le cachet de photos anciennes donne le ton au Verōnika (ci-dessus), le noble café baptisé en l’honneur de sainte Véronique, patronne des photographes, qui se trouve à l’adresse new-yorkaise du musée suédois Fotografiska. À Chicago, tous les drinks maison du Bokeh, propriété d’un ex-photographe qui sert cocktails et bouchées, puisent au jargon de la photo, tel le Lens Flare (« lumière parasite »), fait de bourbon et de miel. Au Man Ray, bar à vin torontois qui ouvre ce printemps, des images de mets et du corps humain s’inspirent du surréalisme, en hommage à l’artiste éponyme.

Un appareil photo sans rendez-vous sur le rivage du parc Lands End, près de l'entrée de la baie de San Francisco
   Photo : Alvis E. Hendley

Lieu

Entrez dans la Camera Obscura pour un gros plan sur la côte de San Francisco Sur la rive rocheuse du parc Lands End, juste à l’embouchure de la baie de San Francisco, se trouve une chambre noire (dont l’invention remonterait à Léonard de Vinci) à taille humaine qui permet d’admirer le miroitement de l’océan et les otaries lézardant sur les rochers. Construite en 1946 pour le parc d’attractions Playland (et aujourd’hui inscrite au registre national des lieux historiques), la Camera Obscura est surmontée d’une lentille convexe qui capte la lumière réfléchie par un miroir de renvoi et qui projette directement sur un plateau dans la pièce une image panoramique de la vue extérieure. Passez juste avant le coucher du soleil pour assister à un spectacle grandiose. Comme l’image est grossie sept fois, on peut parfois apercevoir des éruptions solaires ou observer un rayon vert.

Un plat de morue et de chou au Restaurant at Pearl Morissette en Ontario
   Photo : John Cullen

Les meilleurs nouveaux restos canadiens

Des assiettes pas pour Instagram au Restaurant at Pearl Morissette « On ne cherche pas à rendre notre cuisine photogénique », dit Daniel Hadida, chef de l’établissement de Jordan Station, en Ontario, nommé Meilleur nouveau resto canadien en 2018. Dans des plats comme la morue avec choux caramélisé, la saveur et la simplicité priment l’esthétique et l’éclairage tamisé dissuade les convives de photographier chaque bouchée. Après tout, il est peu probable qu’un plat soit servi de nouveau.

Mode

La réalité augmentée remodèle les vêtements pour le spectateur Aux derniers BAFTA Awards, la présentatrice télé Maya Jama portait une robe en RA misant sur le 5G qui changeait si on la regardait par le viseur d’un cellulaire. Cette innovation sera bientôt accessible à tous : l’entrepreneur de Silicon Valley Peter Diamandis prévoit que d’ici 2030, nous pourrons adapter nos tenues en balayant l’écran d’un seul doigt.

ARTICLES RÉCENTS

No Articles Found