Comment demeurer en santé à l’hôtel pendant la pandémie

Partagez

Après notre enregistrement au complexe Sooke Harbour Resort & Marina, sur l’île de Vancouver, nous avons trouvé un scellé de sécurité à la porte de notre chambre. À l’intérieur, l’unité était aussi impeccable qu’un labo de niveau de biosécurité 4, et les couvertures et serviettes supplémentaires dans le placard du vestibule étaient gainées de film plastique, preuve de propreté.

Ces mesures d’entretien ménager ont contribué à me rassurer lors de cette première escapade familiale depuis que la Colombie-Britannique a recommencé à accueillir des voyageurs en juin. Mais je n’aurais probablement pas eu à m’inquiéter. Sur une échelle de 1 (risque faible) à 10 (risque élevé), un séjour hôtelier de deux nuitées correspond à 4 (risque faible à modéré) ; c’est plus sûr que de participer à un barbecue de jardin, mais plus risqué que de faire des courses, selon une grille d’évaluation des risques élaborée par le Covid-19 Task Force et le Committee on Infectious Diseases de la Texas Medical Association.

04 septembre 2020
Vue aérienne de Sooke Harbour Resort & Marina donnant sur l'eau et la chaîne de montagnes
Sooke Harbour Resort & Marina.   Photo : Sooke Harbour Resort & Marina

Est-il sécuritaire de loger à l’hôtel en temps de covid-19 ?

« Dans l’ensemble, les hôtels sont assez sûrs, confirme le Dr Craig Jenne, expert en maladies infectieuses à la Cumming School of Medicine de l’Université de Calgary. L’industrie hôtelière a vraiment adopté les directives de santé publique, et nous constatons un resserrement des protocoles de nettoyage dans la plupart des hôtels. »

Entre désinfection accrue des surfaces dans les espaces publics, nettoyage en profondeur des chambres et formation du personnel en matière de sécurité et d’hygiène, de nombreux hôtels s’efforcent de dépasser le strict minimum des normes recommandées. Pourtant, visiter un hôtel n’est pas sans risque. Gardez ces conseils à l’esprit en réservant un séjour.

À lire : Où les Canadiens peuvent-ils voyager à l’heure actuelle ?

8 conseils pour un séjour en santé à l’hôtel

Voici quelques directives simples, recommandées par des experts, que vous pouvez suivre pour vous assurer que votre prochain séjour à l’hôtel soit sécuritaire.

Un panneau de mesures de santé placé près de la réception du Four Seasons Hotel Toronto
Four Seasons Hotel Toronto.   Photo : Ripe Resolution

Faites vos recherches

« Vous pouvez choisir parmi des centaines d’hôtels, alors faites vos devoirs pour sélectionner celui qui vous permettra d’être à l’aise », suggère le Dr Jenne.

De nombreux hôtels ont amélioré leurs protocoles de nettoyage, et certaines grandes chaînes travaillent avec des groupes médicaux afin de prendre des décisions en matière de santé et de sécurité : le groupe Hilton collabore avec la Mayo Clinic, et Four Seasons avec Johns Hopkins Medicine International. La plupart des établissements fournissent un lien donnant accès à leurs protocoles contre la covid‑19 sur la page d’accueil de leur site web.

Il est également utile de se renseigner sur les conditions d’annulation, au cas où vous tomberiez malade avant votre voyage. La mini‑chaîne Hotel Zed, qui a des adresses à Kelowna, à Victoria et à Tofino, vous permet d’annuler la veille de votre voyage sans pénalité, par exemple.

À lire : Nos hôtels préférés au Canada

Vérification des mesures de santé et de sécurité sur la page de réservation de l'hôtel Hyatt sur un appareil mobile
   Photo: Hyatt Hotels

Téléchargez l’appli de fidélisation de votre hôtel

Grâce à l’appli de fidélisation de l’hôtel, vous obtiendrez des points pour votre séjour et pourrez gérer tous les aspects de votre séjour, y compris le paiement, l’enregistrement et le départ sans contact. L’appli Hilton Honors permet aux clients d’éviter complètement la réception à l’aide d’une clé numérique qui permet de se rendre directement à la chambre.

