Où les Canadiens peuvent‑ils voyager en 2022 ?

Partagez

Air Canada enRoute a l’œil sur les endroits du globe où les Canadiens peuvent aller en voyage.

Cet article a été publié à l’origine en juillet 2020 et a été mis à jour en janvier 2022.

Le 15 décembre 2021, le gouvernement du Canada a publié un conseil de santé recommandant d’éviter tout voyage non essentiel à l’étranger, à cause du risque accru d’infection que présente le variant Omicron de la covid‑19. 

Toute personne âgée de 12 ans ou plus en partance d’un aéroport canadien sur un vol intérieur ou international devra être entièrement vaccinée contre la covid‑19. Un document numérique uniformisé servant de preuve de vaccination est présentement disponible dans chaque province et territoire. Restez au courant des plus récentes règles sur les voyages et des restrictions en consultant le site regroupant les conseils de santé aux voyageurs du gouvernement du Canada.

Si vous prévoyez de voyager, sachez qu’Air Canada dessert des destinations au Canada, aux États‑Unis, en Europe et en Asie. 

Pour obtenir l’information la plus récente sur les restrictions de voyage liées à la covid‑19, consultez la carte interactive de l’IATA, qui fournit tous les renseignements sur les restrictions de déplacement provenant de compagnies aériennes et d’organismes gouvernementaux. Le portail d’information sur la covid‑19 d’Air Canada comprend également une liste régulièrement mise à jour des exigences d’entrée des pays que la Société dessert.

25 janvier 2021

Canada

Une route qui traverse les champs et la montagne de la promenade des Glaciers de l'Alberta
Promenade des Glaciers, Alberta.   Photo : Abben S (Unsplash)

Si vous désirez vous rendre dans une autre province ou un autre territoire au Canada, il est conseillé de consulter son site web d’information sur la covid‑19, certaines régions n’acceptant que certains types de visiteurs, ayant imposé un couvre‑feu ou exigeant une période d’isolement à l’arrivée.

Voici la liste des restrictions qu’imposent les provinces et territoires :   



À lire:
Ouverture de la frontière canado‑américaine : Qu’est‑ce que ça veut dire pour les Canadiens ?

Europe

Maisons blanches de la Grèce
Grèce.   Photo : Charlie Marusiak (Unsplash)

Le 1er juillet, le Conseil de l’Union européenne a ajouté le Canada à la liste des pays dont les ressortissants qui effectuent des voyages non essentiels sont admis. Pour les détails sur les exigences d’entrée selon les pays, consultez la liste qui suit. Le Royaume‑Uni exige que les voyageurs non vaccinés présentent avant l’embarquement un résultat négatif à un test de dépistage de la covid‑19, qu’ils se soumettent à une quarantaine de 14 jours et qu’ils passent un autre test de dépistage au jour 8 de leur période d’isolement, alors que ceux qui peuvent présenter une preuve de vaccination et une preuve de test négatif à la covid‑19 avant le départ sont exemptés de l’obligation de quarantaine, sauf s’ils sont choisis de façon aléatoire pour en faire une jusqu’à preuve d’un résultat négatif à un autre test. Depuis le 6 janvier 2022, l’Irlande n’impose plus de quarantaine aux voyageurs à l’arrivée. Au lieu, les voyageurs non vaccinés doivent subir avant le départ un test PCR, tandis que les Canadiens pleinement vaccinés n’ont qu’à présenter une preuve de vaccination adéquate.

Cliquez sur les liens qui suivent pour de plus amples détails et des renseignements pertinents sur les voyages dans ces pays:



Pour en savoir plus: Consultez le site Re‑open EU de l’UE pour de l’information à jour sur la levée des restrictions de voyage dans les pays membres.

États‑Unis

L'entrée principale de la gare Union à Denver, Colorado
Union Station, Denver, Colorado.   Photo : Mimi Di Cianni (Unsplash)

Depuis le 8 novembre 2021, la frontière terrestre des États‑Unis est ouverte aux Canadiens qui sont pleinement vaccinés. Les Canadiens ne présentant pas de symptômes de la covid‑19 peuvent se rendre aux États en avion s’ils ont reçu leurs doses vaccinales et qu’ils peuvent fournir un test antigénique négatif avant le départ.

Les passagers doivent présenter un test moléculaire (PCR) ou un test antigénique rapide de la covid‑19 au résultat négatif, même s’ils sont pleinement vaccinés, subi dans les 72 heures du départ. À leur retour au Canada, ils doivent présenter un test moléculaire, subi dans les 72 heures précédant leur retour au pays. Cependant, depuis le 30 novembre 2021, les voyageurs pleinement vaccinés qui quittent et reviennent au pays (par voie terrestre ou aérienne) en 72 heures ou moins sont exemptés des tests préalables à l’entrée. 

Les Canadiens qui voyagent aux États‑Unis sont également soumis aux mesures liées à la covid‑19 fixées par l’État dans lequel ils se rendent. 

À lire: Quel est l’effet des passeports vaccinaux sur les voyages?

