Dans le bagage à main de Cristina Mittermeier

Cristina Mittermeier, la photographe basée à Vancouver et cofondatrice de SeaLegacy, nous montre ses essentiels d’expédition.

25 mars 2020
Un ensemble d'ustensiles en bambou
Le magazine Time

Ustensiles en bambou Ça évite les plastiques à usage unique, dont j’ai vu une quantité troublante échouée sur les plages, même en zones reculées et protégées comme les Jardines de la Reina à Cuba.

Magazines Rendre la science plus accessible aux décideurs est une des visées de la photo engagée pour la défense de l’environnement. Le Time est mon baromètre de la politique mondiale ; je le lis en partant de la fin.

Un étui Nauticam pour caméras

Caisson photo Ce caisson Nauticam d’étanchéité est essentiel pour filmer sous l’eau, et le dôme me permet de capter simultanément ce qui se trouve au-dessus et en dessous de la surface.

12 cartes SD alignées dans un rectangle
Un ordinateur de plongée sur un bracelet

Cartes mémoire SD Je peux prendre jusqu’à 100 000 photos lors d’une expédition, que je télécharge sur deux disques durs légers, sauf si ma carte mémoire tombe à l’eau alors que je suis des pêcheurs de homards au Honduras.

Ordinateur de plongée Cet appareil surveille ma profondeur, calcule la durée de mes paliers de décompression et enregistre mon historique de plongée. Ma descente la plus profonde est de 55 m, au large du Yucatán.

ARTICLES RÉCENTS

No Articles Found