Un gros plan du signe des mesures de santé en vigueur au Four Season Hotel Toronto
Four Seasons Hotel Toronto.   Photo : Ripe Resolution

Apportez les articles de voyage essentiels en temps de pandémie

Le couvre-visage est désormais obligatoire dans les espaces publics fermés de nombreuses villes canadiennes. En outre, certaines chaînes d’hôtels, notamment Marriott et Hyatt, exigent que leurs clients portent un masque dans les zones communes comme le hall et les ascenseurs.

Si vous oubliez votre masque, quelques hôtels, par exemple le Fairmont Château Laurier à Ottawa, fournissent sur demande des ensembles qui comprennent un masque, du désinfectant pour les mains et des lingettes.

À lire : Les articles indispensables pour voyager en 2020
 

Demandez une chambre située à un des étages inférieurs

Bien qu’on puisse prendre l’ascenseur en toute sécurité (de nombreux hôtels disposent de distributeurs de désinfectant pour les mains à l’extérieur ou parfois à l’intérieur de l’ascenseur, et des autocollants au sol aident à y limiter l’occupation à trois ou quatre personnes à la fois), le Dr Jenne recommande d’attendre le prochain trajet si l’ascenseur semble encombré, ou de prendre plutôt l’escalier. Mieux encore, demandez une chambre située à un des étages inférieurs pour éviter de prendre l’ascenseur.

Codes QR Hilton placés sur les portes pour fournir des informations supplémentaires sur les mesures de nettoyage
Hilton.   Photo : 2020 Hilton

Soyez assuré de la propreté de votre chambre d’hôtel

De nombreux hôtels ont amélioré leur service d’entretien ménager, allant jusqu’à laver la housse de couette entre deux réservations, ou à nettoyer à la vapeur les canapés et fauteuils rembourrés. Certains, comme les hôtels Fairmont, laissent même les chambres « se reposer » pendant deux jours après le départ d’un client. Beaucoup adoptent également le protocole du scellé de sécurité à la porte, comme ce à quoi nous avons eu droit au Sooke, afin que les clients sachent que personne n’est entré dans la chambre depuis qu’elle a été nettoyée.

Néanmoins, le Dr Jenne encourage le bon sens (ne léchez pas la poignée de porte). Et en cas de doute, il n’y a pas de mal à utiliser une lingette désinfectante sur les points de contact élevés comme la télécommande de la télévision, les interrupteurs et les poignées de porte.

Favorisez le service à l’étage plutôt que le resto

Les chaînes hôtelières comme Four Seasons, Hilton et Fairmont font désormais de la « livraison sans contact » pour le service à l’étage, les commandes étant déposées devant la porte. Mais selon le Dr Jenne, sauter le repas au resto de l’hôtel ou le dernier verre au bar dépend vraiment de la situation. S’il n’y a pas trop de monde, que les tables sont bien espacées et que le personnel porte des masques et vous demande vos coordonnées pour la recherche de contacts, ça peut aller, selon votre niveau de confort.

Service de chambre oeufs, croissants, toasts et jus d'orange
   Photo : Alev Takil

Repensez votre entraînement à l’hôtel

Bien que certains hôtels aient rouvert leurs centres d’entraînement, le Dr Jenne affirme que ces lieux présentent le plus grand risque, car il y a eu des éclosions de covid-19 liées aux gyms partout au Canada.

« Les centres sportifs ont beaucoup de points de contact communs : la même machine, le même porte-serviettes, les mêmes poids, dit-il. Nous voulons éviter de toucher des objets que 20 autres personnes ont touchés en une heure, car c’est là que nous pourrions attraper le virus. »

De plus, les gens respirent plus lourdement et expirent plus de gouttelettes à proximité des autres lorsqu’ils s’entraînent. Évitez la salle de sport et sortez plutôt jogger.

Des canapés entourent une piscine intérieure de l'hôtel
    Photo : Li Yang
Une suite aux tons ocre à l'hôtel Zed avec vue sur la forêt
    Photo : Li Yang
Hotel Zed.    Photo : Hotel Zed

Apportez votre maillot de bain

Il n’y a aucune preuve de transmission de covid-19 dans les piscines ou les spas, assure le Dr Jenne. Le risque lié aux bains publics réside dans les surfaces de contact communes telles que les mains courantes ou les casiers dans les vestiaires (et, avouons-le, on ne veut pas être dans un jacuzzi avec une bande d’étrangers qui parlent fort parce que les jets sont à puissance maximale).

Pour assurer la distanciation physique, des établissements comme Hotel Zed et Fairmont permettent à leurs clients de réserver un créneau horaire.

Articles récents

No Articles Found