Points d’intérêt : Édition Mode

Voici les personnes, lieux et objets à la mode qui nous branchent en septembre.

Le jardin majorelle et la villa bleu pervenche et jaune
   Photo : Daniel van der Kolk

Lieu

Habillée par Yves Saint Laurent, Marrakech devient la première capitale culturelle d’Afrique Avec ses marchés colorés et sa vieille ville fortifiée aux rues labyrinthiques, il n’est pas étonnant que Marrakech ait inlassablement inspiré Yves Saint Laurent. En 1980, le couturier et son partenaire, Pierre Bergé, ont fait du jardin Majorelle (créé par le peintre français Jacques Majorelle) leur résidence secondaire. Désormais, le jardin et la charmante villa pervenche et jaune côtoient le Musée Yves Saint Laurent Marrakech de 4000 m2. Ouvert en 2017, l’édifice abrite plus de 5000 vêtements de haute couture et accueille des expositions temporaires comme Desert Design, qui met en valeur les tisserands berbères (jusqu’au 8 octobre). Ce musée n’est qu’une des raisons pour lesquelles Marrakech, dont s’inspirent de plus en plus les grands couturiers, a récemment été désignée première capitale africaine de la culture pour 2020.

26 août 2019
Le tissu intelligent Hexoskin est testé par les astronautes
   Photo : Danil Nevsky / Stocksy

Technologie

Découvrez l’étoffe la plus stellaire sur Terre Le tourisme spatial n’a pas encore pris son envol, mais l’arsenal vestimentaire requis est prêt à décoller. Des astronautes testent actuellement des maillots intelligents dotés de capteurs pour la biosurveillance en temps réel. Conçue par la start-up montréalaise Hexoskin, la technologie Astroskin permet de capter tension artérielle, respiration, température cutanée et autres signes vitaux. Les impatients peuvent déjà acheter ces fringues futuristes, tout aussi fonctionnelles ici-bas.

Fashion in LA livre de café de Tania Fares et Krista Smith
   Photo : Phaidon

Livre

Le style L.A. se met à l’honneur Malgré ses vedettes, la cité des anges n’a que récemment acquis un statut comparable à New York en matière de mode. Ce beau livre (100 $, Phaidon) de Tania Fares et Krista Smith qui sortira fin octobre retrace l’ascension de Los Angeles par les talents qui l’ont fait connaître, de la styliste devenue créatrice de vêtements boho-chics pour femmes Rachel Zoe au créateur de t-shirts de luxe James Perse, en passant par les sœurs Kate et Laura Mulleavy, de la sublime marque Rodarte.

Un ensemble chemise et short imprimé citron
   Photo : Cindy Jun

Cuisine

Une marque excentrique fait de la mode tout un plat Veste ornée de tacos. Salopette rose à motifs de cerises. Chemise et bermuda imprimés d’agrumes. Depuis toujours, la créatrice de mode torontoise Hayley Elsaesser s’inspire des aliments, jumelant souvent des images colorées à un message plus sombre. Des citrons, par exemple, jouxtent des enjoliveurs, une allusion au consumérisme qui peut détruire un village balnéaire typique. Alimentation et mode : « Deux industries qui peuvent facilement nuire à l’environnement », dit-elle.

DJ Mimi Xu
   Photo : AM5

Musique

La DJ Mimi Xu donne le ton à la mode Ce mois-ci, Mimi Xu, la DJ de choix des défilés de Prada à Marni, fera danser les chaussures les plus stylées au monde. « Je me passionne pour les pistes avant-gardistes, inédites ou sorties sous white label, ou très nostalgiques. Mais je n’aime pas le son “actuel”. L’actuel est déjà passé », déclare Mme Xu, qui partage son temps entre Londres et Paris, capitales de la mode. Ceux qui ne peuvent assister à l’événement ont une autre option : la DJ a créé l’installation sonore immersive activée par mouvement à la boutique Âme Jewelry de Los Angeles, ouverte en avril.

Des œuvres d'art colorées ornent les murs de la salle à manger de l'hôtel de Berri
   Photo : Hôtel de Berri, a Luxury Collection Hotel

Histoire

Cet hôtel parisien donne une nouvelle vocation à une « maison de couture » Pendant 40 ans, le 22, rue de Berri, à Paris, a été la prestigieuse adresse de la couturière visionnaire Elsa Schiaparelli, célèbre pour son esthétique flamboyante (le rose shocking était sa marque) et son amour du surréalisme (Salvador Dalí comptait parmi ses bons amis). Aujourd’hui se trouvent en ce lieu les 75 chambres au décor unique de l’Hôtel de Berri. Vous y découvrirez un véritable trésor d’art et d’antiquités, et une décoration empreinte de motifs et de couleurs : chaises à imprimé animalier, papier peint à rayures artistiques et salles de bain en marbre. Mme Schiaparelli serait ravie.

Sport

Une marque sportive réinvente la notion de poids santé Les adeptes du yoga, de la course ou du gymnase n’ont pas toutes le même corps, et les plus grandes marques sportives le reconnaissent enfin. Au NikeTown de Londres, le nouveau rayon pour femmes présente des mannequins tailles fortes et parasportives, une première pour l’entreprise. Les silhouettes bien en chair sont vêtues de la gamme « plus » (tailles 1X à 3X), lancée en 2017, mais exhibée pour la première fois. Un grand pas vers l’inclusivité.

Le colorant semi-permanent est utilisé pour les tatouages ​​chez Inkbox
   Photo : Inkbox

Graphisme

Une plante panaméenne permet des tatouages sans regret Les modes sont éphémères ; les tatouages du salon torontois Inkbox aussi. L’encre s’efface en une ou deux semaines, mais a l’air si vrai que des séries comme Stranger Things y ont eu recours. La teinture semi-permanente provient de la baie du Genipa americana, arbre indigène du Panamá, que les Autochtones utilisent depuis longtemps pour l’art corporel. Choisissez parmi les 4000 tatouages artistiques d’Inkbox, ou créez le vôtre.

ARTICLES RÉCENTS

No Articles Found