Les 10 meilleurs pubs de quartier où prendre un verre à Londres

Partagez

Évitez les pièges à touristes et mêlez‑vous aux Londoniens dans leurs pubs préférés.

Les débits de boisson de Londres sont légendaires. Il y règne une atmosphère que peu d’autres capitales, Dublin et Édimbourg mis à part, peuvent égaler. En fait, il y a dans la capitale du Royaume‑Uni plus de pubs ou de bars au kilomètre carré que n’importe où ailleurs au monde. Qu’il s’agisse d’une chaleureuse taverne victorienne traditionnelle ou d’un petit resto branché à la chic déco et aux bières artisanales en fût, nous trinquons à nos 10 pubs de quartier londoniens préférés.

2 septembre 2021
Bradley's Spanish Bar à Londres
Bradley’s Spanish Bar   Photo: Tnarik Innael
  1. Fitzrovia: Bradley’s Spanish Bar – 

    La plupart des touristes passeront à côté de ce joyau caché, à mi‑chemin entre un bar miteux du Lower East Side de Manhattan et un pub londonien traditionnel, tout près d’Oxford Street. Il a ses fidèles grâce à son jukebox de vinyles Motown, à ses prix abordables et à sa modeste ambiance festive qui dure jusqu’au petit matin. Ne vous laissez pas tromper par le nom, Bradley’s ne sert pas de tapas: il n’y a pas de nourriture au menu.

Les armes de Churchill à Londres
The Churchill Arms
  1. Kensington: The Churchill Arms  – 

    Datant des années 1750, ce pittoresque pub de Kensington se remarque par sa façade recouverte de fleurs suspendues et l’abondance de babioles de toutes sortes à l’intérieur. Les grands‑parents de Winston Churchill étaient des habitués et le pub a été rebaptisé en son honneur après la Seconde Guerre mondiale. À l’intérieur, vous trouverez un véritable trésor de cossins, par exemple des souvenirs de guerre et des pancartes d’époque, une énorme sélection de bières en fût et un savoureux menu de mets thaïs.

Le pub The French House
The French House
  1. Soho: The French House – 

    S’il existe un pub britannique avec une âme française, c’est bien celui‑ci. Pendant la Seconde Guerre mondiale, Charles de Gaulle en exil utilisait ce pub de quartier comme bureau et c’était le rendez‑vous de la Résistance. La French House était également un repaire populaire pour les artistes; Dylan Thomas y a laissé par mégarde le manuscrit d’Au bois lacté après quelques verres de trop, et Francis Bacon et Lucian Freud étaient des habitués. De nos jours, la touche française du pub perdure: le vin, et non la bière, est la boisson de choix, et le menu propose du steak tartare plutôt que du rosbif.

Le pub The Spaniards Inn
The Spaniards Inn   Photo: Jacob Surland
  1. Hampstead: The Spaniards Inn – 

    Lorsque ce pub a ouvert ses portes vers 1585, le Canada n’était pas encore un pays et il fallait compter deux heures de voyage en calèche pour s’y rendre depuis le Londres de l’époque. Cet établissement, l’un des pubs les plus vénérables de Londres, est mentionné dans Les aventures de M. Pickwick, de Dickens, et dans Dracula, de Bram Stoker. Mary Shelley, lord Byron et William Blake comptent parmi ses anciens clients. Aujourd’hui, le Spaniards Inn propose une cuisine de pub moderne et une vaste sélection de bières en fût.  

Le pub Carpenters Arms à Londres
The Carpenter's Arms    Photo: Jim Osley
  1. Stepney: The Carpenter's Arms – 

    Ce pub de quartier de l’est de Londres était autrefois le débit de boissons le plus tristement célèbre de la ville, puisqu’il appartenait aux célèbres jumeaux gangsters Reggie et Ronnie Kray, qui l’ont acheté en 1967 pour leur mère, Violet. Aujourd’hui, l’ambiance y est résolument décontractée; le pub a récemment fait l’objet d’une rénovation pensée pour la génération Y, avec plancher en bois teinté, ampoules suspendues et bières artisanales en fût.

Le pub Old George à Londres
The Old George   Photo: Ewan Munro
  1. Bethnal Green: The Old George – 

    Ce pub rénové du XVIIIe siècle de style prégeorgien de Bethnal Green a une esthétique chic débraillée avec ses meubles dépareillés et sa brasserie en plein air à l’arrière. Il propose une grande sélection de bières en fût et un menu inspiré des cuisines turque et juive.

Le pub The Harp
The Harp
  1. Covent Garden: The Harp – 

    L’impressionnante sélection changeante de 20 bières en fût n’est surpassée que par la collection de sous‑verre qui trône au‑dessus du bar de ce chaleureux pub de Covent Garden, qui date du début du XIXe siècle. Les vitraux et les murs tapissés de portraits historiques de ce pub en font un magnifique décor pour prendre un verre au cœur de Londres, à quelques pas seulement de l’animation de Trafalgar Square. 

Le pub The Sekforde
The Sekforde
  1. Clerkenwell: The Sekforde – 

    Restauré et rouvert en 2018, le Sekforde ajoute à son charme d’origine un mobilier neuf de style rétromoderne; il en résulte une salle stylée où déguster certaines des plus récentes trouvailles dues au nouvel essor de la culture de la bière artisanale londonienne. Ce pub du centre de Londres est on ne peut plus écologique; l’édifice où il se trouve ne consommerait que 15 % de l’énergie qu’utiliserait un établissement de taille similaire et tous ses bénéfices sont reversés au Sekforde House Trust, qui offre chaque année bourses et logements à des étudiants. 

Le pub du tireur d'élite
Marksman   Photo: Anton Rodriguez
  1. Hoxton: Marksman – 

    La cuisine britannique a longtemps été la cible de nombreuses plaisanteries (des sandwichs aux bâtonnets de poisson pané avec purée de pois, ça vous dit?), mais le menu de ce chic pub de quartier de l’est de Londres, mis au point par les chefs et copropriétaires Tom Harris et Jon Rotheram, ne prête pas à rire. Pensez crabe à la diable sur toast, petits pains fourrés de bœuf et d’orge avec crème de raifort ou pâté de poulet à l’ail des ours. Montez à l’étage pour vous rendre dans la salle à manger, dont la déco a été conçue par le designer italien Martino Gamper (avec mobilier rétromoderne scandinave de couleurs vives), ou restez au rez‑de‑chaussée pour boire un verre de bière ou deux dans le bar élégamment rénové.

Le pub Prince of Greenwich à Londres
The Prince of Greenwich
  1. Greenwich: The Prince of Greenwich – 

    Un mobilier original et un menu de pâtes fraîches et de pizzas sont deux des raisons qui font que ce pub de Greenwich appartenant à des Siciliens vaut le détour. Le Prince of Greenwich a conservé son charme victorien d’origine, mais il se distingue par une immense tête de rhinocéros et une mâchoire de cachalot suspendues au‑dessus du bar, ainsi que par ses soirées cinéma une fois par semaine et ses concerts de jazz le week‑end.