Où les Canadiens peuvent‑ils voyager en 2021 ?

Partagez

Air Canada enRoute a l’œil sur les endroits du globe où les Canadiens peuvent aller en voyage.

Information à jour en date du 17 mai 2021.
 

Le gouvernement fédéral recommande aux Canadiens d’éviter tout voyage non essentiel, tant au pays qu’à l’étranger. Restez au courant des plus récentes règles sur les voyages et des restrictions en consultant le site regroupant les conseils de santé aux voyageurs du gouvernement du Canada.

Si une province ou un territoire considère la raison de votre voyage comme essentielle en vertu des arrêtés d’urgence prévus à la Loi sur la mise en quarantaine (et que le gouvernement du Canada vous accorde une exemption), vous trouverez ci‑dessous des ressources utiles pour la planification de votre voyage.

Au cas où il vous faille voyager, Air Canada dessert des destinations au Canada, aux États‑Unis, en Europe et en Asie.

Pour obtenir l’information la plus récente sur les restrictions de voyage liées à la covid‑19, consultez la carte interactive de l’IATA, qui fournit tous les renseignements sur les restrictions de déplacement provenant de compagnies aériennes et d’organismes gouvernementaux. Le portail d’information sur la COVID‑19 d’Air Canada comprend également une liste régulièrement mise à jour des exigences d’entrée des pays que la Société dessert.

17 mai 2021

Canada

Une route qui traverse les champs et la montagne de la promenade des Glaciers de l'Alberta
Promenade des Glaciers, Alberta.   Photo : Abben S (Unsplash)

Si vous désirez vous rendre dans une autre province ou un autre territoire au Canada, il est conseillé de consulter son site web d’information sur la covid‑19, certaines régions n’acceptant que certains types de visiteurs. Voici la liste des restrictions qu’imposent les provinces et territoires :

Europe

Maisons blanches de la Grèce
Grèce.   Photo : Charlie Marusiak (Unsplash)

Les Canadiens peuvent voyager dans plusieurs pays d’Europe, mais ils doivent s’isoler à leur arrivée à destination. Tant la Pologne que le Royaume‑Uni exigent que les voyageurs se soumettent à une quarantaine de 10 jours s’ils ne présentent pas de symptômes de la covid‑19, tandis que l’Irlande impose une période de 14 jours de quarantaine. Les passagers arrivant au Royaume‑Uni doivent présenter une preuve de test négatif à la covid‑19.

Pour en savoir plus : Cliquez sur les liens qui suivent pour de plus amples détails et des renseignements pertinents sur les voyages dans ces pays :

 

Pour en savoir plus : Consultez le site Re‑open EU de l’UE pour de l’information à jour sur la levée des restrictions de voyage dans les pays membres.

États‑Unis

L'entrée principale de la gare Union à Denver, Colorado
Union Station, Denver, Colorado.   Photo : Mimi Di Cianni (Unsplash)

Bien que la frontière terrestre entre les États‑Unis et le Canada reste fermée pour les déplacements non essentiels, les Canadiens ne présentant pas de symptômes de la covid‑19 peuvent se rendre aux États en avion tant qu’ils n’ont pas voyagé en Chine, en Iran, au Brésil, en Irlande, au Royaume‑Uni ou dans l’un des 26 pays européens de l’espace Schengen au cours des 14 jours précédents.

Depuis le 26 janvier, les passagers doivent présenter un certificat médical indiquant un test de la covid‑19 au résultat négatif. Ce test doit avoir été subi dans les 72 heures du départ. Les voyageurs se présentant aux États‑Unis sont également soumis aux mesures concernant la covid‑19 qui auront été établies par l’État où ils se rendent.