Amérique latine et Antilles

Vue aérienne de la plage de Bloody Bay, Jamaïque
Baie Bloody, Jamaïque.   Photo : Josh Eaton (Unsplash)

Les Canadiens peuvent se rendre dans la plupart des pays de cette région, mais les règles varient et exigent dans bien des cas que les visiteurs se soumettent à un dépistage ou à un test PCR de la covid‑19, soit avant l’embarquement ou à l’arrivée. De nombreux pays de la région imposent aux touristes canadiens une quarantaine pouvant aller jusqu’à 15 jours, et/ou un séjour dans un hébergement accrédité anti‑covid‑19 pour toute la durée de leur voyage. Certains pays permettent aux visiteurs de passer outre à la quarantaine et/ou au test PCR de la covid‑19 s’ils ont une preuve de vaccination. En fonction de la destination, une assurance médicale peut aussi être exigée.

Cliquez sur ces liens pour davantage d’information pertinente et détaillée, si vous voyagez dans les pays suivants :

Moyen‑Orient et Afrique

Deux hommes marchant sur la plage avec leurs chameaux à Dubaï, Émirats arabes unis
Dubaï, Émirats arabes unis.   Photo : Fredrik Öhlander (Unsplash)

Les résidents canadiens peuvent entrer aux Émirats arabes unis (cliquez sur ce lien pour l’information récente), mais doivent avoir subi un test PCR de la covid‑19 au résultat négatif dans les 48 heures avant leur date de départ. Des tests PCR sont également offerts aux passagers qui arrivent à l’aéroport international de Dubaï. Les voyageurs qui se posent à cet aéroport ou à l’aéroport international de Charjah doivent faire la preuve qu’ils sont couverts par une assurance maladie.

En novembre 2021, le gouvernement fédéral a fermé les frontières aux voyageurs en provenance de plusieurs pays de l’Afrique australe après la découverte d’un nouveau variant préoccupant de la covid‑19. Les Canadiens et résidents permanents qui sont de retour au pays après un séjour dans ces pays doivent suivre les mesures frontalières rehaussées qui sont détaillées ici

Cliquez sur ces liens pour davantage d’information pertinente et détaillée, si vous voyagez dans les pays suivants :

Asie

Une maison sur une rivière avec une montagne en arrière-plan à Séoul, Corée du Sud.
Séoul, Corée du Sud.   Photo : Jet Dela Cruz (Unsplash)

Les voyageurs de pays pour lesquels un visa n’est pas exigé, dont le Canada fait partie, devront demander une autorisation électronique d’entrée en Corée du Sud (K‑ETA) pour entrer dans ce pays. Tout voyageur, notamment canadien, doit aussi se soumettre à une quarantaine de 14 jours à son arrivée en Corée du Sud. De plus, tout visiteur doit installer sur son téléphone intelligent l’appli gouvernementale de suivi de la quarantaine et se faire tester dans un centre de santé publique dans un délai de 14 jours.

Les Canadiens âgés de 12 ans ou plus qui se rendent en Inde doivent être pleinement vaccinés au moins 14 jours avant le départ, conformément à la réglementation canadienne sur les voyages. Ceux qui ne sont pas encore pleinement vaccinés doivent fournir un résultat négatif à un test PCR effectué au moins 72 heures avant le départ. Les voyageurs, quel que soit leur statut vaccinal, doivent également remplir un formulaire de déclaration volontaire.

Ressources supplémentaires et informations additionnelles

Tout voyageur non vacciné contre la covid‑19 et revenant au Canada de l’étranger doit se mettre en quarantaine obligatoire de 14 jours. Les voyageurs entrant au pays depuis les États‑Unis continuent à devoir faire la preuve d’un test valide à la covid‑19 pris avant leur retour, mais ils n’ont plus à se placer en quarantaine s’ils sont pleinement vaccinés. Tout passager de cinq ans ou plus (sauf exemptions) doit présenter un résultat négatif à un test PCR de la covid‑19 certifié par un organisme externe (tel qu’un gouvernement, une association professionnelle ou ayant une homologation ISO) et effectué dans les 72 heures précédant le retour de l’étranger au pays. Une preuve de vaccination contre la covid‑19 n’exempte pas les voyageurs de présenter un résultat de test négatif.

À lire : Le dépistage de la covid‑19 à l’aéroport va changer les voyages

Chaque voyageur est également tenu, au moment ou avant d’entrer au pays, d’utiliser l’appli ArriveCan et d’y entrer ses coordonnées exactes et les détails de ses déplacements au Canada. Ces détails sont ensuite soumis à l’approbation d’un représentant du gouvernement; s’ils ne sont pas satisfaisants, on pourrait vous demander de faire votre quarantaine dans un établissement de quarantaine fédéral. La violation des conditions imposées au moment de l’entrée au pays est passible de six mois de prison et/ou d’une amende de 750 000 $. Consultez le document d’information de Transports Canada pour de plus amples détails sur ces nouvelles exigences. 

Consultez le site web du gouvernement du Canada pour des renseignements généraux sur ce que vous devez savoir avant de voyager.