5 bars sans alcool qui prouvent que la culture des cocktails non alcoolisés est là pour rester

Partagez

De plus en plus de gens choisissent de réduire ou d’éliminer l’alcool, et les débits de boisson sans alcool répondent à cette nouvelle vague.

Il fut un temps où ne pas boire dans un bar ou un restaurant signifiait se contenter d’un verre d’eau ou, au mieux, d’un cocktail sans alcool trop sucré. Cependant, la diminution de la consommation d’alcool dans le monde entier – y compris au Canada – a eu des répercussions sur de nombreuses cartes de boissons. Les imitations de cocktails sans imagination ne sont plus à la mode, et les boissons non alcoolisées équilibrées et complexes, capables de tenir tête aux meilleurs élixirs, sont à la mode.

22 décembre 2021

Certains établissements font passer l’expérience sans alcool au niveau supérieur en retirant complètement l’alcool de leur carte, créant ainsi des espaces où les non‑buveurs peuvent socialiser et savourer de délicieuses boissons sans l’effet de l’alcool. Avec leurs intérieurs chics, leurs ambiances animées et leurs menus sans alcool, ces cinq bars redéfinissent la vie nocturne pour ceux et celles qui choisissent de vivre sans s’enivrer.

bouteilles de boissons sur chariot
   Photo: Brunswick Aces

Brunswick Aces, Melbourne

Après être devenue la première marque de spiritueux sans alcool d’Australie en 2017, Brunswick Aces a ajouté une autre corde à son arc de sobriété en ouvrant le premier bar sans alcool du pays en mai 2021. Avec un mobilier coloré et des mixologues professionnels qui préparent leurs cocktails derrière le bar, l’ambiance est tout aussi branchée que celle d’un bar traditionnel de fin de soirée, jusqu’à l’éclairage d’ambiance. Son vaste menu comprend plus de 100 options de boissons sans alcool, dont du vin, de la bière et des spiritueux sans alcool provenant de producteurs australiens et internationaux (y compris leurs propres produits distillés sur place), ainsi que des cocktails classiques revisités.

À lire : Levez votre verre à ces produits pour l’apéro faciles à transporter

verre et bouteille sur bar
   Photo: 0% Non‑Alcohol Experience

0% Non‑Alcohol Experience, Tokyo

Le célèbre mixologue Shingo Gokan, cité dans le palmarès des 50 meilleurs bars d’Asie et le Bar World 100, veille à ce que les cocktails sans alcool servis chez 0 % Non‑Alcohol Experience soient à la fois sans alcool et novateurs. Par exemple, le Nepalade, un mélange fruité de citron, de framboise et de poivre du Sichuan, est servi avec une liste de lecture pour iPod à réponse méridienne sensorielle autonome. Son menu végétalien propose des collations comme des quesadillas à l’avocat frit et du chou‑fleur à la sauce Buffalo. Cet espace au design avant‑gardiste, situé dans le quartier de Roppongi à Tokyo, comprend une galerie qui présente des œuvres d’artistes japonais contemporains.

À lire : Petit guide des omiyage comestibles, souvenirs du Japon

verre et bouteille sur bar
   Photo: Sans Bar

Sans Bar, Austin

Sans Bar a commencé par une série de pop‑up mensuels dirigés par Chris Marshall, conseiller en toxicomanie, avant de trouver pignon sur rue à East Austin. Le bar a pour objectif de créer un environnement inclusif et accueillant pour tous les non‑buveurs qui cherchent un endroit afin de se réunir sans consommer, qu’ils soient en désintox, en pause ou simplement en quête d’une soirée décontractée. Ses options de boissons sans alcool vont du vin à la bière, en passant par les versions revues de cocktails bien connus, comme le Nada Colada. Le Sans Bar accueille régulièrement des événements de pubs typiques, comme les soirées quiz ou karaoké, ainsi que des activités axées sur le bien‑être, comme le yoga.

boisson colorée en verre
   Photo: Zero Dry Cocktail Bar

Zero Dry Cocktail Bar, Toronto

Autre série de pop‑up transformée en entreprise permanente, Zero Dry Cocktail Bar, devrait inaugurer un établissement permanent dans le quartier Regent Park de Toronto à la fin de 2022. En attendant, Zero Dry, qui a été lancé à l’été 2020, fonctionne comme un bar mobile au service des événements et fêtes privés. Sa fondatrice Gail E. Lynch travaille fréquemment avec des marques canadiennes de spiritueux sans alcool comme Sobrii‑0 et SexyAF pour développer des réinterprétations sans alcool de cocktails populaires comme le gimlet et le martini. La plupart des herbes fraîches utilisées dans les boissons proviennent d’ailleurs de son jardin de balcon. Lorsque le Zero emménagera dans ses nouveaux locaux à l’automne prochain, il sera le premier bar entièrement sans alcool de Toronto.

À lire : Les meilleurs fast‑foods végétaliens de Toronto

vue de dessus des mains tenant des verres à boire
   Photo: The Virgin Mary Bar

The Virgin Mary Bar, Dublin

Il y a une certaine ironie à fonder un bar sans alcool à Dublin, une ville dont la culture de la boisson est pourtant mondialement reconnue. Installé dans un ancien magasin de meubles sur Capel Street, le Virgin Mary Bar ressemble à un salon de cocktails moderne et accueillant, avec ses banquettes confortables et ses accents cuivrés, sauf que la totalité des bières, vins et cocktails qui y sont servis possèdent un pourcentage d’alcool inférieur à 0,5 %. La boisson homonyme du bar, le Virgin Mary, est une version sans vodka de Bloody Mary à base de tomates, de cornichons, de muscat et de lime. La carte comprend également une section consacrée aux boissons non alcoolisées « stimulantes » à base de toniques et d’herbes, qui procurent aux buveurs une sensation de bien‑être naturel. (Essayez le Damask Rose avec spritz italien et tonic à la rhubarbe et au gingembre.) Après deux ans d’existence, le Virgin Mary Bar est déjà prêt à ouvrir une franchise à Abu Dhabi.