Amérique latine et Antilles

Vue aérienne de la plage de Bloody Bay, Jamaïque
Bloody Bay, Jamaïque.   Photo : Josh Eaton (Unsplash)

Les Canadiens peuvent se rendre dans la plupart des pays de cette région, mais les règles varient et exigent dans bien des cas que les visiteurs se soumettent à un dépistage ou à un test PCR de la covid‑19, soit avant l’embarquement ou à l’arrivée. De nombreux pays de la région imposent aux touristes canadiens une quarantaine pouvant aller jusqu’à 15 jours, et/ou un séjour dans un hébergement accrédité anti‑covid‑19 pour toute la durée de leur voyage. Certains pays permettent aux visiteurs de passer outre à la quarantaine et/ou au test PCR de la covid‑19 s’ils ont une preuve de vaccination. En fonction de la destination, une assurance médicale peut aussi être exigée.

Si les Canadiens qui se rendent au Mexique ou en Jamaïque n’ont pas besoin de se soumettre à un examen médical, ils doivent par contre obtenir une autorisation de voyage avant de prendre l’avion. Quant aux voyageurs qui se rendent au Brésil, ils doivent être couverts par une assurance médicale pour la durée de leur séjour. Cette assurance doit être d’au moins 30 000 R$ et être rédigée en anglais, en portugais ou en espagnol.

Pour en savoir plus : Cliquez sur ces liens pour davantage d’information pertinente et détaillée, si vous voyagez dans les pays suivants :

Moyen‑Orient

Deux hommes marchant sur la plage avec leurs chameaux à Dubaï, Émirats arabes unis
Dubaï, Émirats Arabes Unis.   Photo : Fredrik Öhlander (Unsplash)

Les résidents canadiens peuvent entrer aux Émirats arabes unis, mais doivent avoir subi un test de PCR négatif de la covid‑19 dans les 96 heures avant leur date de départ. Des tests de PCR sont également offerts aux passagers qui arrivent à l’aéroport international de Dubaï. Les voyageurs qui se posent à l’aéroport international de Dubaï ou à l’aéroport international de Charjah doivent faire la preuve qu’ils sont couverts par une assurance maladie.

Asie de l’Est

Une maison sur une rivière avec une montagne en arrière-plan à Séoul, Corée du Sud.
Séoul, Corée du Sud   Photo : Jet Dela Cruz (Unsplash)

Tout voyageur, notamment canadien, doit se soumettre à une quarantaine de 14 jours à son arrivée en Corée du Sud. De plus, tout visiteur doit installer sur son téléphone intelligent l’appli gouvernementale de suivi de la quarantaine et se faire tester dans un centre de santé publique dans un délai de 14 jours.

Ressources supplémentaires et informations additionnelles

Tout voyageur revenant au Canada de l’étranger doit se mettre en quarantaine obligatoire pendant 14 jours. Quiconque arrive au Canada doit, à ses frais, suivre une quarantaine de trois jours ou moins dans un hôtel approuvé par le gouvernement, le temps de recevoir le résultat de son test. Tout passager de cinq ans ou plus (sauf exemptions) doit présenter un résultat négatif à un dépistage en laboratoire de la covid‑19 au moyen d’un test moléculaire de réaction en chaîne par polymérase (PCR) certifié par un organisme externe (tel qu’un gouvernement, une association professionnelle ou ayant une homologation ISO) et effectué dans les 72 heures précédant le retour de l’étranger au pays. Une preuve de vaccination contre la covid‑19 n’exempte pas les voyageurs de présenter un résultat de test négatif.

Chaque voyageur est également tenu, au moment ou avant d’entrer au pays, d’utiliser l’appli ArriveCan et d’y entrer ses coordonnées exactes et les détails de son plan de quarantaine de 14 jours. Ce plan est ensuite soumis à l’approbation d’un représentant du gouvernement; s’il n’est pas satisfaisant, on pourrait vous demander de faire votre quarantaine dans un établissement de quarantaine fédéral. La violation des conditions imposées au moment de l’entrée au pays est passible de six mois de prison et/ou d’une amende de 750 000 $. Consultez le document d’information de Transports Canada pour de plus amples détails sur ces nouvelles exigences.

Consultez le site web du gouvernement du Canada pour des renseignements généraux sur ce que vous devez savoir avant de voyager.